Amaury Lavernhe : « Je réalise aujourd'hui tout ce que me donne la vie »

Moz at home sur la vague du Fronton qu'il surnomme lui même : « la Bête » ! Moz at home sur la vague du Fronton qu'il surnomme lui même : « la Bête » !  © (Photo IBA/Specker)

Papa depuis quelques jours d'un petit Olivier, Amaury Lavernhe donne de ses nouvelles dans un post sur son blog, ce samedi, où il est question de surf aux Canaries où il réside, du tour IBA dont il occupe la tête du classement, du problème des requins à la Réunion d'où il est originaire, des championnats de France à venir. 

Co-leader du tour mondial avec l'Australien Ben Player, Amaury Lavernhe vit une année particulièrement riche en émotions. Deux fois vainqueur d'une étape du championnat du monde (en Australie fin avril puis au Brésil début juin), Moz a le bonheur d'être père d'un petit garçon depuis le 17 septembre. Sur son blog, le rider réunionnais donne de ses nouvelles alors que la fin de saison approche à grands pas. Verbatim :

Le surf aux Canaries
« Après trois mois aux Canaries, je constate que le Fronton revient à la vie avec la bonne houle et je suis super content de voir « la bête » de retour. Quand je suis revenu du Brésil en juin, je pensais que ça serait flat pendant l’été, mais en fait j’ai pu surfer pratiquement tous les jours de l’été. Nous avons même eu deux jours de grosse houle sur la côte Nord mais à cette période de l’année, le vent est un peu trop fort dans cette zone. »

La naissance de son fils
« J’ai donc eu tout le temps de suivre une petite routine quotidienne, super saine et super simple mais depuis une dizaine de jours la routine a radicalement changé avec la venue au monde de mon fils Oliver. Sa naissance a été une expérience fabuleuse ! Aujourd'hui je réalise encore mieux tout ce que me donne la vie, il faut en savourer chaque moment en pleine conscience. »

Le Fronton confirmé par l'IBA
« Le Fronton a été confirmé par l’IBA il y a quelques jours et se sera donc la dernière épreuve du Tour Mondial IBA. Nous sommes quatre dans la course mondiale : Player, Winny, Jeff Hubbard et moi. Je suis fier d’être dans la course avec ces gars incroyables et si talentueux… Ce sera un moment incroyable et j’aurai besoin de toutes vos bonnes ondes entre le 27 novembre et le 8 décembre. A marquer dans vos tablettes ! »

La Réunion lé là !
« Des copains de La Réunion sont arrivés il y a deux semaines sur la côte nord. Pierre Barthelier, Fabien Thazard et Julien Gigovicont decide de venir passer un mois ici et je peux vous dire qu’ils ne regrettent pas le détour ! Pensez, ils peuvent surfer sains et saufs. En effet, c’est devenu invivable pour les riders à La Réunion depuis deux ans avec les attaques de requins et maintenant c’est carrément interdit d’aller à l’eau sous peine d’amende.
Le problème est entre les mains des politiques et je souhaite que les décideurs comprennent combien c’est vital pour La Réunion de retrouver un équilibre respectueux et mutuel entre les Hommes et l’Océan. »

Sa fin de saison
« Je reste pour le moment aux Canaries pour prendre soin de ma petite famille en gardant toujours un œil sur la houle depuis ma maison qui fait face au Fronton et à la Guancha. Je serai en France mi-octobre pour les championnats de de France avec le Team Réunion.
Ensuite, je rentre dare-dare aux Canaries pour m’entraîner avant le contest IBA. Il y a deux jours, j’ai pris mon billet d’avion pour aller à La Réunion pour les fêtes de fin d’année. J'ai trop hâte de retrouver mes amis qui me manquent tant ! »

 

 

 

 

Vidéo associée

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP dacia