Le Team France est en Chine

  • Mer 23 janvier 2013
L'équipe de France à sa descente du bus devant le spot de Riyue Bay. (Photo ISA/Gonzales) L'équipe de France à sa descente du bus devant le spot de Riyue Bay. (Photo ISA/Gonzales)  © All pictures/ Tweedle/Rommel ISA 2013

L'équipe de France est bien arrivée à Riyue Bay, sur l'île de Haïnan où se tiendra la China Cup du 25 au 27 janvier. Découvrez les premières photos et la vidéo du free surf de la journée.

 L'équipe de France participe à la deuxième édition de la China Cup, une compétition de l'International Surfing Association (ISA), du 25 au 27 janvier. Elle y défend sa deuxième place acquise l'an dernier.

Six surfeurs ont été retenus pour cette deuxième campagne chinoise : quatre messieurs et deux dames. Le choix s'est porté sur les meilleurs éléments du moment, disponibles en ce début de saison.

La sélection française : Vincent Duvignac (n°6 français), Adrien Toyon (n°7), Medi Véminardi (n°8), Maxime Huscenot (n°9), Alizé Arnaud (n°3 française) et Johanne Defay (n°4). Team manager : Stéphane Corbinien. Coach : Patrick Florès.

Cette équipe de France, à forte colloration réunionnais - quatre éléments sur six avec Véminardi, Huscenot, Toyon et Defay - aura pour mission de faire aussi bien que sa devancière, laquelle était montée sur la deuxième marche du podium l'an dernier à la même époque, derrière l'Australie.

La China Cup se dispute sur l'île tropicale de Haïnan, dans le sud-est chinois. Le spot retenu est la vague de Wanning Riyue Bay, une belle gauche qui déferle sur un fond sableux dans des eaux chaudes.

La compétition regroupe les huit meilleures nations des championnats du monde ISA, disputés en mai dernier au Panama. A savoir : l'Australie, le Brésil, la France, le Japon, le Pérou, le Portugal, les Etats-Unis et Hawaï (l'état américain du Pacifique nord disposant de sa propre équipe).

La China Cup, considérée comme l'officieuse Coupe du monde de surf, ouvre l'International Surfing Festival (25-30 janvier) et sera suivi d'une compétition du circuit World Qualifying series (WQS) de l'Association of Surfing Professionnal (ASP), laquelle dispose du grade 4-étoiles (95,000 $). Elle délivre des titres en surf messieurs, surf dames et par équipes.

Pour l'entraîneur national Patrick Florès, l'équipe de France « peut faire un beau résultat » en Chine. « L'année dernière, nous avons fait deuxième par équipes mais nous méritions la première », commente le technicien. « D'autres en ont décidé autrement tant il est vrai que c'était la première compétition officielle en Chine et son milliard et demi d'habitants d'où un enjeu extra- sportif... » Il faut savoir que les brevets d'entraîneurs et de juges vendus à la Chine ont été réalisés par l'Australie, vainqueur de la China Cup 2012. Patrick Florès note également que « cette compétition sonne le retour en force des surfeurs réunionnais en équipe de France.

Quatre sur six sélectionnés, cela montre à ceux qui n'ont eu cesse, pendant deux ans, de descendre en flèche le surf réunionnais, que ce sport est surement la plus belle vitrine réunionnaise dans le monde. » Florès fait ici état des attaques de requins sur l'île de La Réunion et des tensions entre certaines associations et l'activité surf.

Retenu en équipe de France, Médi Véminardi est enthousiaste : « Je suis très content de revenir. J'avais été au championnat du monde au Panama et pour ma première sélection Open j'avais adoré ! J'avais regoûté à cette ambiance qu'il y avait en ISA Junior et que je ne pensais jamais retrouver. » Malgré une cheville encore douloureuse (grosse entorse), Véminardi, médaillé de bronze des championnats de France en novembre dernier, compte « faire du mieux que je peux, comme à chaque compétition. »

Champion d'Europe 2008 et champion du monde juniors 2010,Maxime Huscenot va, lui, profiter de ce retour en équipe de France, trois ans après sa dernière sélection pour enmagasiner de la confiance. Après une saison en demi- teinte sur le circuit professionnel (121e place), le Réunionnais espère retrouver ses sensations et des résultats sur le circuit WQS. « Cette sélection me fait vraiment plaisir. Je voulais déjà y participer l'an passé mais je n'avais pas été retenu. » C'est chose faite. Comme ses coéquipiers, Huscenot participera à la compétition ASP de Haïnan après la China Cup.

Souffrante ces derniers jours, Alizée Arnaud est rétablie et défendra les couleurs françaises à compter de vendredi. « Direction la Chine avec l'équipe de France puis l'Australie pour les WQS de début de saison. La famille et les Landes vont me manquer mais j'espère réussir ce début d'année pour avoir moins de pression en fin de saison. Ça me fera découvrir un nouveau pays et une nouvelle culture, la Chine ! »

Johanne Defay, elle, ne pensait pas être retenue et se dit donc « très heureuse et fière que la Fédération a pensé à moi. » La Réunionnaise a hâte de vivre une nouvelle aventure en équipe de France où « il y a une super ambiance et nous découvrons toujours de nouveau pays ». Pour la vice-championne du monde juniors, la China Cup « sera une bonne mise en route pour ma saison WQS. J'y vais sans pression tout en voulant gagner ! » assure-t-elle.

Les surfeurs français en bref
Vincent Duvignac : 26 ans, champion de France 2011, champion d'Europe 2009, 91e mondial, Mimizan (Landes)
Adrien Toyon : 22 ans, 104e mondial, La Réunion
Médi Véminardi : 21 ans, 3e championnat de France 2012, champion d'Europe juniors 2011, 140e mondial, La Réunion
Maxime Huscenot : 20 ans, champion d'Europe 2008 et champion du monde juniors 2010, 121e mondial, La Réunion

Alizée Arnaud : 22 ans, championne du monde junior 2010, championne d'Europe 2011, 9e mondiale, Capbreton (Landes)
Johanne Defay : 19 ans, championne d'Europe juniors et vice-championne du monde juniors 2011, 21e mondiale, La Réunion

Composition des équipes
Australie
Messieurs : Connor O'Leary, Wade Carmichael, Lincoln Taylor, Mitchel Crews ;
Dames : Philippa Anderson, Nicola Van Dijk
Brésil
Messieurs : Deivid Da Silva, Messias Felix, Matheus Navaro, Michael Rodrigues ;
Dames : Diana De Souza, Suelen De Almeida
Hawaii
Messieurs : Kaipo Jaquias, Sunny Garcia, Kaoliopuuwai Kahokuloa, Dustin Cuizon ;
Dames : Nage Melamed, Alessa Quizon
Japon
Messieurs : Shun Murakami, Takumi Nakamura, Kaito Ohashi, Kenta Hayashi ; Dames : Nao Omura, Hinako Kurokawa
Pérou
Messieurs : Carlos Mario Zapata, Juninho Urcia, Joaquin Del Castillo, Sebastian Alarcon ; Dames : Valeria Sole, Miluksa Tello
Portugal
Messieurs : Vasco Ribeiro, Frederico Rodrigues, Eduardo de Castro, Joao Saldanha ;
Dames : Carina da Silva, Maria Sepulveda
Etats-Unis
Messieurs : Cory Lopez, Cameron Richards, Gabe Kling, Chris Wearing ;
Dames : Erica Hosseini, Demi Boelsterli

Contact presse:
Stéphane Sisco

+33 6.16.42.31.88
www.surfingfrance.com
www.outremersports.com

Video

Dernière modification le jeudi, 14 mars 2013 15:50
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut
MSJEPVA region aquitaine bottom Conseil General des Landes bottom surfsession

Login or Register

LOG IN