surfingfrance.com

SUP MONDIAUX 2019 - Les Bleus en tête à mi parcours

SUP MONDIAUX 2019 - Les Bleus en tête à mi parcours  © ISA/Ben Reed et ISA/Sean Evans ; FFSurf/Philippe Demarsan

Après les sprints, la longue distance et le relais, l'équipe de France a viré en tête du classement des nations des championnats du monde de Stand Up Paddle, qui se disputent jusqu'à dimanche à El Sunzal, au Salvador. Les Bleus ont remporté trois médailles d'argent et deux en bronze. La technical race de ce mercredi pourrait déjà être déterminante. 


Team manager de la sélection nationale, Serge Lougarot, cadre technique national en charge du Sup à la Fédération, revient sur les trois premiers jours de courses et dresse un premier bilan à mi-parcours.


342b3434 32fc 4a1e a1c2 62f94a1fa012Dimanche 24 novembre 
« La parade des nations terminée, place aux épreuves de sprint avec un nouveau format plus spectaculaire. Ce format ne fait pas l’unanimité des nations tant par sa nouveauté qui déstabilise les athlètes, pas préparés à cela, que par son contenu. Avec un départ sur la plage, 4 athlètes en série s’élancent sur un parcours aller et retour de 200m avec une seule bouée à 100m du rivage.
Les Français Titouan Puyo et Amandine Chazot se sont adaptés au plus vite à ce nouveau format non sans mal : Puyo ea très lourdement trébuché en sortant de l’eau en demis, et Amandine a été génée par la planche de l’Italienne en sortant aussi de l’eau.
Ils assurent néanmoins en finale une très belle 3e place pour Titouan et une 4e place pour Amandine. »

Lundi 25 novembre
« Place à la longue distance. Pour la course des femmes, alors qu'elles entamaient leur deuxième tour, l’Espagnol, alors en tête, a emmené tout le peloton vers une bouée, oubliant la précédente. Le règlement étant bien précis : toute bouée manquée entraîne la disqualification. Le staff de l’équipe de France a donc demandé à ses athlètes d’effectuer un 4e tour, alors que le parcours n’en comptait que 3, afin d’effacer le tour avec la bouée manquée. Suivies par les autres nations, les athlètes ont donc effectué un incroyable effort pour terminer la course et rattraper les quelques femmes qui, en queue de peloton n’avaient pas manqué, elles, de bouée, ne faisant ainsi que 3 tours.
C’est donc dans un état de fatigue ultime qu'Amandine Chazot termine à la deuxième place, Fanny Tessier terminant 5e après plus de 2h50 d’efforts.
Même chose pour le prone padlleboard, avec notre Française Camille Rosa Pérotteau qui, après avoir fait presque 4 tours, et plus de 3h d’effort décroche le titre de vice-championne du Monde.
Chez les hommes, pas de faute de parcours mais des conditions extrêmes de chaleur. Qui ont rendu cette course très difficile. Tous les coureurs en ont fait les frais mais leur courage a été sans mesure. Notamment pour Martin Vitry 12e alors qu’il était souffrant. Titouan Puyo, qui a connu un souci physique durant la course similaire à celui de la Molokai l'an dernier, termine à une très belle 3e place ; et Julen Marticoréna à la 4e en prone. »

FRA Amandine Chazot Team Relay ISA Ben Reed 1Amandine Chazot a déjà remporté deux médailles d'argent sur ces Mondiaux 2019 et elle est en finale de la Technical race ce mercredi. (Photo ISA/Ben Reed)


Mardi 26 novembre
« Les qualifications Technical race et le relais au programme de la 3e journée. Pas de surprise pour nos Français, qui passent tous en finale de la TR en Sup, les proies étant qualifiés d'office. Les Supeurs éliminent au passage deux Espagnols, un Italien et un Américain, lesquels n’apporteront pas beaucoup de points à leur équipe.
Même si, par leurs résultats du jour, on a pu voir que le placement sur la ligne de départ est un atout important, tout reste à faire pour les finales.
On a aussi observé que les passages de vague étaient déterminant dans le résultat final : de nombreuses chute et des manques de vague ont fait reculer beaucoup d’athlètes dans le classement de la journée.
Solidaires depuis leur arrivée au Salvador, les Bleus ont démontré leur joie de vivre ensemble dans le relais. Amandine Chazot, Camille Rosa Pérotteau, Martin Vitry et Julen Marticorena ont été soudés, motivés et très en forme. Ils décrochent le titre de vice-champion du monde avec un exploit personnel de Marticorena qui, pris par une vague avec 4 autres concurrent, a fait un rollo sur cette vague pour finir premier de son relais. »

LES RÉSULTATS DES BLEUS

Sup Race
Titouan Puyo : 3e des sprints et 3e de la longue distance; qualifié pour la finale TR
Martin Vitry : 12e de la longue distance, vice-champion du monde du relais; qualifié pour la finale TR
Amandine Chazot : vice-championne du monde de la longue distance, vice-championne du monde du relais, 4e des sprints; qualifiée pour la finale TR
Fanny Tessier : 5e de la longue distance; qualifiée pour la finale TR
Prone Paddleboard
Julen Marticorena : 4e de la longue distance; vice-champion du monde du relais; qualifié pour la finale TR
Camille Rosa Perotteau : vice-championne du monde de la longue distance, vice-championne du monde du relais; qualifiée pour la finale TR

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DES NATIONS

Capture décran 2019 11 27 à 09.33.01

Team Relay ISA Ben Reed 5


LE PROGRAMME
27 novembre
Technical Race Finales (SUP Messieurs, SUP Dames, Sup juniors, Paddleboard Messieurs, Paddleboard Dames)
28 novembre - 1er décembre
SUP Surfing messieurs et dames (4 jours de compétition à choisir durant cette période)
Cérémonie de clôture (le 1er décembre)
(Le programme est sujet à changement)

L'EQUIPE DE FRANCE
Sup Surfing
Benoit Carpentier
Clément Roseyro
Caroline Angibaud
Justine Dupont
(remplaçante : Delphine Beauchet Macaire)
Sup Race
Titouan Puyo
Martin Vitry
Amandine Chazot
Fanny Tessier
Marius Auber (junior)
Anaïs Guyomarch (junior)
Prone Paddleboard
Julen Marticorena
Camille Rosa Perotteau
Staff
Serge Lougarot, team manager
Régis Blanchard, coach
Vincent Verhoeven, coach
Pascal Depaire, médecin

Vidéo associée

Dernière modification le : 27 novembre 2019
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 Région Nouvelle Aquitaine Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz