Justine DUPONT

Justine DUPONT  © Photos FFS et WSL

Née le 27 août 1991
A Bordeaux (Gironde)
Discipline : Surf, Longboard, Stand Up Paddle et Big Waves
Catégorie : Open
Club : Lou Surfou Surf Club (Landes)

Palmarès
championne du monde Stand Up Paddle Surfing ISA 2019
Championne du monde de surf des nations ISA 2017 
Championne du monde de surf en relais ISA 2017
Championne du monde des nations longboard 2013 et 2019
Championne du monde relais longboard ISA 2013 et 2019 
Championne du monde des nations Stand Up Paddle ISA 2019
Vice-championne du monde Stand Up Paddle ISA 2017
Vice-championne du monde WSL Big Wave 2016
Vice-championne du monde longboard ISA 2019
Vice-championne d'Europe de Sup surf 2017
N.3 mondiale longboard WSL 2013
N.3 mondial ISA 2013
N.4 mondiale surf ISA 2016
Champion d'Europe des nations de Sup 2017
Championne d’Europe longboard WSL 2014
Championne de France surf et longboard 2015
N.16 mondiale WSL QS 2015

Classement national : N.7 en surf, N.2 en longboard
Nombre de sélections en équipe de France : 14

 

Bio express

Aussi à l’aise sur un shortboard que sur un longboard, la Canaulaise est avant tout connu pour son audace à chasser les plus grosses vagues du monde. De Belharra où elle s’est fait connaître du grande public en surfant une vague géante durant l’hiver 2013, à Mavericks en 2015, Justine Dupont n’a pas froid aux yeux. En janvier 2016, elle s’est de nouveau attaqué à la montagne basque de Belharra. Avant de prendre la plus grosse vague jamais suiffée par une femme à Nazaré (Portugal) en février 2017 : une montagne de près de 30 mètres ! 
Passée par la natation, l’athlétisme et la voile, elle est une redoutable compétitrice, membre des équipes de France de surf et de longboard, et ses résultats en compétition WQS comme ISA témoignent de ses qualités techniques.
Membre du CT durant la saison 2012, elle est la première européenne à remporter un QS 6-star au cours de la même année. N.3 mondiale de longboard en 2013, elle sait s’adapter quelque que soit le support et la taille des vagues.
Pensionnaire du Pôle France pendant deux ans, elle a obtenu un Bac S avec mention.
Justine Dupont s’est particulièrement distinguée lors de l’édition 2015 des championnats de France à Biarritz en remportant le titre en surf et en longboard. La saison dernière, elle démarre en trombe en atteignant les demi-finales sur le QS 6.000 de Manly (Australie) avant de remporter le QS 1.500 des Açores début septembre. Malgré une 9e place sur le dernier QS 6.000 de la saison à Sydney, elle termine à la 12e au classement général final et n'obtient pas sa qualification pour le CT. Au regard de sa superbe saison, ce ne peut qu'être partie remise pour la Landaise. Sélectionnée pour disputer les World Surfing Games, les championnats du monde des nations, avec l'équipe de France (6-14 août), Justine a pris la 4e place au Costa Rica. Elle est de nouveau retenue en Bleu cette année et participera en mai aux ISA World Surfing Games 2017 à Biarritz. Elle remporte le titre mondial du relais avec ses coéquipiers et la médaille d'or du classement des nations !
En septembre, elle est Danemark avec l'équipe de France de Stand Up Paddle; elle est vice-championne du monde Sup surfing et prend la médaille d'argent du classement des nations avec ses coéquipiers.
Après avoir encore fait parler d'elle tout au long de l'hiver 2017/2018 en chargeant des vagues énormes de Nazaré à Jaws, elle est nommée représentante des surfeurs au Comité International Olympique pour les JO de 2020.
Sélectionnée en équipe de France de surf pour la 3e année consécutive, elle participe aux ISA World Surfing Games de Tahara (Japon) fin septembre, et prend la 8e place en individuel. 
Elle participe fin novembre au Jaws Challenge sur l'île de Maui où elle se blesse sérieusement à l'épaule (fracture) et au genou (entorse) sur une vague géante. Elle entame alors une rééducation au Cers de Capbreton pour être prête pour la saison QS et longboard 2019. Elle fait son retour à la compétition en mai sur le Zarautz Pro (Espagne, QS 1.500). Elle est sélectionnée en mai pour les Mondiaux ISA de longboard à Biarritz. Le 31 mai, elle remporte le titre mondial du relais avec Alice Lemoigne et les frères Delpero. Le 31 mai, elle remporte la médaille d'argent en individuel derrière sa compatriote Alice Lemoigne avant de soulever le trophée de champion du monde des nations.
Six pois plus tard, elle s'illustre à Nazaré en surfant la plus grosse vague de sa vie, un monstre de 20m. Dans la foulée, elle s'envole pour le Salvador rejoindre l'équipe de France aux Mondiaux ISA de Stand Up Paddle. Deux ans après sa médaille d'argent au Danemark, Justine remporte cette fois-ci le titre mondial en Sup Surf. Son premier titre de champion du monde individuel. Elle est également médaillée d'or avec toute l'équipe de France qui s'impose au classement général des nations. Quelques jours plus tard, elle est à Hawaii pour le championnat du monde de grosses vagues sur le spot de Jaws où elle s'était sérieusement blessée un an plus tôt. Dans des conditions difficiles avec un fort vent de face, elle ne passe pas le cap des demi-finales.
Le 11 février 2020, elle dévale une vague de plus de 20 mètres de haut, toujours à Nazaré. « La vague de ma vie ! » lance-t-elle sur ses réseaux sociaux. Une vague susceptible de lui offrir le record du monde au Guiness Book. Après des semaines de tergiversations, la WSL annonce le 10 septembre 2020 que le record revient pour quelques centimètres à la Brésilienne Maya Gabeira, qui a elle aussi pris une vague géante le même jour. 

 

SES RÉSULTATS EN 2022

Qualifying Series Europe / Classement actuel : -

2-6 mars : Senegal Pro, Dakar, Senegal (3.000)
7-13 mars : Côte d'Ivoire Pro, Assinie, Côte d'Ivoire (1.000)
15-27 mars : Seat Pro Netanya, Netanya, Israël (3.000)
5-10 avril : Caparica Surf Fest Pro, Caparica, Portugal (3.000)

 

Social

Facebook 
Twitter 
Instagram 

Website : www.justinedupont.fr

 

Vidéo associée

Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP