Stage collectif France minime 2013.

  • Jeu 21 février 2013
Tout le crew Tricolore autour d'Amandine Sanchez, Pitou, Nicolas Berthé et Patrick Flores Tout le crew Tricolore autour d'Amandine Sanchez, Pitou, Nicolas Berthé et Patrick Flores

[Lennox Head, Australie]
Cela fait maintenant plusieurs années que nos jeunes athlètes français ont pour habitude de venir s'entraîner et préparer la saison à venir en Australie.

Pourquoi l'Australie et Lennox Head ?

Lennox Head a vu passer de nombreuses générations de Champions tel que Jérémy Flores, Maxime Huscenot, Charly Martin, Pauline Ado, Justine Dupont et bien d'autres.
Tous les surfeurs français sont passés par là.

Réveil musculaire matinal, sous l'oeil du Patriarche Flores !Lennox Head détient des instalations sportives impressionnantes (gymnase, lac, kayak, piscine, beach break, point break...)

Son beach break est souvent vierge de monde et les conditions sont comparables à celles des compétitions (barre à passer, courants, petites vagues etc...).

La Fédération Française de Surf et le staff des Equipes de France a choisi de privilégier les minimes 1 et 2 pour ce stage.
Ils ont donc tous de 12 à 14 ans à l'exception de nos 2 cadets première année, champion et vice-champion d'Europe minime 2012.

Cette année le stage s'adresse aux plus jeunes afin de pouvoir leur apprendre des valeurs sportives dès leur plus jeune âge, pour qu'ils soient prêts à affronter les difficultés qu'ils rencontreront tout au long de leurs carrières de sportifs de haut niveau. Difficile également de faire venir des benjamins en Australie car encore trop jeunes.

Suite aux résultats et évaluations de la saison passée beaucoup de jeunes méritaient leur place au sein du collectif France.

5 jeunes viennent tout droit de l'Ile de la Réunion : Mahé Javegny, Lisa Girardet, Mathis Crozon, Lucas Bernard et Attilio Goncalves.

Cette île a toujours préparé et mis à disposition des Equipes de France des athlètes performants : Johanne Defay, Cannelle Bulard, Jeremy Flores, Romain Cloitre, Maxime Huscenot, Medi Veminardi, Adrien Toyon et bien d'autres avant.

Face au problème des attaques de requins à la Réunion, et pour lutter contre la disparition des futures générations de champions, la Fédération Française de surf, les Coachs des équipes de France et la DTN ont choisi de soutenir les jeunes de la Réunion.

Surf, mais les devoirs ne sont pas loin !Les Antilles françaises sont également un vrai vivier de jeunes Champions. Deux d'entre eux ont été retenus pour ce stage : Léo-Paul Etienne et Titouan Boyer.

Mais de nombreux jeunes continuent à s'entraîner dur, chez eux, dans l'espoir de décrocher une sélection dans le collectif France.

Il ne faut également pas oublier notre douce France et sa côte Atlantique, malgré des hivers un peu rude on y trouve de jeunes athlètes talentueux avec de vrais projets sportifs et faisant preuve de motivation pour tenter d'intégrer les équipes nationales.
Trois jeunes ont cette année l'occasion de faire partie de ce collectif : Juliette Brice, Erwan Blouin et Len's Arancibia.

Puis le tout dernier de la famille Mignot, français venant tout droit du Mexique : Marco.
On connaît déjà les cousins Nomme et Diego, voici maintenant le petit dernier de cette famille de talent ! En espérant qu'il suive le chemin de son grand frère Nomme.

Enfin, nous en profitons pour évaluer et entrainer une réunionnaise de 15 ans installée sur la gold coast depuis presque un an : Marie Troja.

Désormais, les Equipes de France c'est ça !
La France est riche et diversifiée !

Cardio avant d'aller faire chauffer les dérives !Les Equipes de France n'ont jamais été aussi fortes que depuis l'arrivée de Patrick Flores (Head Coach des Equipes de France) qui a pour conviction que le surfeur Français ne vient pas seulement de France métropolitaine.

La France a la chance d'avoir des DOM TOM et des expatriés partout dans le monde et ce mélange culturel devient une vraie force pour nos équipes.
La France est forte et ce stage a pour but de créer la future équipe de France qui deviendra un jour championne du monde.

Voici quelques photos de nos premiers jours sur le camp d'entraînement de Lennox.

Au programme :
Mis en place des routines du sportif de haut niveau (réveil musculaire, préparations sportives, entraînements techniques, stretching, séance de kiné etc ...)
Ainsi que 2 à 3 heures de suivi scolaire qui fait également partis des emplois du temps de nos jeunes athlètes.

N'hésitez pas à laisser des mots d'encouragement et de soutien à ces jeunes qui travaillent dur pour partager un jour avec vous des futures victoires en compétition.

À très bientôt pour des nouvelles fraîches qui seront riches en action.

A.S.

Dernière modification le jeudi, 21 février 2013 21:24
Évaluer cet élément
(3 Votes)
Retour en haut
1 - Logo Ministre et CNDS region aquitaine bottom Conseil General des Landes bottom RMC surfsession

Login or Register

LOG IN