Grosse(s) bagarre(s) en vue chez les filles

Après un début de saison canon, Olivia Piana (à gauche) a connu quelques difficultés cette saison. Elle aura donc à coeur de la boucler en s'imposant en Méditerranée. Après un début de saison canon, Olivia Piana (à gauche) a connu quelques difficultés cette saison. Elle aura donc à coeur de la boucler en s'imposant en Méditerranée.  © Photo ISA/Tweddle

Elles seront plusieurs à pouvoir prétendre à des titres nationaux en cette fin de semaine au Canet-en-Roussillon (9-11 novembre). Le plateau est de choix pour cette 4e édition avec Olivia Piana, Céline Guesdon, Faustine Merret, Lætitia Isnardon ou encore Caroline Angibaud.

La première à laquelle on pense est la rideuse de La Ciotat : Olivia Piana. Membre de l’équipe de France, elle a décroché deux médailles d’argent sur les mondiaux ISA au Pérou fin février. Elle suit de peu l’australienne Angela Jackson (toutes deux sur Fanatic). La suite de sa saison a été un peu plus chaotique. Aussi Olivia aura-t-elle à cœur de terminer cette année en beauté sur les courses du championnat de France. 

Sur les dernières courses françaises, la suprématie d’Olivia Piana a été mise à mal par la vitesse et le physique de Céline Guesdon (team Bonz). Originaire de Cannes, Céline s’entraîne avec les meilleurs rameurs de Paca. Elle a de plus peaufiné sa préparation par des entraînements en pirogue (sur les conseils de Rico Leroy). Elle décrochera comme lui le titre sur les championnats de France Ocean Racing (à Gravelines fin août) sur cette embarcation (OC1) et ce pour sa première participation. Elle a dernièrement assise sa domination sur le stand up français durant le dernier Open de Lyon. Seules des conditions très agitées en beach race pourraient la ralentir, la 12’6 dans les vagues est actuellement son seul point faible. 

Dans le sillage de Céline Guesdon, il ne faudra pas sous estimer Lætitia Isnardon (team Rogue). Elle a, comme Céline, participé à toutes les épreuves du circuit Paca (tout comme la jeune Mélanie Lafenêtre). 

De l’autre côté de la Loire, Faustine Merret (team Naish) pourrait jouer placé voire mieux comme en 2012 où elle empoche un titre en longue distance. Championne olympique de planche à voile en 2004 à Athènes, Faustine reste un modèle de préparation physique. Actuellement directrice du pole France de Brest (pour la fédération française de voile), elle reste une compétitrice née qui ne lâche rien sur les courses. 

Outre Faustine Merret il faudra aussi suivre la Nantaise de Bic Sport Cécile Gondre. Elle a participé à de nombreuses classiques cette année et ride désormais sur les excellents shapes de Patrice Remoiville. 

 

Le palmarès 2012 - Femmes

Beach race 12’6

1. Olivia Piana

2. Caroline Angibaud 

3. Faustine Merret

4. Sandrine Rondi

5. Céline Guesdon 

Longue Distance 12’6

1. Faustine Merret 

2. Olivia Piana

3. Céline Guesdon 

4. Anne Crozet

5. Caroline Angibaud 

 

Dernière modification le : 06 novembre 2013
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Plus dans cette catégorie : « Un nouveau diplôme pour le Sup  •  Les Rois Arthur »
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia