3 questions à Frédéric Calixte « C’est une belle expérience de vie »

FRED CALIXTE LIGUE MARTINIQUE CDF21 261021FFSURF XAVIER RENAUDIN 9912(Photo FFSurf / We Creative)


Frédéric Calixte, président de la Ligue de Martinique de surf depuis une dizaine d’années nous parle de ce début de compétition et de son organisation pour le déplacement depuis la Martinique.

Quelles sont vos ambitions pour cette semaine de championnats ?
Nous avons des grands espoirs dans l’ensemble des catégories puisque nos compétiteurs font déjà pas mal de compétitions tout au long de l’année. Ils viennent sur le territoire national pour en faire également. Dans la catégorie bodyboard, nous avons deux jeunes qui s'y sont mis il y a peine deux ans, qui sont en pleine découverte de la compétition et des enjeux des championnats. Nous les accompagnons donc au mieux.

On vous a vu bien avant le début des championnats sur le site de Tanchet, comment vous êtes-vous organisés pour le déplacement ?
Effectivement, nous sommes arrivés une bonne semaine avant les championnats. Nous sommes venus en avance pour nous acclimater à la température de l’eau ! Nous avons de la chance, certains compétiteurs étaient déjà en métropole, nous n’avons pas eu besoin de payer les billets d’avion, ce qui est une vraie contrainte pour nous, car il est difficile de trouver les financements pour déplacer une équipe de 16 personnes environ. Il ne faut pas oublier que nous devons également adapter les combinaisons et les planches, c’est assez onéreux mais c’est une chance de pouvoir être présent sur les championnats de France. Les enfants sont rassemblés et il y un vrai esprit de famille. C’est également une belle expérience de vie pour nos jeunes, au-delà des résultats sportifs. Étant sur une île, nous découvrons aussi de nouveaux horizons.

Certains résultats sont déjà tombés pour la Martinique, êtes-vous satisfait ?
Je suis un petit peu mitigé car on s’attendait à de meilleurs résultats. Ceci dit, je suis très content de l’état d’esprit de l’équipe et de la motivation des enfants, qui donnent leur maximum. Nous avons de réels espoirs encore en liste, ils viennent de passer les demi-finales, ils seront en finale plus tard. On est très contents ! On a beaucoup d’espoir pour Mahé Delarozière, qui rentre en lice ce matin.

 

Dernière modification le : 27 octobre 2021
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia