surfingfrance.com

Début des Mondiaux juniors ce vendredi au Brésil

Pierre Lamothe à l'entraînement ce vendredi, veille du début de la compétition au Brésil. Pierre Lamothe à l'entraînement ce vendredi, veille du début de la compétition au Brésil.  © FFSurf

Les 12 surfeurs français sélectionnés qui composent l'équipe de France défileront ce vendredi après-midi lors de la cérémonie d'ouverture des World Junior Surfing Championships 2023 (24 novembre au 3 décembre), à Rio de Janeiro. La compétition débutera samedi matin au Brésil.


Arrivée mardi soir à Rio de Janeiro, l'équipe de France a profité de deux journées pleines pour s'acclimater aux petites vagues de Macumba Beach, à une trentaine de km à l'ouest de Rio de Janeiro. Un dernier entraînement est prévu ce vendredi matin sur place avant la cérémonie d'ouverture à 15h30 locales (19h30 françaises).
Champions du monde en 2016, puis cinquièmes en 2017, 2018 et 2019, les Bleuets ont tutoyé la médaille de bronze l'an dernier pour finalement terminer à la 4e place (il n'y a pas eu d'édition en 2020 et 2021). Première nation européenne et 3e nation mondiale après les Etats-Unis et l'Australie (Hawaii, champion du monde, a son équipe mais est un état américain), la France débarque au Brésil avec l'ambition de se maintenir dans le Top 5 de la hiérarchie mondiale.
Elle compte dans ses rangs plusieurs talents dont certains ont brillé l'an dernier au Salvador : Inigo Madina (vice-champion du monde U16), Tya Zebroswki (4e en U16), Anaïs Blanchard (6e en U16). Pour les trois quarts de l'équipe, il s'agira toutefois d'une première à ce niveau. Huit surfeurs français vont ainsi connaître leur premiers championnats du monde. Ils ont toutefois déjà l'expérience de compétitions internationales, dont notamment les championnats d'Europe juniors, les Pro Juniors et les GromSearch européens.
A noter que Tahiti, comme Hawaii, dispose d'une équipe pour ces championnats du monde juniors. On suivra avec attention le parcours de nos amis polynésiens qui ont eux aussi déjà brillé dans le passé.

 DSC2897

LIVE
La cérémonie d'ouverture aujourd'hui à 19h30 françaises et la compétition (tous les jours dès 11h00 fr) sont à suivre en direct sur le site www.isasurf.org
La Fédération proposera de nombreux contenus sur l'équipe de France depuis Macumba beach.

LES MONDIAUX JUNIORS ISA
Organisés chaque année par l’International Surfing Association (ISA, la Fédération internationale de surf, les championnats du monde junior regroupent plus de 40 nations des cinq continents sur un même lieu pendant une semaine. Six titres sont délivrés : champion du monde U18 garçons, champion du monde U18 filles, champion du monde U16 garçons, champion du monde U16 filles, champion du monde en relais et champion du monde par équipes.  Chaque pays sélectionne d’ailleurs ses meilleurs surfeurs U18 et U16.
Le palmarès des Mondiaux juniors de l’ISA démontre depuis sa création dans les années 1980 que les plus grands y sont tous passés : Tom Curren, Jordy Smith, Stephanie Gilmore, Julian Wilson, Sally Fitzgibbons, Gabriel Medina, … Côté français, ils sont 6 à avoir remporté le titre mondial ISA junior : David Vetea (1986), Pauline Ado (2006), Cannelle Bulard (2011), Léo-Paul Etienne (2014), Tessa Thyssen (2015), Thomas Debierre (2016).

LE PROGRAMME
(-4 heures sur la France à Rio de Janeiro)
Vendredi 24 novembre : Cérémonie d'ouverture, plage de Macumba à 15h30 (19h30 fr)
Samedi 25 novembre au samedi 2 décembre : Qualifications et repêchages
Dimanche 3 décembre : Finales et cérémonie de clôture

 

 DSC2977Tya Zebroswki à l'entraînement ce vendredi à Macumba. 

 

L'ÉQUIPE DE FRANCE

U18

Alonzo Paco (18 ans, Carcans Océan Surf Club)
Lamothe Pierre (18 ans, Lacanau Surf Club)
Van der Bij Keoni (18 ans, Hossegor Surf Club)

U18 filles
Leiceaga Sarah (18 ans, Biarritz ASCS)
Blanchard Anaïs (17 ans, A Joe Reefer Surf Club)
Jaeckin Zoé (18 ans, Hossegor Surf Club)

U16
Madina Inigo (16 ans, Hendaye Bidassoa Surf Club)
Dominguez Axel (16 ans, Hossegor Surf Club)
Phipps Jay (15 ans, Hossegor Surf Club)

U16 filles
Zebrowski Tya (12 ans, Hossegor Surf Club)
Schorsch Clémence (15 ans, Les Fils de Baines)
Hirigoyen Clara (16 ans, Hendaye Bidassoa Surf Club)


Staff
Serge Lougarot (team manager), Jean-Robert Vignes (coach), Mathieu Carpentier (coach), Kim Véteau (coach), Thomas Maalem (coach), Arnaud Darrigade (coach) ; Thierry Durantel (médecin), Aymeric Debouyn (kiné)

Communication
Stéphane Sisco (attaché de presse de la FFSurf)

PALMARES
L'équipe de France aux Mondiaux ISA ces 10 dernières éditions (pas d'éditions en 2020 et 2021)
2022, Surf City, Salvador : 4e place, Hawaii champion
2019, Huntington beach, USA : 5e place, USA champion
2018, Huntington beach, USA : 5e place, Japon champion
2017 : Hyuga, Japon : 5e place, USA champion
2016, Sao Miguel, Açores : champion du monde
2015, Oceanside, USA : 2e place, USA champion
2014, Salinas, Equateur : 2e place, Hawaii champion
2013, Jiquiliste, Nicaragua : 3e place, Australie champion 
2012, Playa Venao, Panama : 6e place, Hawaii champion
2011, Playa Hermosa (Pérou) : France 6e, Pérou champion


LES RÉSULTATS DES FRANÇAIS EN 2022
Inigo Madina : vice-champion du monde
Hina Conradi : médaille de bronze
Tya Zebrowski : 4e place
Anaïs Blanchard : 6e place
Aelan Vaast : 7e place
Nicolas Paulet : 8e place
Noa Dupouy : 13e place
Lylia Ambert : 19e place
Nahia Milhau : 25e place
Samuel Redon : 57e place
Xan Atchoarena : 57e place
Axel Dominguez : 65e place

-- Le classement des équipes 2022
1. Hawaii 7308 pts
2. Australie 6220 pts
3. USA 5746 pts
4. France 5686 pts
5. Espagne 5122 pts
6. Japon 5031 pts
7. Brésil 4224 pts
8. Portugal 4173 pts
9. Canada 4042 pts
10. Afrique du Sud 4033 pts

16. Tahiti 3264 pts
(45 pays classés - Tahiti et Hawaii ont leur propre équipe "nationale" pour les championnats du monde ISA juniors)

 

logo WJSC23

Dernière modification le : 24 novembre 2023
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP  Ministère chargé des sports agence nationale du sport Air Tahiti  Europe 2