BEN CARPENTIER

BEN CARPENTIER  © FFS, Waterman League et DR

 

Né le 15 février 1996
A Brest (Finistère)
Discipline : Stand Up Paddle surf
Catégorie : Open
Club : Minou Surf Club (Finistère)

Palmarès
Champion du monde de Stand Up Paddle ISA 2019
Champion du monde de Stand Up Paddle ISA avec l'équipe de France en 2019
Vice-champion du monde de Stand Up Paddle ISA avec l'équipe de France en 2016 et 2017
N.3 mondial ISA en 2017
Champion d'Europe Sup par équipe en 2016 et 2017
Champion d'Europe 2017
N.9 Sup world tour en 2015
Vice-champion d'Europe Sup surf 2016 et 2022
Champion d’Europe junior de Longboard 2014
Champion de France Espoir de Longboard 2014
Rookie of the Year du Stand Up World Tour 2012

Classement national : N.3
Nombre de sélections en équipe de France : 9


BIO EXPRESS

Né en Bretagne, Ben Carpentier a toujours vécu près de la mer. Il grandi sur les plages de la mer d’Iroise et s’essaye à tous les supports nautiques : voile, kayak, plongée, surf, longboard, bodysurf, bodybaord et stand up paddle.
Il ne tarde pas à faire de la compétition et se lance dès l’âge de 12 ans sur des épreuves dans sa Bretagne natale.
Très vite, il se rend compte qu’il est aussi à l’aise sur un surf, que sur un longboard ou un SUP. Il décide donc de pratiquer ces trois disciplines en compétition.
Il est rapidement un des meilleurs jeune français en longboard, obtient deux places de vice-champion de France en 2011 et 2012. Parallèlement, le SUP prend davantage de place dans sa carrière. Il remporte à seulement 15 ans l’étape junior du Sup World Tour de la Torche, et celle de Hawaii dans la foulée ! Il fête ses 16 ans lorsqu’il se lance sur le Tour Mondial de Stand Up Paddle (2012), dont il termine à la 7e place du classement général !
Le jeune homme a du mal à confirmer cette première saison en terminant à la 17e place en 2013 et à la 20e en 2014. Ce qui toutefois assez extraordinaire pour un compétiteur qui n’est pas encore majeur.
Membre du Collectif France espoir de longboard, il intègre l’équipe de France pour l’Eurosurf junior 2014 aux Açores. Il y décroche le titre continental.
Gonflé à bloc, Ben Carpentier attaque la saison 2015 de SUP surf comme une balle. Sa régularité paye avec des 9es places à Hawaii et Tahiti. Il boucle la saison au 9e rang mondial et signe un nouveau Top 10 sur le SUP World Tour.
Sa saison 2016 débute comme chaque année à Hawaii avec la première du World Tour. Carpentier arrive plein d’ambitions sur le North Shore de Oahu. Dans un Sunset Beach assez triste, le Breton disparaît prématurément (41e place). Une contre-performance qui ne l’accable pas longtemps puisqu’il confirme son talent et sa progression lors des épreuves de sélections nationales en mai. A Lacanau, Carpentier signe son retour en équipe de France, qui sera sa première cape en Sup après l’Eurosurf junior 2014 en longboard. Il participe à l’EuroSup de Lacanau (18-24 juin) en devenant vice-champion d'Europe derrière son compatriote Antoine Delpero. En fin d'année, il prend la 9e place des championnats du monde ISA aux Fidji (12-20 novembre).
Il débute la saison 2017 avec une 3e sélection en équipe de France pour l'EuroSup et par un titre de champion d'Europe à Péniche, au Portugal.
En septembre, il honore sa 4e sélection internationale et remporte la médaille de bronze aux Mondiaux ISA au Danemark. Il est également vice-champion du monde des nations avec l'équipe de France.
En octobre, il prend les 3es places en longboard et en Sup surf aux championnats de France à Hossegor.
Il est retenu en équipe de France fin septembre pour défendre son titre européen en Sardaigne mais, faute de vague, l'épreuve n'a pas lieu. Fin novembre, il participe aux Mondiaux ISA sur l'île de Haïnan, en Chine, où il prend la 9e place de la compétition de Sup Surfing. Il décroche avec ses coéquipiers la médaille de bronze des nations. 
La consécration arrive en 2019 au Salvador. Porté par les excellents résultats de toute l'équipe de France, Carpentier est le dernier tricolore en action après 8 jours de compétition. Il remporte la finale du Sup Surfing et triomphe avec tous ses coéquipiers en remportant le titre des nations. 
Pas de tour professionnel de SUP, ni de Mondiaux ISA en 2020, pandémie oblige. Carpentier participe tout de même au championnat d'Europe de long bord WSL qui se joue sur une seule étape, en octobre au Portugal. Il se hisse en finale et prend la 2e place derrière l'intouchable Edouard Delpero.
Il retrouve l'équipe de France en 2022 lors de l'EuroSUP du Danemark où il est vice-champion d'Europe.

 

SES RÉSULTATS EN 2022

EuroSUP, Danemark
27 août - 3 septembre : Hivide Sande, vice-champion d'Europe

 


SOCIAL

FACEBOOK

INSTAGRAM


 

 

Vidéo associée

Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP