« Ti Pec » conserve son titre

  • Sam 03 novembre 2012
Yohan Florentin by YveS Sobansky Yohan Florentin by YveS Sobansky

La preuve avec l'autre titre du jour décroché par un autre Réunionnais, Yohan Florentin. Celui-ci conserve son titre en bodyboard open acquis l'an dernier à Biarritz. Sans les deux champions du monde Amaury Lavernhe et Pierre-Louis Coste, qu'il avait battu l'an dernier, Florentin reconnaît avoir eu « la vie plus facile ».

Il a quand même dû batailler ferme dans une finale où Yvon Martinez l'a bousculé jusqu'à prendre la tête à dix minutes de la fin. Mais sur un énorme reverse air, « Ti Pec » a mis tout le monde d'accord.
« C'est énorme, c'est cool, je suis trop content. Il fallait bien choisir ses vagues. J'ai eu mes vagues, mes points. »
Cette finale a également été marquée par l'affrontement entre deux générations, celle des jeunes Réunionnais que sont Yohan Florentin (1er) et Laury Grenier (3e) face à celle des anciens représentés par Yvon Martinez (2e) et Nicolas Capdeville (4e).

Celui-ci, double champion du monde (1992 et 2002) a prouver qu'il était encore au niveau.

Yohan Florantin (champion de France bodyboard open) :
« C'est énorme, c'est cool, trop content. C'était très serré avec Yvon. On n'entendait pas les scores dans l'eau. C'est sur que sans Amaury et PLC ça rend les choses plus facile. Il fallait bien choisir ses vagues. J'ai eu mes vagues, mes points. Très content. La saison n'est pas terminée, je vais essayer d'aller aux Canaries pour la compétition du tour pro ! »

Yvon Martinez (vice-champion de France bodyboard open) :
« C'est très serré. Un vrai chassé-croisé. J'y ai vraiment cru. Il (Florantin) a eu de meilleures vagues que moi. C'est dommage mais que faire... Un peu déçu mais je suis content quand même, ça reste un titre de vice-champion de France. »

Laury Grenier (3e bodyboard open) :
« C'était dur, beaucoup de courant, pas facile à passer. J'ai mis du temps à me mettre en action. Content d'arriver en finale, content d'être troisième. Je me suis amusé. Ça faisait trois ans que je n'avais pas fait de compétition. »

Nicolas Capdeville (4e bodyboard open) :
« Je n'ai pas pu me battre, je n'ai pas trouvé les vagues. Je suis déçu pour ça, pas pour ma place. C'était très physique. Je suis ravi pour Yohan (Florantin). C'était le meilleur tout au long de la compétition. C'est mérité. Je serai là l'année prochaine ! »

Le site de la compétition !

Video

Dernière modification le samedi, 03 novembre 2012 22:32
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut
1 - Logo Ministre et CNDS region aquitaine bottom Conseil General des Landes bottom RMC surfsession

Login or Register

LOG IN