surfingfrance.com

Joël Badina vainqueur au Maroc

Joël Badina vainqueur au Maroc  © Fédération Royale Marocaine de Surf et Bodyboard

Joël Badina s’est adjugé l’étape de Mehdia, organisée par le KAC Surf Club, sous l’égide de la Fédération Royale Marocaine de Surf et Bodyboard. Lea Solari s'impose chez les dames, Nathan Lehoux en espoirs et Mathias Hegoas en masters. 

Organisée depuis 2014, cette épreuve présentée cette année par DMC Fins, est organisée sous l’égide de l’European Surfing Federation, avec à la clé, un billet pour Hawaii au vainqueur Open du Tour. Les Français ont dominé les débats de cette étape marocaine 2018. Dans les autres catégories, Nathan Lehoux (Juniors), Mathias Hegoas (Master) et Lea Solari (Open dames) remportent l'épreuve.  
Les délégations portugaises, marocaines et anglaises n’ont rien pu faire devant les Français présents en nombre à Mehdia. L’anglais David Smith habitué des World Bodysurfing Championships est éliminé dès le premier tour. Hasard du seeding, le Portugais Miguel Rocha finaliste à Anglet, est éliminé par ses adversaires directs, Nathan Lehoux et Joel Badina. Youssef Zaimi est sorti par un Lionel Solari, Master inoxydable. Seul le Marocain Najib Nmila parvient en finale Master.
Des conditions magiques à Mehdia
Les conditions s’annonçaient difficilement à Mehdia avec une fenêtre limitée au samedi avec des vagues à plus de 3 mètres sur les deux jours initialement prévus, la tempête étant annoncée le dimanche avec une alerte submersion. Mais, ces conditions ont permis aux Bodysurfeurs de surfer la vague de Charatan dans l’embouchure du fleuve Sebou, une vague parfaite pour le Bodysurf.
« C'est de loin la plus belle compétition de bodysurf à laquelle j'ai participé grâce aux sacrifices consentis par l'organisation de la compétition pour qu'elle se déroule à Charatan », dixit Aurélien Relat, chef juge délégué par la FFSurf lors de la compétition.
Les bodysurfeurs ont bénéficié de conditions magiques, parfaites pour le bodysurf dans des vagues de plus de 2m. Après les conditions incroyables de la première étape d’Anglet, les bodysurfeurs européens ont été à la fête pour cette 5e édition du Tour.
Grand Chelem pour Badina, Lehoux et Hegoas
En finale Open, Joel Badina, Champion de France 2018 prend le meilleur sur Julen Marticorena son dauphin à Hossegor lors des derniers Championnats de France à la toute fin de la finale avec une vague notée à 9 pts. Ils sont suivis au classement par Nathan Lehoux qui participait également en Juniors et Lionel Solari, lui-même finaliste Master. Nathan Lehoux (Juniors) et Mathias Hegoas (Master) remportent leur catégorie comme à Anglet et restent invaincus sur le Tour.
En Ondines, Lea Solari remporte cette étape et rejoint Enora Queuffeulou en tête du classement général. Anais Nina Lamotte, Championne de France 2018 fait 3e devant Sakina Bargach 3e au classement général.
Cet évènement a mis à l’honneur le bodysurf au Maroc sur une vague de classe internationale. Il a été médiatisé par la première chaine de télévision marocaine.
Depuis, la vidéo du reportage tourne en boucle sur les réseaux sociaux et l’interview de la bodysurfeuse marocaine Ibtissame Benjedira, marque la pratique du bodysurf auprès des femmes marocaines, « nage en mer et glisse sur les vagues ». Un succès à mettre au crédit d’Abderrahman Madouar du KAC Surf et à Sakina Bargach.

 

RÉSULTATS

Open
1 - Joel Badina (France)
2 - Julen Marticorena (France)
3 - Nathan Lehoux (France)
4 - Lionel Solari (France)


Ondines
1 - Léa Solari (France)
2 - Enora Quefeullou (France)
3 - Anais Nina Lamotte (France)
4 - Sakina Bargach (France)

Espoirs
1 - Nathan Lehoux (France)
2 - Alix Schorsch (France)
3 - Théo Alfonso (France)
4 - Enzo Marcon (France)

Masters
1 - Matias Hegoas (France)
2 - Najib Nmila (Maroc)
3 - Lionel Solari (France)
4 - Julien Mouyssac (France)

Dernière modification le : 08 décembre 2018
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz