PIPELINE BODYSURFING CLASSIC 2020 : ARTHUR PICARD PREND LA DEUXIÈME PLACE DERRIÈRE LA LÉGENDE MIKE STEWART

 

Dans des vagues de 2 mètres hawaïens, le jeune français de 20 ans Arthur PICARD sociétaire du du Biarritz Sauvetage Côtier Surf Club accroche une belle seconde place derrière la légende Mike STEWART, multiple Champion du Monde de Bodyboard et décuple vainqueur de l’épreuve.

Après une seconde place au Portugal sur la vague mythique de NAZARE lors des AHUA - MASTERS OF THE TEMPLE 2019 derrière son mentor Jonathan DESPERGERS, le Biarrot, Vice-Championnats de France de BodySurf 2019, récidive lors d’une épreuve de référence et égale la meilleure performance d’un français dans cette compétition.

Les résultats des français : Arthur PICARD (2),  Joël BADINA (10), Nathan LEHOUX (14), Damien SALLES (47). Mark CUNNINGHAM, icône de la discipline de Bodysurf prend la 12ème place. 

Le PIPELINE BODYSURFING CLASSIC est la plus ancienne compétition de Surf organisée sur la fameuse vague de PIPELINE sur le North Shore - HAWAII.

Cette compétition réussit bien aux français qui atteignent régulièrement les phases finales. Laurent MASUREL, aujourd’hui Photographe professionnel de Surf avait ouvert le bal avec une 4ème place dans les années 90. David DUBES avait également atteint la finale quelques années plus tard. Les meilleurs résultats avaient été enregistrés par Fredéric DAVID, finaliste à plusieurs reprises et qui avait atteint la même place de second dans cette épreuve.

Interview du héros du jour Arthur Picard :

« Le format de compétition était un peu particulier (4 meilleures vagues comptent pour aller en demi-finale). Le matin, le plan d’eau n’était pas vraiment calé, c'était compliqué d'avoir des vagues. J'ai eu la chance d'avoir une série où les vagues étaient en feu pendant ma 2ème série. J'ai pu scorer pour passer en demie finale. Une fois en demi-finale, j'ai eu mes vagues, je suis passé de justesse. À peine sortie, j'apprends que je passe en finale, je suis super content et excité et repars directement au line up en jet (rires). Sur mes deux premières vagues je me fais enfermer, ensuite j'arrive à avoir quelques longueurs. Les vagues en finales devaient être entre 2m et 2m5 max. En demi-finale et finale c'était un beau pipeline. Je pense qu'aujourd'hui j'ai ridé les vagues de ma vie. J'ai appréhendé la compet plutôt sereine et avec l'envie de bien bodysurfer. Grâce à Joël (BADINA), j'ai pu prendre mes repères quelques jours avant, notamment la veille de la compétition où il y a eu une belle houle. »

Les impressions de Nathan Lehoux, vainqueur des World Bodysurfing Championships d’Oceanside-CALIFORNIE en août 2019 :

« Je suis très content et honoré d'avoir pu participer à cette compétition mythique ! J'ai raté ma première série ce qui m'a beaucoup coûté. J'ai été déçu de ma performance mais ma déception a très vite était effacé par le résultat de Pics (Arthur PICARD) !

C'est énorme ce qu'il a fait. Je suis content que mon pote soit rentré dans l'histoire ! »

Impressions de Joël BADINA :

“J'ai remporté mes deux séries avec une avance relative sur mes adversaires mais malheureusement pas de vagues a potentiel élevé pendant les 2 fois 20 minutes. 

Déçu donc de pas être en demi-finale, mais content de ma prestation et surout très fier du parcours de Picooz qui a saisi les opportunités qui se sont présentées à lui.”

L'adresse de la page Facebook : https://www.facebook.com/Bodysurfing-France-203121693509640/

 

 

Dernière modification le : 03 mars 2020
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia