Eric Terrien… d'un rien

Eric Terrien… d'un rien  © Photo Michel Terrien

Le médaillé de bronze des Mondiaux ISA a remporté la Sup Race Cup de Ste Maxime en s'imposant samedi sur la beach race et en prenant la troisième place de la longue distance, dimanche. Il s'agit de la 4e victoire de Terrien dans le Var en 5 éditions.

 

Sans ses invités de prestige de ces dernières années, la Sup Race Cup n'en a pas moins été un nouveau franc succès. D'abord populaire avec une grosse affluence de participants professionnels et amateurs venus d'Europe, de France et d'Italie principalement. Succès puisqu'elle a vu certaines des meilleurs mondiaux s'affronter durant deux jours pour le gain du Trophée international méditerranéen. Succès, enfin, car elle a fait son retour sur la plage centrale de St Maxime, comme en 2010 et 2011. 

Quel retour !

Deux jours et deux courses principales, donc, pour un classement général combiné au temps. Samedi, sur la beach race, Eric Terrien a fait un véritable show en prenant un départ supersonique pour passer la première bouée loin devant le peloton. A l'opposé, Titouan Puyo, le champion du monde ISA de Longue Distance, a totalement raté son départ, pointant au 25e rang après le départ. Facile vainqueur de la course, Terrien a tenté de grappiller le plus de temps quand Puyo a pagayé comme un malade pour remonter tous ses adversaires et venir couper la ligne en deuxième place ! 

Puyo au sprint

Dimanche, on prend les mêmes et on recommence. Avec l'Italien Leonard Nika en empêcheur de pagayer en ligne droite. Sur sa distance préférée, on imaginait voir le Calédonien Puyo mettre tout le monde d'accord. Mais il a dû s'employer plus que jamais pour s'imposer devant Nika pour deux petites secondes et après un sprint. Terrien, lui, assure une troisième place en tentant de ne pas perdre trop de temps. Bien lui en a pris.

Deux victoires en sept jours

Au final, le Nantais s'impose pour huit secondes devant le Calédonien ! Lui permettant de brandir le Trophée Méditerranéen pour la quatrième fois en cinq éditions, seul 2013 échappent à son palmarès. Après sa victoire à Port Adriano (Baléares), la semaine passée, Eric Terrien s'adjuge un second succès en une semaine dans l'Euro Tour !

Intouchable Hönscheid, Guesdon sur le podium

Chez les dames, l'Allemande Sonni Hönscheid a fait un cavalier seule, remportant les deux courses du week-end. Sa dauphine, la Slovène Manca Notar a elle aussi fait une grande course en prenant les deux deuxièmes places samedi et dimanche. Le podium s'est finalement joué entre nos deux Françaises : Céline Guesdon et Olivia Piana. Quatrième de la beach race derrière Piana, Guesdon a limité la casse pour reprendre son retard et doubler Piana après la Longue Distance. Au final, Guesdon est troisième du combiné pour 30 secondes.

 

RÉACTIONS

Eric Terrien : « La SUP Race Cup est une grande classique, toujours présente dans mon calendrier. Sur la technical race de samedi, j'ai eu un excellent départ et j'ai pu creuser rapidement l'écart. J'ai essayé d'accumuler de l'avance en temps sur cette première course sans tout autant m'épuiser pour le lendemain. Grâce à ma course de la veille, j'avais 16 secondes d'avance sur Titouan (Puyo) et un peu plus sur Leo Nika. Ma stratégie était donc d'éviter de prendre des risques, ne pas chuter bêtement et de toujours rester à leur contact. A l'approche de l'arrivée, nous nous sommes retrouvés tous les trois détachés du groupe. Ça c'est joué sur un sprint final très serré dans lequel Titouan a finalement pris le dessus, Leo faisant deuxième et moi troisième. Suffisant au cumul des temps pour que je m'impose une nouvelle fois ici. »

Titouan Puyo : « Je me suis mal placé sur la ligne de départ de la beach race et, du coup, j'étais un peu à la ramasse à la première bouée. Je suis donc content de revenir à la deuxième place à 16 secondes d'Eric (Terrien). C'était un parcours très bien mouillé pour les conditions du jour. Avec ce classement au temps, tout était possible avant la Longue Distance de ce dimanche. J'ai pris un bon départ et me suis mis dans le draft tout au long de la course. Il manquait malheureusement 10 noeuds pour me faire glisser un peu plus. On a réussi tout de même à se décrocher avec Éric et Leonard Nika. Du coup, tout s'est joué au sprint et à ma bonne surprise j'arrive 1er. Normalement, l'exercice ne me plait pas trop. J'ai fait deux attaques sans résultat pour tenter de décrocher d'Eric afin de lui reprendre les 16 sec. C'était un très bon week-end, avec une super ambiance, une super organistaion. Bravo à La Cigale qui remet sa course sur le devant de la scène. »

 

LES CLASSEMENTS

Combiné beach race et longue distance (au temps)

Messieurs

1. Eric Terrien (FRA) 2:19:02

2. Titouan Puyo (FRA) 2:19:10

3. Leonard Nika (ITA) 2:19:50

4. Arthur Daniel (FRA) 2:20:53

5. Greg Closier (FRA) 2:21:09

6. Davide Codotto (ITA) 2:21:19

7. Martin Letourneur (FRA) 2:21:36

8. Bruno Capparella (ITA) 2:23:31

9. Branislav Sramek (TCH) 2:23:56

10. Dylan Frick (AFS) 2:23:58

Dames

1. Sonni Hönscheid (ALL) 2:32:37

2. Manca Notar (SLV) 2:33:51

3. Celine Guesdon (FRA) 2:36:28

4. Olivia Piana (FRA) 2:36:59

5. Cecilia Pescatori (ITA) 2:50:38

 

Longue Distance (17 km)

Messieurs

1. Titouan Puyo (FRA) 1:45:08

2. Leonard Nika (ITA) 1:45:10

3. Eric Terrien (FRA) 1:45:16

4. Greg Closier (FRA) 1:46:24

5. Arthur Daniel (FRA) 1:46:30

Dames

1. Sonni Hönscheid (ALL) 1:54:05

2. Manca Notar (SLV) 1:54:45

3. Celine Guesdon (FRA) 1:56:25

4. Olivia Piana (FRA) 1:57:23

5. Cecilia Pescatori (ITA) 2:07:02

Beach Race

Messieurs

1. Eric Terrien (FRA) 33:46 

2. Titouan Puyo (FRA) 34:02 

3. Arthur Daniel (FRA) 34:23 

4. Davide Codotto (ITA) 34:32 

5. Leonard Nika (ITA) 34:40

Dames 

1. Sonni Hönscheid (ALL) 38:32 

2. Manca Notar (SLV) 39:06 

3. Olivia Piana (FRA) 39:36 

4. Celine Guesdon (FRA) 40:03 

5. Cecilia Pescatori (ITA) 43:36

Dernière modification le : 26 mai 2014
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia