Attaque de requin à St Leu !

Un surfeur âgé de 45 ans a été attaqué ce mercredi par un requin à La Réunion. L'attaque s'est produite vers 14h locales (12h) face à la base nautique du spot de St Leu, là où les surfeurs entrent et sortent de l’eau. Il a été mordu au biceps et à l'avant-bras droits et transporté au CHU de St Pierre. Il s'agit de la 18e attaque depuis 2011 sur l'île.

 

« Son pronostic vital n'est pas engagé à ce stade », indique la Préfecture de La Réunion. L'attaque s'est produite dans une « eau claire », dans de « très bonnes conditions », ont précisé les maîtres-nageurs sauveteurs de la commune de St Leu. 

« Il a deux morsures sévères au biceps et à l'avant-bras, indique Christophe Mulquin, adjoint à la mairie de Saint-Leu et entraîneur de surf depuis une trentaine d’année. Il a été immédiatement secouru par des surfeurs qui étaient à l'eau. Un zodiac et un kayakiste qui étaient à proximité ont immédiatement rejoint la victime qui avait été prise en charge par des surfeurs présents, puis par la chaîne de secours ». Christophe Mulquin s'est rendu sur place pour déclencher le dispositif post-attaque au niveau de la commune.

Cette attaque intervient un an, jour pour jour, après celle sur un homme de 51 ans, attaqué par un requin alors qu'il surfait lui aussi sur le même spot de Saint-Leu. 

Quatrième attaque en 2015 à La Réunion

Il s'agit de la 18e attaque à La Réunion depuis 2011, sept d'entre elles ont été mortelles. C’est la quatrième attaque depuis le début de l'année : en février, Talon Bishop (20 ans) a été tuée par un requin alors qu'elle se baignait dans 50 cm d'eau à l'Etang-Salé. Le 12 avril, Elio Canestri (13 ans), membre du Pôle Espoir de La Réunion a été mortellement mordu par un requin alors qu'il surfait sur le spot des Aigrettes. Le 1er juin, Eddy Chaussalet (47 ans) était attaqué par un requin au Port, il s'en était tiré avec une blessure à l'avant-bras gauche.

Bientôt des filets sur certaines plages

Un arrêté préfectoral d'interdiction du surf est en vigueur à La Réunion depuis juillet 2013 et la recrudescence des attaques de squales. La baignade et les activités nautiques sont interdites sur cette île tropicale de l'océan indien hors lagon (donc impossible pour le surf) et hors zones surveillées ouvertes temporairement aux jeunes du Pôle Espoir qui sont actuellement en métropole. Les requins bouledogues, une espèce non protégée, dont la commercialisation a été interdite à La Réunion depuis 1999, sont mis en cause dans la majorité des attaques. 

La commune de St Paul, site de plusieurs attaques depuis 2011, a prévu l'installation de filets sur les deux plages les plus populaires, Boucan Canot et les Roches Noires, d'ici le mois de septembre 2015. 

 

Les attaques à La Réunion depuis 2011

[Document "REND A NOU LA MER!"]

 

Dernière modification le : 22 juillet 2015
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia