Clap de fin sur les France 2021

BLANCO JEROME CDF2021 FFSURF WE CREATIVEARR 3113Huitième titre national pour Jérôme Blanco en kneeboard qui se rapproche du record de Philippe Alonso (9).
(Photos FFSurf / We Creative)

 

* Jérôme Blanco remporte un 8e titre national en kneeboard
* Première pour Ethan Capdeville en bodyboard senior 20 ans après son père
* Lisa Labadie et Martin Mouradian conservent leur titre
* La Nouvelle-Aquitaine rafle 22 titres sur les 34 mis en jeu
* Les championnats de France se sont refermés ce samedi aux Sables d'Olonne avec les six dernières finales de l'édition 2021.


Les vagues ont continué à déferler sur le site des championnats de France pour la 8e et, donc, dernière journée des Nationaux 2021. Environ 1m50, avec un fort vent de mer, mais largement de quoi s'exprimer.
Annoncé comme le favori de la catégorie bodyboard senior, Ethan Capdeville n'a pas craqué avec la pression. Champion de France minime, cadets et junior, le Mimizanais a construit son succès assez rapidement. L'option "gauche" offrant le plus de potentiel, Capdeville a trouvé la bombe de la finale après 10 minutes (7,60 pts) pour tenir la tête jusqu'au bout. Et malgré le retour de Clément Lodeho, auteur du seul back flip de la finale mais sur une vague très courte (5,90 pts), il s'impose pour la première fois en seniors. Clin d'œil au temps qui passe et à son champion du monde de paternel, Ethan s'est vu féliciter par son père Nicolas sur la plage, 20 ans après que celui-ci a gagné le 5e de sa carrière voici 20 ans tout rond.

Christelle Giust championne de France de bodysurf ondine - Championnats de France de surf 2021 - les Sables d'Olonnes - © FFSURF/WECREATIVE/ARRIETA
La surprise Giust
Chez les dames, on attendait le duel entre les deux dernières championnes de France. Il a bien eu lieu et, comme en 2019, il a tourné à l'avantage de Lisa Labadie. Comme Cap2, la Basque a pris les devants très rapidement. Et sur une gauche. Pas forcément le côté qu'il affectionne mais à Tanchet, il lui a porté bonheur (7,00 pts). Christelle Giust est restée dans son sillage tout du long mais son dernier ride n'était pas suffisant pour l'empêcher de signer un second succès national.
Éliminé prématurément hier en bodyboard senior après une double interférence, Martin Mouradian s'est repris de la plus belle des manières en conservant son titre en drop knee. Meilleure total du jour (15,50 pts) avec une vague à 8 pts pour conclure sa finale, l'Arcachonnais a survolé les débats et s'impose largement devant le Breton Morgan Le Quellec.

LEHOUX NATHAN CDF2021 FFSURF WE CREATIVEARR 2953
Lehoux pour 0,04 pt
Double champion espoirs de bodysurf, Nathan Lehoux attendait depuis deux ans de pouvoir briller en senior. Le jeune angloy s'est imposé d'extrême justesse après une finale indécise jusque dans les dernières secondes. Solidement installé en tête, Lehoux a vu revenir sur lui Arthur Picard, passé de la quatrième à la deuxième place. A la recherche d'un 7,77 pts pour devenir champion de France, après sa médaille d'argent en 2019, Picard n'a obtenu "qu'un" 7,73 pts, meilleure note de la finale mais insuffisant pour monter sur les épaules de ses amis au sortir de l'eau.
Christelle Giust, elle, l'a fait. Et a crié sa joie. Du bonheur mais aussi de l'étonnement pour la jeune femme. Championne de France de bodyboard (2017 et 2018), la Réunionnaise venait d'en terminer avec la finale de sa discipline de prédilection (lire plus haut) quand elle est repartie au large pour celle du bodysurf dames. Pour sa première participation, Giust a surpris tout le monde, a commencé par la double championne de France en titre Nina Anaïs Lamotte.

 durant les Championnats de France de Surf 2021 organisés par la Fédération Française de Surf à Olonna Surf Club, à Les Sables d'Olonne. Photographié par Antoine Justes, le 30/10/2021.© FFS / we_creative / Antoine Justes - 2021
Blanco passe la 8e
En conclusion de la journée et des championnats, la finale kneeboard a longtemps vu le champion en titre Jonathan Despergers se diriger vers un second succès consécutif. Avant que Jérôme Blanco ne trouve la bombe à 10 minutes du buzzer, et le score qui va avec (8,33 pts). Un retournement de situation qui permet au Basque d'empêcher son 8e titre national, à une unité du record de Philippe Alonso.
Les championnats de France se referment ainsi sur la 22e et dernière médaille d'or pour la Ligue de surf de Nouvelle-Aquitaine, qui rafle plus les deux tiers des titres mis en jeu pour cette 57e édition.

 durant les Championnats de France de Surf 2021 organisés par la Fédération Française de Surf à Olonna Surf Club, à Les Sables d'Olonne. Photographié par Antoine Justes, le 30/10/2021.© FFS / we_creative / Antoine Justes - 2021Ethan Capdeville s'envole pour sa première victoire en bodyboard seniors après ses titres chez les espoirs.



RÉSULTATS

Finales du jour

Bodyboard seniors
1. Ethan Capdeville (Nouvelle-Aquitaine) 12,70 pts
2. Clément Lodeho (La Réunion) 11,77 pts
3. Victor Le Gleut (Bretagne) 10,60 pts
4. Irwin Cloarec (Pays de la Loire) 9,83 pts

Bodyboard seniors dames
1. Lisa Labadie (Nouvelle-Aquitaine)
2. Christelle Giust (La Réunion)
3. Perrine Gourcuff (Bretagne)
4. Nina Anaïs Lamotte (Nouvelle-Aquitaine)

Bodyboard drop knee
1. Martin Mouradian (Nouvelle-Aquitaine) 15,50 pts
2. Morgann Le Quellec (Bretagne) 10,93 pts
3. Nicolas Padois (Nouvelle-Aquitaine) 7,34 pts
4. Xavier Andrieux (Nouvelle-Aquitaine) 4,00 pts

Bodysurf seniors
1. Nathan Lehoux (Nouvelle-Aquitaine) 13,67 pts
2. Arthur Picard (Nouvelle-Aquitaine) 13,63 pts
3. Jonathan Despergers (Nouvelle-Aquitaine) 11,64 pts
4. Paul Grieumard (Nouvelle-Aquitaine) 11,17 pts

Bodysurf seniors dames
1. Christelle Giust (La Réunion) 13,06 pts
2. Nina Anaïs Lamotte (Nouvelle-Aquitaine) 10,36 pts
3. Cécile Decker (Nouvelle-Aquitaine) 4,17 pts
4. Elodie Bazureau (Bretagne) 2,57 pts

Kneeboard
1. Jérôme Blanco (Nouvelle-Aquitaine) 15,16 pts
2. Jonathan Despergers (Nouvelle-Aquitaine) 12,56 pts
3. Anne Milochau (Pays de la Loire) 7,40 pts
4. Stéphane Messe (Bretagne) 5,27 pts


Les résultats complets sont disponibles ici : https://bit.ly/3lXBf8W

CAPDEVILLE ETHAN CDF2021 FFSURF WE CREATIVEARR 2990

RÉACTIONS

Lisa Labadie, championne de France de bodyboard senior
« Je suis connue pour apprécier les droites plutôt que les gauches et j’ai eu cette gauche qui est tombée et je me suis dit « c’est celle-là pour gagner ! » Les conditions n'étaient pas faciles mais c’était les mêmes pour tout le monde. L'idée était de prendre deux vagues rapidement, sachant qu’après c’était assez aléatoire. Je suis contente, j’ai un trop plein d’émotions, la pression retombe. J’ai un karma de m… mais j’ai la chance d’avoir des gens autour de moi qui me soutiennent. J’avais un peu l’impression d’être à la maison, à la Grande Plage de Biarritz. J’avais à cœur de proposer un surf sur lequel j’étais confiante et ça la fait. Je savais que Christelle (Giust) avait besoin de 5 points, et elle aurait pu avoir un score. Une série se joue jusqu’à la dernière seconde. »

Christelle Giust, championne de France de bodysurf senior
« C’est incroyable ! Le bodyboard et le bodysurf sont assez proches. J’ai commencé toute petite le bodysurf. On appelait ça le "taxi" à la Réunion. J'en faisais avec mes parents sur la plage de l’Étang-Salé. J’ai demandé à "Bastoune", le spécialiste du bodysurf à la Réunion de me briefer sur les manœuvres et les différentes techniques. C’est magique, je me suis amusée dans l’eau ! J’étais détendue, je n’avais pas de pression parce que c’était déjà bien d’être en finale. Je suis très surprise de mon résultat mais agréablement surprise. J’ai essayé de gagner en bodyboard, il me manquait une bonne vague que j’ai attendue pendant toute la série mais que je n’ai pas eu. C’est la première fois que je fais un championnat de France en bodysurf mais ça fait des années que je demande à Eric Sparton de faire cette discipline. Je pense que le fait d’avoir fait la finale de bodyboard juste avant m’a aidé dans la lecture du plan d'eau et l’analyse du spot. »

Nathan Lehoux, champion de France de bodysurf senior
« Je ne sais pas si c’était mon moment mais ça fait plaisir. En plus, le vice-champion est mon meilleur pote, Arthur Picard. On est quatre du même club en finale et c’est incroyable ! C’étaient les vagues de Vendée mais il y avait des petits bouts sympas. On en a tous eu de bonnes en finale. C’était très technique et les scores ne sont pas montés très haut. Il y avait quand même eu de quoi faire. Ça fait plaisir et ça me manquait de faire une finale avec des potes après tout ce que l'on a vécu ces deux dernières années. J’ai passé beaucoup de temps à l’eau ces derniers mois. A Biarritz on passe beaucoup de temps à l’eau entre potes et ça paye en compet'. »

Ethan Capdeville, champion de France de bodyboard senior
« Au tout début, je prends une vague où j’essaie de mettre un rollo mais je tombe. Du coup, je me suis un peu mis le stress et puis je me suis dit que j’avais 25 minutes, que j’avais le temps. J’ai réussi à prendre une autre bonne vague où j’ai scoré assez haut, ça m’a mis en confiance. Je suis hyper content surtout dans des conditions comme celles-là. Il y avait de très bons finalistes. J’ai réussi à avoir le titre dans toutes les catégories, je voulais l’avoir en Open et je l’ai eu dès ma première année. Maintenant, l’objectif est d'en avoir le plus possible. Mon père en a eu 5 je crois, j’en suis à 5 aussi, dont 4 en espoirs. »

Martin Mouradian, champion de France de drop knee
« Il y a eu une petite incompréhension hier entre ce qu’il s’est passé dans la tour des juges et moi. Je pense que c’est un tort partagé. J'étais forcément un peu déçu hier. Et aujourd'hui, c'est une belle revanche. Je suis content. Les conditions n’étaient pas faciles, ce n’étaient pas les vagues les plus adaptées au drop knee. c'est pour ça aussi que je suis content d'avoir gagné malgré tout. J’ai essayé de prendre très vite des vagues alors qu'il aurait fallu être patient et prendre des bons scores. On avait pour objectif avec le club (Ocean Roots) de ramener plus de médailles que les autres années et on a rempli le contrat, avec une de de plus (sourire). Ces deux dernières années ont été compliquées, il n'y a pas trop eu de compétitions, mais je ne me suis pas trop posé de question, je ne me suis pas mis la pression et ça la fait. »

Jérôme Blanco, champion de France kneeboard
« On n’entendait pas les scores avec le vent de mer. Les conditions étaient compliquées. Gros respect à John (Despergers) qui a mené une bonne partie de la finale. Avec la marée descendante, il y avait de gros creux, du courant vers le nord… Ce n’était que ma deuxième série de la journée mais je suis crevé ! On est là pour se faire plaisir et se challenger. Il y a des jeunes qui arrivent, notamment du sauvetage côtier. C’est mon 8e titre et j'en suis fier. Je ne suis plus qu’à un titre du record de Philippe Alonzo. J'espère le faire avant mes 60 ans ! »

 

TWITTER 1500x500 

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 30 octobre 2021
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia