Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 82

Battle Of Paddle 2012 !!!

Départ de la BOP by SUPracer.com Départ de la BOP by SUPracer.com

La BOP est l'évènement de la saison, le moment que toutes les pointures internationales de la Beach Race attendent pour en découdre.
Plus que toutes les autres "Battle Of Paddle", celle de Dana Point en Californie, est l'originelle, celle ou il faut être si on veut compter dans le monde du Stand Up Paddle race.

Une fois de plus nos deux compères de l'équipe de France étaient de la partie, Eric Terrien en trés grande forme et Gaëtan Sené en grande forme aussi, mais qui créé la surprise en sortant de son board bag une 12'6 gonflable qui va prochainement venir grossir le quiver de chez Starboard.

Avec eux, Greg Closier, Yoann Cornelis, Arthur Arutkin, Olivia Piana, Caroline Angibaud et Vincent Verhoeven...

Nous vous proposons de lire le compte rendus, de l'excellentissime site 100% SUP GetUpSupMag.com concocté par Franck Debaecker qui été également notre reporter au Pérou pour les premiers Championnats du Monde de SUP !

Extrait de l'article, pour lire en entier merci de se rendre par ici !

"Putain de départ." Que les puristes linguistes de l'académie française me pardonnent cette entrée en matière pour vous relater cette finale qui restera encore dans les annales. Mais une fois encore, le moment le plus stratégique, primordial, culminant de cette finale restera le départ. Alors oui : "Putain de départ." Mais qu'il a été long à se mettre en place. La marée basse n'a pas arrangé les affaires des beach marshalls.

Deux options étaient possible : à gauche en regardant la mer, il y avait plus de fond mais la ligne d'avantage était à droite, sur les rochers. Alors quand le coup de trompe a lancé les coureurs après une longue attente pendant laquelle chacun chercha à gagner quelques mètres précieux, Kai Lenny est parti comme une fusée à gauche pendant que Jamie Mitchell sautait comme un kangourou sur le reef pour chercher enfin du fond et monter sur sa planche.
Chez les européens, tous les spectateurs avaient les yeux rivés sur le numéro 8, Eric Terrien. Sa victoire dans la série qualificative avait nourri des espoirs. Nous en étions. Mais sur ce premier tronçon pour arriver à la première bouée, 80 % des résultats ont été joués.

Banco, tapis, rien ne va plus. Car juste avant d'arriver à la bouée, Eric Terrien tombe alors qu'il pointe à une providentielle 10ème place.
Le temps de remonter, et la messe est dite. Les meilleurs ont fait le trou, Eric aura bon cravacher, il ne pourra recoller.

Devant, Kai Lenny a creusé un premier..."

[Extrait de l'article, pour lire en entier merci de se rendre par ici !]

Vidéo associée

Dernière modification le : 01 octobre 2012
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia