surfingfrance.com

Caroline ANGIBAUD

Caroline ANGIBAUD  © Photos FFS et ISA

Née le 28 avril 1983
A Sables d’Olonne (Vendée)
Discipline : Stand Up Paddle surf
Catégorie : Open
Club : Breteam surf club (Vendée)

Palmarès
Vice-championne du monde 2014
Vice-champion du monde avec l'équipe de France en 2016
Vice-championne d'Europe 2016
Championne de France 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016
N.3 world tour 2015
N.4 mondiale en 2013, 2015 et 2016

Classement national : N.1
Nombre de sélections en équipe de France : 8


Bio express

Caroline Angibaud est née, a grandi et vit en Vendée. Originaire des Sables-d'Olonne, elle aurait pu découvrir le monde sur un voilier. Ses parents étaient propriétaires d’un club de plage et, tout naturellement, c’est vers les vagues qu’elle se tourna.
Avec son frère, Lionel, elle goûte à tous les sports de glisse dès son plus jeune age. Le surf fait évidemment partie de ses passions. Mais c’est vers le Waveski qu’elle se tourne totalement à 13 ans.
Le sport études la mène au Staps puis en Master de Management et ingénierie des sports de glisse. Elle accumule les titres mondiaux : huit fois championne du monde en une quinzaine d’années. Puis stop. « Caro » a besoin de changement.
Elle ouvre son école de surf en 2007. Puis découvre le Stand Up Paddle à Hawaii en 2010 sans parvenir à maîtriser l’engin dans les vagues. Elle s’y (re)met complètement en Californie l’année suivante. Elle profite même de son séjour pour faire une compétition, dans des conditions musclées. Et termine deuxième ! L’histoire est en marche.
Championne de France en 2012, lors de la première édition dans la catégorie, elle remporte l’étape du World Tour de la Torche (Bretagne) ! Elle décroche ainsi une sélection pour les championnats du monde 2013, et embarque avec l’équipe de France pour le Pérou. Elle en revient avec une quatrième place. Entre deux compétitions, elle ouvre une seconde école, spécialisée dans le SUP, avec son compagnon Mathieu Babarit, quintuple champion du monde de Waveski.
En 2014, Caroline Angibaud passe tout près de l’exploit aux Mondiaux du Nicaragua. Elle est vice-championne du monde sur les vagues de la Boquita. Quelques mois plus tard, elle remporte la première étape du World Tour à Hawaii. Elle finira la saison à la 3e place. En mai, elle honore une 3e sélection en équipe de France pour les Mondiaux du Mexique et participe à une troisième finale consécutive (4e place).
Fin octobre 2015, Caroline Angibaud remporte un quatrième titre consécutif de championne de France en quatre éditions.
Elle débute comme chaque année sa saison 2016 à Hawaii avec la première du World Tour. Tenante du titre, Angibaud s'arrête en quarts de finale de ce qui sera finalement la seule et unique compétition du tour mondial 2016. 
Sans véritable concurrente en France, elle participe aux premiers EuroSup fin juin en France. A la lutte avec l'Espagnole Iballa Moreno, Angibaud prend la deuxième place et la médaille d'argent. En fin d’année, on la retrouve en Bleu avec une nouvelle sélection pour les championnats du monde, aux Fidji où elle se hisse une nouvelle fois en finale et termine quatrième pour la 3e fois de sa carrière.
Future maman, la Vendéenne a décidé de mettre la compétition de côté en 2017. 
Elle revient à la compétition en 2018 en se sélectionnant pour les championnats d'Europe début septembre en Sardaigne. Faute de vagues, l'épreuve de Sup surfing ne peut avoir lieu. Elle est tout de même sacrée championne d'Europe par équipes avec les Bleus. Fin novembre, elle participe aux Mondiaux chinois avec l'équipe de France. Capitaine des Bleus, elle prend la 11e place de l'épreuve de Sup Surfing et monte sur le podium avec ses coéquipiers pour recevoir la médaille de bronze des nations.
Elle annonce la fin de sa carrière sportive à l'issue des Mondiaux chinois.

 

Ses résultats en 2018

Equipe de France
3 - 9 septembre : EuroSup, Sardaigne : compétition Sup Surfing annulée, médaille d'or des nations 
23 novembre - 2 décembre : World SUP Championships, Haïnan, Chine : 11e en Sup Surfing, médaille de bronze par équipes

==


Ses résultats en 2016

Waterman League Stand Up Paddle World Tour / Classement actuel : 5e
4-10 février : Turtle bay Women’s Pro, Hawaii : 5e

Compétitions nationales :
Coupe de France 100% filles, Bidart (21-22 mai) : vainqueur
Championnats de France 2016, Biarritz (22-30 octobre) : championne de France

Equipe de France :
EuroSup 2016, Lacanau (18-23 juin) : Vice championne d'Europe
World SUP Championships, Fiji (12-20 novembre) : 4e place en sup surf


Social

Facebook 

 

Vidéo associée

Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz