Masters of longboard !

Thierry André du Côte des Basques Surf Club, champion en Grand Masters Thierry André du Côte des Basques Surf Club, champion en Grand Masters

Après deux éditions très réussies à Montalivet, le Côte des Basques Surf Club reprenait ce week-end l’organisation des Championnats de France Longboard Masters 2013.

Deux journées de beau temps, très chaud le dimanche, du vent d’est et de belles vagues permettait au club biarrot et à la fédération de proposer une belle compétition aux 80 longboarders inscrits.
Deux droites s’offraient aux riders, un bol devant les célèbres marches de la Côte à mi-marée, et une plus longue qui se décalait vers la Villa Belsa et son fourmillement de « free surfeurs », d’élèves des écoles et de baigneurs à marée basse … Le décor était planté pour démarrer la compétition dans des vagues qui allaient tourner autour d’un mètre durant les deux jours.

Ondines Masters (plus de 35 ans)
A voir le nombre impressionnant de filles sur le spot biarrot durant le week-end, on peut regretter que si peu d’entre elles se lancent dans une compétition pourtant très conviviale. C’est la girondine Caroline Wickremasing qui s’impose grâce à un surf plus radical, devant la locale Nadège Aloati et la néo-calédonienne Joyce Delaveuve.

Senior Men (28-35 ans)
Les « petits jeunes » Senior Men voyaient le vainqueur de l’an passé Damien Casterra forfait, être remplacé par un autre gros client : le boucalais Romain Maurin. Ce dernier domine, au terme d’une compétition très relevée, Jérémy Boisson de Lacanau et le réunionnais Aurélien Meynieu, déjà tous les deux sur le podium en 2013. Julien Forest de Biscarrosse ferme la marche.

Masters (35-40 ans)
Avec le plus d’engagés, la catégorie Masters constituait peut-être la plus difficile. Nombreux étaient ceux qui espéraient détrôner le champion en titre Thomas Bilbao, cette fois-ci loin de ses terres. Thomas conserve pourtant le titre avec un placement et un surf parfait tout au long de l’épreuve. Parmi les favoris, Jonathan Larcher, l’angloy proposait comme d’habitude un excellent surf à chacune de ses sorties dans l’eau. John finit second. Un autre a tenté sa chance lors de la finale, le vendéen Loïc Caillet, en chopant la bombe, une des rares vagues qui connectait les pics de Belza et des Marches. Malheureusement pour lui, Loïc chutait à mi parcours laissant la vague de la journée dérouler seule jusqu’au bord. Kostia Boudine le vice-champion de l’an dernier se classe 4 ème.

Grand Masters (40-45 ans)
Entre deux âges, les grands masters, plus très jeunes mais pas encore trop vieux assistaient à la large victoire en finale de Thierry André. « Terry » le shaper, restait maître sur son spot qu’il pouvait surfer à 4 et non à 400 comme d’habitude. C’est son troisième titre en trois ans. Troisième l’an dernier, l’hendayais Laurent Sonzogni, vice-champion, devance le shaper carcanais Rod’s, Rodolphe Scheel et le Charentais Bernard Peyvel, titré il y a deux ans.

Kahunas (45-50 ans)
Un niveau plus homogène dans la compétition kahunas avec peu de purs spécialistes du longboard, mais plutôt des shortboarders « polyvalents ». Second l’an dernier, Philippe Berdalle devient champion de France. Lors de la remise des prix, il rendait hommage à l’ancêtre JP Lorion , la Nautique, le copain des Cavaliers, habitué des rendez-vous des masters, disparu récemment. L’angloy devance en finale Paul Merceron de Capbreton, qui ne réussissait pas à se sortir d’un petit tube, Pierre Nouqueret, le local du spot pourtant bien encouragé par ses supporters, et Pascal Laforêt de Carcans.

Grand Kahunas (plus de 50 ans)
La catégorie des Grand Kahunas voyait cette année son niveau monter d’un cran avec la présence de deux anciens champions de shortboard toujours très affutés. Michel Larronde, le biarrot, se faisait prêter un 9 pied pour l’occasion et après quelques réglages dans les premiers tours, remportait la finale avec une très belle et grosse vague attrapée du côté de Belza. Pour la seconde place, venu tout spécialement de Nouvelle Calédonie, John Cogney du Big Bananas surf Club doublait Françk Gomis, le premier surfeur français professionnel de l’histoire, lui aussi excellent longboarder. La quatrième place revient à Gérard Duval du Boucau.

Le Côte des Basques Surf Club remercie les partenaires de l’événement : la Ville de Biarritz, le Crédit Mutuel, Aviva, Oxbow, le Bar de la Côte, Van’s, le Ventilo, TVPI, le Bar de la Côte, les écoles de surf de la Côte des basques, les Laboratoires de Biarritz, le Surfing.

Les résultats

Ondines Masters

1. Caroline Wickremasing, Dolphin Surf Club

2. Nadége Aloati, Côte des Basques Surf Club

3. Joyce Delaveuve, Big Bananas Surf Club

Senior Men

1. Romain Maurin, Boucau Tarnos Surf Club

2. Aurélien Meynieux, Radical Surf Club

3. Jérémy Boisson, Lacanau Surf Club

4. Julien Forest, Lou Bisca Surf Club

Masters

1. Thomas Bilbao, Montalivet Kokoloco Surf Club

2. Jonathan Larcher, Anglet Surf Club

3. Loïc Caillet, Surfing saint Gilles Croix de Vie

4. Kostia Boudine, Lou Surfou

Grand Masters

1. Thierry André, Côte des Basques Surf Club

2. Laurent Sonzogni, Hendaye Bidassoa Surf Club

3. Rodolphe Scheel, Les Trogues du Médoc

4. Bernard Peyvel, Surf Club Royan Atlantique

Kahunas

1. Philippe Berdalle, Anglet Surf Club

2. Paul Merceron, Santosha Surf Club

3. Pierre Nouqueret, Côte des Basques Surf Club

4. Pascal Laforêt, Les Trogues du Médoc

Grand Kahunas

1. Michel Larronde, Marbella Surf Club

2. John Cogney, Big Bananas Surf Club

3. Franck Gomis, Marbella Surf Club

4. Gérard Duval, Boucau Tarnos Surf Club

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 30 septembre 2013
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia