surfingfrance.com

Carpentier et Deniel au 2e tour des Mondiaux de Sup

Première place de son heat pour Alexis Deniel ce vendredi en Chine et qualification pour le 2e tour. Première place de son heat pour Alexis Deniel ce vendredi en Chine et qualification pour le 2e tour.  © FFsurf

Bonne nouvelle : Benoit Carpentier et Alexis Deniel se sont tous les deux qualifiés pour le 2e tour de Sup Surfing des championnats du monde de Stand Up Paddle ce vendredi dans de très belles vagues à Riyue Bay (Chine). Mauvaise nouvelle : les deux Français seront, demain, ensemble au tour suivant avec le champion du monde brésilien Luis Diniz. La deuxième journée des Mondiaux chinois se tiendra ce samedi avec l'entrée en lice des féminines. 

Les deux sélectionnés tricolores sont donc qualifiés au 2e tour mais ils vont aussi se retrouver dans la même série demain. A eux de se surpasser pour franchir un premier écueil de taille : le Brésilien Luis Diniz, tenant du titre, et deuxième total de cette première journée avec 17.30 pts sur ses deux meilleures vagues. Sans oublier, le Sud-Africain Thomas King, finaliste en 2016, lui aussi reversé dans la même série. Mais pourquoi Benoit Carpentier et Alexis Deniel, têtes de série d'une équipe de France vice-championne du monde, se retrouvent-ils aussi tôt dans la compétition ?
CARPENT DSC7253Carpentier frustré
Parce qu'il n'y a que 36 compétiteurs dans le tableau masculin, et parce que Carpentier s'est fait surprendre dans sa première série par l'Espagnol Juan de los Reyez. A trop vouloir attendre les plus grosses vagues, qui ne se sont pas offertes à lui, le Breton n'a finalement pas eu la possibilité de s'exprimer (11.07 pts de total), lui qui avait été impressionnant à l'entraînement le matin même.
Deniel libéré
Et comme Alexis Deniel est, lui, parfaitement entré dans ses premiers Mondiaux en remportant (11.37) haut la main sa série face à un Suisse et un Suédois, voilà pourquoi nos deux surfeurs tombent ensemble. Avec l'inconvénient de tirer deux autres têtes de série, avec l'avantage de surfer ensemble, ce qui, tactiquement, peut laisser des opportunités dans la zone de take off.
Etre ensemble, avantage ou inconvénient ?
Cette première journée, marquée en matinée par la parade des nations suivie de la cérémonie d'ouverture au bord de l'eau, s'est donc disputée dans de très belles conditions : des vagues d'un mètre accompagnées d'un vent off shore assez fort.
L'Américain Sean Poynter, champion du monde en 2015, a frappé fort avec le meilleur total (17.60) et la meilleure vague (9.43) du jour. Suivi de très près dans la performance ce vendredi par le Brésilien Diiz (17.30), l'Australien Harry Maskell (16 ots) et le Brésilien Caio Vaz (15.26).
Les filles tôt le matin
Dans une houle qui sera légèrement plus forte demain, les dames vont faire leur entrée dans la compétition de Sup Surfing. Caroline Angibaud, vice-championne du monde en 2015, et Delphine Macaire débuteront leurs Mondiaux en matinée. Deniel et Carpentier repasseront à l'eau en début d'après-midi en heures locales.
Leurs 8 coéquipiers du Sup race et du prone paddle, qui sont au repos jusqu'à mardi, les encourageront tout en continuant leurs entraînements.



RÉSULTATS
Sup Surfing, 1er tour
Série 9 : 1. Juan de los Reyez (Espagne) 11.93, 2. Benoit Carpentier (France) 11.07, 3. Aaron Rowe (Grande-Bretagne) 10.10
Série 10 : 1. Alexis Deniel (France) 11.37, 2. Steeve Fleury (Suisse) 6.53, 3. Linus Thuresson (Suède) 5.53

Les résultats complets ici : http://isasurf.org/sup/2018/en/results/


FRA TEAM FLAGS DAY ONE JIMENEZ

RÉACTIONS

Alexis Deniel (qualifié au 2e tour Sup surfing) : « J'avais un peu de pression car c'était ma première sélection, puisque l'Euro de Sardaigne (en septembre) n'a pu avoir lieu (faute de vagues). Pression aussi ,car je venais de voir Benoit (Carpentier) faire deuxième juste avant moi. La bonne nouvelle effectivement est que l'on s'est qualifié, mais on est donc ensemble au 2e tour. On pouvait espérer une série plus tranquille. Là, on est déjà dans du sérieux. Ce qui est bien, c'est qu'il y a de bonnes vagues. Cette gauche est longue, elle permet de faire beaucoup de manoeuvres. C'est vraiment une bonne vague. »

Benoit Carpentier (qualifié au 2e tour Sup surfing) : « Je suis déçu car j'avais vu de supers vagues dans les séries avant moi. Il n'y en a pas eue dans la mienne… Je suis frustré car je n'ai pas pu m'exprimer alors que j'avais bien surfé à l'entraînement. C'est dur car je retrouve Alex (Deniel) dès le deuxième tour. Ça aurait été mieux de se retrouver plus tard, dans les phases finales. On va rester positif en espérant que les vagues viennent à moi demain. »


LE PROGRAMME DES BLEUS POUR LE SAMEDI 24 NOVEMBRE
(en heures françaises)
1h00 : Caroline Angibaud ; 1er tour Sup Surfing dames
3h20 : Delphine Macaire ; 1er tour Sup Surfing dames
5h20 : Benoit Carpentier et Alexis Deniel ; 2e tour Sup Surfing messieurs
5h40 : début du 3e tour Sup Surfing messieurs à suivre


LIVE
La compétition est à suivre en direct vidéo tous les jours à partir de 7h30 locales sur : http://isasurf.org/sup/2018/en/live/
Il y a 7 heures de décalage entre la France et Haïnan. Quand il est 7h30 à Haïnan, il est 0h30 à Paris


LE PROGRAMME COMPLET DSES MONDIAUX
Dimanche 25 novembre : Sup Surfing
Lundi 26 novembre : finales Sup Surfing
Mardi 27 novembre : technical Race
Mercredi 28 novembre : technical Race
Jeudi 29 novembre : jour de repos et changement de site
Vendredi 30 novembre : sprints
1er décembre : longue distance
2 décembre : relais et cérémonie de clôture


L'ÉQUIPE DE FRANCE
Benoit Carpentier (Bretagne) : SUP Surfing messieurs
Alexis Deniel (Bretagne) : SUP Surfing messieurs
Caroline Angibaud (Pays de la Loire) : SUP Surfing dames
Delphine Beauchais Macaire (Nouvelle-Aquitaine) : SUP Surfing dames
Titouan Puyo (Nouvelle-Calédonie) : Longue distance et technical race messieurs
Martin Vitry (Normandie) : Longue distance, technical race et sprint messieurs
Olivia Piana (PACA) : Longue distance, technical race dames
Amandine Chazot (Bretagne) : Longue distance, technical race et sprints dames
Loïc Garioud (Nouvelle-Calédonie) : technical race juniors
Mélanie Lafenêtre (PACA) : technical race juniors filles
Jérémie Camgrand (Nouvelle-Calédonie) : Prone Paddle Longue distance et technical race messieurs
Calvet Margot (Nouvelle-Calédonie) : Prone Paddle Longue distance et technical race dames
Staff
Stéphane Corbinien : directeur de l'équipe de France
Serge Lougarot : coach
Vincent Verhoeven : coach
Pascal Depaire : médecin
Stéphane Sisco : médias

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 26 novembre 2018
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

AF ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France BleuLogo mycoachsport noir