surfingfrance.com

Mondiaux : les sélections SUP race ont démarré à Quiberon

Les présélectionnés lors du briefing avec la DTN et la commission nationale Sup Race vendredi soir à l'ENVSN. Les présélectionnés lors du briefing avec la DTN et la commission nationale Sup Race vendredi soir à l'ENVSN.

La première des quatre journées de sélections (race) pour les championnats du monde de Stand Up Paddle ISA de Sayulita, Mexique (10-17 mai) s’est tenue ce samedi sur la Presqu’île de Quiberon. Huit athlètes sont en course pour un ticket chez les messieurs et un autre pour les dames. 

 

Les sélections avaient été annoncées dès l’annonce du lieu et de la date des championnats du Monde de SUP ainsi que du règlement de course. Avec deux athlètes présélectionnés en SUP race : Titouan Puyo et Eric Terrien, au vu de leur saison 2014, la Fédération Française de Surf doit encore sélectionner un athlète homme en Technical race et une dame en Technical race et en Longue Distance.

Ce sera donc avec une équipe de 3 SUP surfeurs (Antoine Delpero, Jérémy Massière et Caroline Angibaud) et de 4 SUP raceurs (Eric Terrien,Titouan Puyo et les athlètes issus de la sélection) que l’équipe de France fera le déplacement pour les Mondiaux. La FFS attend également une réponse de son homologue du sauvetage et de secourisme (FFSS) pour la participation aux déplacement de trois athlètes en Prone Paddle, dont elle a la délégation.

8 athlètes ont répondu présents pour ces sélections

La Direction Technique nationale, la commission nationale Sup race et les 8 présélectionnés, qui ont répondu à l’invitation (alors que certains n’ont pas souhaité participer à ces sélections), ont fait un briefing le vendredi en fin de journée. Martin Letourneur, Arthur Daniel, Greg Closier, Gabriel Bachelet, Vincent Verhoeven, Olivia Piana, Céline Guesdon et Solange Pruvost ont ainsi reçu les consignes pour les quatre journées. 

La DTN a bien rappelé l’important engagement de la Fédération pour le SUP et pour sa représentation sur les échéances internationales (Mondiaux ISA), alors que d’autres disciplines sportives de la FFS ne seront pas représentées cette année pour des raisons budgétaires. 

L’intégralité des sélections se passera à l’Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques où la FFS a mis les moyens en oeuvre, avec une fois de plus le soutien logistique et humain de l'ENVSN, pour assurer la sécurité.

Mode d’emploi des sélections

Se joueront à Quiberon : eux Technical race (TR) pour les hommes, deux Technical race et deux Longues Distances pour les femmes. Objectif : effectuer un classement de ces sélections. Pour les hommes, on retiendra l’addition des 2 meilleures TR de la sélection + la TR des championnats de France de novembre dernier, et pour les femmes l’addition des 2 meilleurs TR, des 2 meilleurs LD + la TR et la LD des championnats de France. 

A l’issue des quatre journées, la DTN proposera la liste définitive des sélectionnés pour les Mondiaux au bureau directeur de la Fédération, lequel devra la confirmer et la rendre officiel.

A l’issue de la première journée de sélections

Chez les hommes, Arthur Daniel s’impose devant Martin Letourneur, Greg Closier, Gabriel Bachelet et Vincent Verhoeven. La deuxième Technical race de ce dimanche sera donc décisive.

Chez les femmes, avec un beau downwind dans la baie de Quiberon, Céline Guesdon a effectué un très beau départ mais c’est Olivia Piana qui s’impose à l’arrivée avec 1’22 d’avance. Avec une seule épreuve effectuée sur quatre, toutes les filles sont en course pour la sélection.

Programme

Dimanche : 2 Technical race pour les femmes et 1 TR pour les hommes

Lundi : récupération pour les femmes

Mardi : Longue distance pour les femmes

Dernière modification le : 05 avril 2015
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz