Puyo et Terrien sur le podium à Oléron !

Titouan Puyo remporte sa première course sur une compétition professionnelle. Titouan Puyo remporte sa première course sur une compétition professionnelle.

Vainqueur de la longue distance samedi, Titouan Puyo a pris la quatrième place des sprints dimanche, pour une deuxième place au général derrière l'Hawaïen Zane Schweitzer. Eric Terrien, deuxième de la LD et troisième des sprints, termine… troisième au général !



Après être entré en finale des sprints (5e) et être monté sur le podium (3e) de la LD de Bilbao pour sa première course professionnelle le week-end dernier, le Calédonien Titouan Puyo a remporté sa première course sur une étape des World Series ce samedi, à Oléron, en Charente-Maritimes.
Deuxième rendez-vous de l'été de l'European Tour présenté par Starboard, le Oleron Island Stand Up Paddle Challenge a vu l'Hawaïen Zane Schweitzer, déjà vainqueur au Pays Basque, récidiver. Non sans mal cette fois-ci puisque la menace Puyo se fait sentir de plus en plus. 

Puyo sans adversaire en LD

En Longue Distance, le Calédonien a profité du léger downwind pour démontrer son aptitude dans le surf et reléguer très loin la concurrence. A tel point que certains étrangers et non des moindres le sollicitent déjà pour le grand rendez-vous de juillet entre Molokaï et Oahu !…
Sur les sprints, Puyo a souffert des… algues et peiné pour avancer. Il limite toutefois la casse (4e) en doublant l'Italien Léo Nika sur le finish et se place surtout devant le Danois Casper Steinfath, champion du monde en titre de technical race. 

La folle remontée de Terrien

Malheureux à Bilbao (9e au général), Eric Terrien, lui, a cette fois redressé la tête et la barre. Il termine ainsi deuxième de la Longue Distance après une course complètement folle, durant laquelle il a totalement raté son départ avant de remonter un à un tous ses adversaires pour finir juste derrière Puyo. Terrien est aussi sur le podium des sprints ce dimanche. Une fois de plus, le capitaine de l'équipe de France de Sup Race démontre ses qualités techniques et physiques, mais aussi son moral en acier. De très bon augure pour la suite du tour européen.
Le week-end prochain, on retrouvera nos deux Frenchies, et d'autres, à Brombachsee, en Bavière, pour le Lost Mills et un plateau bien plus relevé. Danny Ching, Connor Baxter, Chase Kosterlitz, Georges Cronsteadt, entre autres, sont annoncés en Allemagne. Le test n'en sera que plus fort pour Puyo et Terrien.

 

RÉACTIONS

Titouan Puyo : « Ce n'était pas un downwind de folie mais il y avait quelques vagues en shore break. Il fallait quand même faire attention. Moi, ça me convient. je me sens mieux dans ces conditions que sur du plat. J'étais devant avec Zane Schweitzer et Beau O’Brian. On a fait la course ensemble puis je me suis échappé. Je ne savais même pas qu'Eric avait raté son départ et qu'il avait fait cette remontée. J'ai vu qu'il était deuxième en le voyant sur la ligne d'arrivée ! Je suis très content de gagner ma première course. C'est une grande joie. C'est aussi une progression. Sur les sprints, qui devaient être une beach race, j'ai eu des soucis avec les algues ! J'ai même cru que j'avais cassé mon aimeront ! Je suis derrière, mais j'arrive quand même à repasser devant Léo Nika. Je suis KO après ces deux jours mais heureux. Je me confronte à des concurrents de plus en plus forts. Ça sera le cas la semaine prochaine en Allemagne. »

Eric Terrien : « Je suis pleinement satisfait de mon résultat sur cette épreuve. Au fil de la saison, je vois que tout le travail réalisé en 2013 porte ses fruits. Sur cet événement, on a eu des conditions un peu plus agitées et j'ai su en tirer parti. Sur la longue distance, je n'ai pas eu le meilleur départ, je pense que j'ai pris froid sur la ligne, entre le moment ou nous nous sommes placés et le top départ de nombreuses minutes se sont écoulées. Personnellement, j'ai besoin d'être parfaitement échauffé pour faire de bons départs. Mais je suis très bien remonté jusqu'à la deuxième place. Dans les sprints, j'ai fait une super course. Je n'ai pas voulu prendre de risques. Quand j'ai vu que j'étais troisième, j'ai préféré assurer. J'avais besoin de reprendre confiance sur les formats sprints World Series sur lesquels j'ai surtout eu de mauvaises expériences auparavant. Grâce à ce résultat, je vais appréhender les prochains événements en étant beaucoup plus serein. Je suis super content aussi d'avoir partagé de nouveau le podium avec Titouan Puyo. Une nouvelle fois, on montre que la France est bel et bien un pays qui est capable de s'accaparer de nombreux podiums en SUP. Et ce n'est que le début ! »

 

CLASSEMENTS

Combiné (longue distance + sprint)

Messieurs

1. Zane Schweitzer (Haw) 3.7 pts

2. Titouan Puyo (Fra) 4.7 pts

3. Eric Terrien (Fra) 5 pts

4. Beau O’Brian (Aus) 7 pts

5. Casper Steinfath (Dan) 10 pts

6. Leonard Nika (Ita) 14 pts

7. Greg Closier (Fra) 15 pts

 

Longue Distance

Messieurs

1. Titouan Puyo (Fra) en 1h20'42

2. Eric Terrien (Fra) 1:21:27

3. Zane Schweitzer (Haw) 1:21:31

4. Casper Steinfath (Dan) 1:21:41

5. Beau O’Brian (Aus) 1:22:16

6. Dylan Frick (AfS) 1:22:54

7. Greg Closier (Fra) 1:23:52

8. Gaëtan Sene (Fra) 1:24:00

9. Leonard Nika (Ita) 1:25:14

10. Vincent Verhoeven (Fra) 1:26:27

11. Dimitri Georges (Fra) 1:27:39

12. Ludovic Dulou (Fra) 1:28:36

13. Jérémy Branchu (Fra) 1:28:40

14. Aaron Rowe (GB) 1:31:27

15. Federico Benettolo (Ita) 1:31:48

16. Pete Kosinski (GB) 1:35:08

17. Grégoire Vitry (Fra) 1:38:30

18. Léonardo Toso (Ita) 1:44:15

Dames

1. Cécile Gondre (Fra) 1:48:52

2. Valerie Vitry (Fra) 1:49:51

Sprints

(dimanche)

Messieurs

1. Zane Schweitzer (Haw)

2. Beau O’Brian (Aus)

3. Eric Terrien (Fra)

4. Titouan Puyo (Fra)

5. Leonard Nika (Ita)

6. Casper Steinfath (Dan)

7. Vincent Verhoeven (Fra)

8. Greg Closier (Fra)

9. Gaëtan Sene (Fra)

10. Dylan Frick (AfS)

 

Le calendrier de l'European Tour

19-21 juin: Lost Mills ; Brombachsee, Bavière, Allemagne

3-5 juillet : Sieravuori, Finlande

18-20 juillet : Fehmarn, Allemagne

25-27 juillet : Rome, Italie

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 15 juin 2014
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia