Charly Martin : « C'est mon meilleur début de saison »

Charly Martin : « C'est mon meilleur début de saison »  © Photo ASP

Déjà en vue à Pipeline pour le Volcom 5-star le mois dernier, Charly Martin s'est hissé en demi-finale du Surfest de Newcastle, une des rares 6-star de la saison. Cinquième au classement WQS à l'issue de la courte campagne australienne, le Guadeloupéen voit grimper son ambition en flèche. Comme il nous l'explique avant de quitter l'Australie.

 

Quelle est ta première réaction après cette demi-finale à Merewheter ?
Je suis content d'avoir passé quelques tour et particulièrement de commencer l'année comme ça.

Pensais-tu pouvoir aller jusqu'au bout ?
Je me sentais bien et je pense que j'aurai pu aller jusqu'au bout. Je suis rentré en retard dans la demi, j'avais mal timer et j'ai laissé Nathan Edge presqu'une minute au large tout seul… et il a pris la meilleure vague des 25 minutes ! C'est une erreur à ne pas refaire.

En quarts, tu sors une vague de malade au buzzer pour battre Cahill Bell-Warren !
J'ai commencé la série avec une petite vague mais que j'ai bien surfé. Ensuite, j'ai eu une des vagues de série que j'ai surfé jusqu'au bord. Après cette vague, je pensais vraiment être en tête et ne plus avoir qu'à contrôler mon adversaire.M mais il a eu un 9.50 et j'avais donc besoin d'un score, j'ai tenter ma chance un peu plus bas sur le peak avec 2 ou 3 vague sans potentiel et finalement j'ai réussi à avoir une reforme et j'ai pu m'exprimer et obtenir un bon score (9,07). C'était sympa de passer à la fin.

Que s'est-il passé à Manly où on pensait que tu allais justement performer…
J'ai bien surfé et je me sentais bien. Le niveau est très relevé cette année dans le premier tour. J'ai fais une ou 2 erreurs et les juges ne me l'ont pas pardonné. C'est des choses qui arrivent.

Tu disais en fin de saison dernière avoir corrigé des choses et notamment être devenu plus sérieux. Ça commence à payer, non ?
J'essaye de garder la même ligne que j'ai emprunté en milieu d'année dernière. J'essaye de rester sur ce flow et continuer à travailler de la même façon, en affutant chaque détails. Je commence à travailler mes  statistiques aussi. 

« Mon objectif est la qualification pour le WT 2015 »

La saison va être longue dans le temps mais en même temps il ne va pas y avoir beaucoup de 6-star et de prime.
C'est sur que ça va être une longue année et ce n'est que la 3e épreuve. Il n'empêche, c'est mon meilleure début de saison pour ma 3e année sur le WQS. C'est donc du positif. Mais je sens que ça va être une longue saison. Il va donc falloir bosser dur pour pouvoir réussir et notamment sur les Primes.

Quel objectif t'es-tu donné cette saison ?
Mon objectif est la qualification pour le WT 2015.

On a vu Joan Duru et Yann Martin à tes côtés à Newcastle. La french connexion marche à fond en Australie !
Oui, Joan et Yann, ainsi que les filles étaient là pour me soutenir. On discute du placement, des planches et tactique entre les séries. C'est cool d'avoir un peu de soutient, surtout lorsqu'on est en Australie.

Quel va être ton programme maintenant ?
Au jour d'aujourd'hui, j'hésite entre Bali et Hawaii… mais je pense que pour le reste de ma saison il est définitivement plus raisonnable d'aller à Hawaii. Je vais repasser en France et en Guadeloupe avant le prochain Prime qui aura lieu à Lower Trestles fin avril.

 

Classement WQS après Newcastle
1. Adriano de Souza (Bré) 6564 pts
2. Matt Banting (Aus) 3729 pts
3. Nathan Edge (Aus) 3470 pts
4. Tomas Hermes (Bré) 3000 pts
5. Charly Martin (Fra) 2716 pts

22. Jérémy Florès (Fra) 1560 pts
30. MAxime Huscenot (Fra) 1173 pts 
48. Joan Duru (Fra) 926 pts

Dernière modification le : 24 février 2014
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia