Couzinet et Brice comme au bon vieux temps

Jorgann Couzinet champion de France OPEN SURF - Championnats de France de surf 2021 - les Sables d'Olonnes - © FFSURF/WECREATIVE/ARRIETAJorgann Couzinet porté par ses coéquipiers de l'équipe de La Réunion après sa victoire cet après-midi aux Sables d'Olonne.
(Photos FFSurf / We Creative)


* Le Réunionnais Jorgann Couzinet remporte son 3e titre national en Surf Seniors après son doublé de 2013 et 2014
* La Canaulaise Juliette Brice s'impose pour la première fois en Surf Seniors après quatre ans de pause
* Premiers titres nationaux en surf juniors pour l'Arcachonnais Luan Nogues et la Guadeloupéenne Nahia Milhau
* La 3e journée de compétition s'est disputée dans de très belles conditions (1m20 off shore) sur le spot de Tanchet aux Sables d'Olonne.



Jorgann Couzinet était venu en mission pour son île. La tête au circuit professionnel, à la qualification pour le Championship Tour (l'élite mondiale) et à la dernière manche de la saison dans un mois à Hawaii, le Réunionnais a tenu sa promesse faite à la ligue de porter ses couleurs. La Vendée lui réussit donc bien puisqu'après y avoir gagné son premier titre national, en 2013 à Brétignolle-sur-mer, Couzinet a soulevé un nouveau trophée, cette fois aux Sables d'Olonne. Il revient pourtant de très loin puisque le Guadeloupéen Thomas Debierre semblait bien parti au cours d'une finale qui s'est emballée dans les 10 dernières minutes.
Indécis jusque dans les dernières secondes
C'est d'abord le local Tristan Guilbaud qui a placé une première longue droite (5 pts) avant que le Landais Vincent Duvignac ne lui réponde (4,80 pts). Mais ce sont surtout Couzinet et Debierre qui ont enflammé le plan d'eau sablais. d'abord sur les droites puis, dans les dernières secondes, en sautant sur deux gauches sorties de nulle part. Debierre d'abord (7 pts), Couzinet juste après (7,83 pts). Au final, le Réunionnais s'impose au plus grand bonheur de la délégation de l'océan Indien qui signe un 3e titre en trois journées de compétition. Champion de France en 2018, Duvignac rêvait d'un 4e titre pour son come-back, il se contente du podium. Au pied duquel reste finalement le Vendéen Tristan Guilbaud.


Juliette Brice championne de France surf Ondines Espoirs - Championnats de France de surf 2021 - les Sables d'Olonnes - © FFSURF/WECREATIVE/ARRIETAJuliette Brice remporte son premier titre de championne de France Seniors, quatre ans après celui en juniors..


Brice le retour fracassant
Grande favorite en surf senior dames, Maud Le Car n'a pas conservé son titre. Après s'être qualifiée in extremis pour la finale, une vague à 8 pts à 30 secondes du buzzer, la tête de série n.1 n'a jamais trouvé ses repères sur un plan d'eau changeant avec la marée montante. Au contraire de Juliette Brice, particulièrement inspirée. La Canaulaise, toujours aussi technique et puissante, a trouvé des droites bien longues sur lesquelles elle a placé des rollers bien haut et ponctué ses vagues d'un gros reentry à chaque fois. Vice-championne de France Open en 2017 à Hossegor, Brice n'était plus revenu sur les France depuis. Planche immaculée de sponsors et très grand sourire, elle démontre que son surf est malgré tout toujours aussi inspirant. Seule adversaire en mesure de l'inquiéter, Nina Reynal a surfé la meilleure vague de la finale (6,80 pts) mais a trop souvent chuté pour coller davantage à sa copine de Lacanau. Elle aussi en retrait des compétitions ces derniers temps, la surfeuse de St Barth' s'offre son meilleur résultat sur les Nationaux.

MILHAU NAHIA CDF2021 FFSURF WE CREATIVE PICARD 3Le surf engagé de Nahia Milhau et son choix de vague ont payé dans les derniers instants de la finale juniors.


Milhau surprend Vaast et Conradi
La journée s'est achevée avec les finales surf juniors. D'abord les filles pour un véritable show. Devant durant quasiment toute la finale, Aelan Vaast a longtemps tenu le trophée dans les mains. Très à l'aise sur les longues droites de Tanchet, la Tahitienne du Pôle France a frappé très fort en multipliant les rollers et reentries de face. Puis sa copine du Pôle France et Vendéenne Hina Conradi a trouvé La vague de la finale avec un énorme reentry parfaitement tenu malgré un genou douloureux depuis des semaines (8,83 pts). Mais c'est surtout Nahia Milhau qui est montée en puissance pour venir éteindre les espoirs de Vaast et Conradi dans les 5 dernières minutes. La Guadeloupéenne a coup sur coup trouvé deux très longues droites, une première riche en virages et une dernière aussi forte que celle de Conradi (8,60 pts). De gros points pour dépasser sur le fil Vaast et Conradi, inscrire son nom au palmarès pour la première fois, et permettre à la Guadeloupe d'ouvrir son compteur en conservant le titre surf juniors féminin, propriété depuis 2019 de Bahia Frediani.

Luan Nogues - Championnats de France de surf 2021 - les Sables d'Olonnes - © FFSURF/WECREATIVE/ARRIETAPremier titre de champion de France pour l'Arcachonnais Luan Nogues.


Nogues à gauche toute pour une première
Dans la foulée, les juniors se mettaient à l'eau pour les 25 dernières minutes d'une nouvelle journée marathon. Kyllian Guérin et Noa Dupouy sortis en demis, le chemin semblait dégagé pour Sam Piter, récent vainqueur du Pro Junior de Hossegor. C'est pourtant Luan Nogues et Nicolas Paulet qui se mettaient en évidence sur un spot radicalement différent en l'espace de quelques minutes et offrant désormais de longues gauches à marée haute. Après une dizaine de minutes d'observation, le Girondin et le Landais faisaient chauffer la machine à rollers. Et s'échangeaient les gros scores, jusqu'à cette longue vague de Nogues avec 4 énormes turns et un gros reentry (8,50 pts). La différence semblait faite. Piter tentait le come-back en trouvant lui aussi de belles gauches mais commettait de petites erreurs techniques qui lui coûtaient des points. C'est donc finalement Nogues qui monte pour la première fois sur le podium de champion de France, suivi de Nicolas Paulet.
Demain mercredi, la 5e journée des championnats de France offrira encore une journée marathon avec les catégories minimes et cadets.

COUZINET JORGAN CDF2021 FFSURF WE CREATIVE PICARDJorgann Couzinet sur le spot de Tanchet ce mardi.



RÉSULTATS

FINALES DU JOUR

Surf seniors
1. Jorgann Couzinet (La Réunion) 13,40 pts
2. Thomas Debierre (Guadeloupe) 11,70 pts
3. Vincent Duvignac (Nouvelle-Aquitaine) 7,10 pts
4. Tristan Guilbaud (Pays de la Loire) 6,47 pts

Surf seniors dames
1. Juliette Brice (Nouvelle-Aquitaine) 12,33 pts
2. Nina Reynal (Guadeloupe) 8,53 pts
3. Maud Le Car (Guadeloupe) 7,90 pts
4. Maëlys Jouault (Bretagne) 5,86 pts

Surf juniors
1. Luan Nogues (Nouvelle-Aquitaine) 15,50 pts
2. Nicolas Paulet (Nouvelle-Aquitaine) 14,56 pts
3. Sam Piter (Nouvelle-Aquitaine) 12,97 pts
4. Mathis Azam (Guadeloupe) 7,97 pts

Surf juniors dames
1. Nahia Milhau (Guadeloupe) 15,83 pts
2. Aelan Vaast (Nouvelle-Aquitaine) 14,67 pts
3. Hina Conradi (Pays de la Loire) 14,16 pts
4. Nina Le Leannec (Bretagne) 5,36 pts

 

BRICE JULIETTE CDF2021 FFSURF WE CREATIVE PICARDJuliette Brice en finale dames.


RÉACTIONS


Jorgann Couzinet, champion de France surf seniors
« La dernière fois que j’ai fait les Championnats de France j’ai fini quatrième (2019), j’étais un peu vert je l’avoue ! C’est vraiment spécial pour moi de gagner les Championnats en Vendée, là où j’ai gagné mon premier titre de champion de France (2013). C’est fantastique de gagner ! Je suis vraiment content de m'en être sorti dans une finale aussi énervante, car c’était lent et très compliqué. Heureusement que cette gauche est arrivée. Quand je l’ai vu, je me suis dit « c’est ma dernière chance » et boom ! Je l’ai prise et je me suis dit que j’allais avoir un bon score. Et ça la fait ! Je suis content de ramener ce titre à la maison. Mon objectif est d’aller à Hawaii et de me qualifier pour le CT. Je ne voulais pas arriver là-bas dans le top 10 comme les autres années (rires). Là je suis 39e au ranking, il me faut une finale et je vais me bouger le c… pour le faire ! »

Thomas Debierre, vice-champion de France surf seniors
« C’était une série très compliquée. c'était très épuisant d’avoir enchaîné avec les deux demis (la première demi-finale a dû être rejouée). Je n'ai même pas eu 15 minutes pour me reposer avant la finale. J’ai eu un petit ascenseur émotionnel, c’était très dur à gérer. La finale était très lente au début. Je commençais à perdre un peu espoir et puis j’ai réussi à me remettre dans la compet'. Je remonte, je vois qu’il restait moins de deux minutes, je vois qu’il y a une gauche qui passait là de temps en temps donc je me suis dit qu’il fallait gratter un peu de points. La seconde place c’est quand même bien, la première aurait été mieux mais je suis quand même satisfait de cette finale. Ça prouve que j’ai des années devant moi ! Il y avait un gros niveau avec Jorgann (Couzinet) et Tristan (Guilbaud) qui sont tout le temps dans les premiers. Je suis content d’être en finale avec eux et de montrer qu'on peut compter sur moi pour les prochaines années. Merci à l’équipe de Guadeloupe qui était en feu et j’espère qu’on va gagner d’autres médailles. »

Juliette Brice, championne de France surf seniors
« Je suis super contente d’avoir gagné, je ne m’y attendais pas du tout. J’ai fait les qualifications un peu par surprise parce que je n’avais pas trop le temps avec l’école et le travail. Du coup, je suis arrivée là presque par hasard. Même si je continue à surfer chez moi et que je ne me montre pas trop, il y a encore des restes de ce que je sais faire. Ça me fait super plaisir ! Je me suis aussi beaucoup amusée et c’est ça que je voulais. Je n’avais aucun objectif mise à part d’être en finale. Là, c’est du bonus.
Je suis contente d’avoir retrouvé Nina (Reynal) qui faisait plus trop de compet non plus, et Kim (Véteau) en demis. C’était un peu à l’ancienne et on a fait un petit holdup up (sourire). C’est cool ! Pour moi Maud (Le Car) était intouchable et si j’avais dû viser une place c’était vice-championne. Ça montre bien que la compétition est très aléatoire et donne aussi l’occasion à d’autres de gagner. Maud a très bien surfé au premier tour, au deuxième, c’était plus difficile avec les vagues. »

Nina Reynal, vice-championne de France de surf seniors dames
« Faire une compet entre potes c’est cool ! Je suis super contente d’avoir fini deuxième, contente d’avoir enfin pu m’exprimer en compétition, contente pour Juju (Juliette Brice). J’ai accroché sur mon turn, je ne pense pas que c’était LA vague parce que j’ai loupé deux bombes où j’étais un peu trop haute alors que j’avais la prio. Je n’ai pas réussi à la prendre, il ne restait plus beaucoup de temps. »

Luan Nogues, champion de France surf juniors
« Je suis hyper content, les vagues étaient cools. J’ai failli perdre à la fin parce que j’ai perdu ma priorité avec une vague de m... Mais ce n’est pas grave, j’ai quand même gagné. J'ai fait la finale avec les potes Sam (Piter) et Nicolas (Paulet). C’était cool ! La série juste avant c’était surtout des droites et quand on s’est mis à l’eau, le plus de potentiel était sur les gauches. Je suis content parce que ça faisait longtemps que je n’avais pas gagné une compétition. »

Nahia Milhau, championne de France surf juniors
« J’ai essayé de trouver des vagues jusqu’à la fin pour pouvoir gagner. J’ai eu la dernière, je ne savais pas si j’allais avoir le score, c’était très serré. Aelan (Vaast) a pris une vague devant moi et c'est finalement passé. Je suis super contente. Les vagues étaient top, j’avais vu qu'il y avait de bonnes droites même si j’ai mis du temps à les trouver dans l'eau. Mais une fois trouvé, j’ai réussi à bien les exploiter. J’étais démotivée à un moment, puis je me suis dit « allez, tu as encore une chance ». Du coup j’ai foncé, je me suis remise à ramer comme une malade et finalement j’ai pris mes bonnes vagues. C’est trop bien parce que les filles avaient du niveau, elles ont cassé le spot. »

 

MERCREDI 27

 

TWITTER 1500x500

Vidéo associée

Dernière modification le : 26 octobre 2021
Évaluer cet élément
(3 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia