Delpero et Lemoigne règnent sur le longboard français

Troisième titre de champion de France de longboard pour le double champion du monde Antoine Delpero. Troisième titre de champion de France de longboard pour le double champion du monde Antoine Delpero.  © FFS/Guillaume Arrieta

Champions d’Europe de longboard depuis quatre saisons, Antoine Delpero et Alice Lemoigne ont ajouté un troisième titre national à leur palmarès en remportant les finales de leur discipline, ce vendredi sur le spot de la Gravière, à Hossegor, en conclusion de la 7e journée des championnats de France de surf 2017.
La 54e édition des « France » se conclue demain samedi avec le Stand Up Paddle, le surf tandem et le skimboard.


Antoine Delpero (30 ans) est redevenu champion de France trois ans après son dernier succès, déjà dans le sud Landes. Vainqueur en 2014 sur les vagues de Seignosse, le double champion du monde de la spécialité (2009 et 2013) a écrasé cette édition. Seul concurrent à lui tenir tête, son jeune frère Edouard prend la deuxième place à 0,46 pt seulement. Un doublé que les deux surfeurs basques avait déjà réalisé en 2013, quand le cadet de la fratrie avait remporté le 3e de ses 4 titres nationaux. Vous avez dit une histoire de famille ?
10/10 en demis
Sur le spot de la Gravière, dans des vagues d’environ 1m50 avec un vent assez soutenu de nord, Antoine Delpero y est allé de son festival. Notamment en demi-finale où il a totalisé 19,93 pts de total avec un 10/10 récompensant son génie. Porté par une telle confiance, il a ensuite fait la course en tête en finale; jouant toutefois de la corde tactique pour éteindre les véléités de son frère, lequel aura scoré la meilleure vague des 25 minutes (8,67 pts), prise d’entrée de jeu. La bataille de nose et de reentries est finalement revenue à Antoine, qui peut maintenant partir sereinement à Taïwan pour la dernière étape du tour mondial professionnel.
Derrière le duo Delpero, le Basque Emilien Fleury, champion de France l’an dernier, et le Breton Ben Carpentier, sont malheureusement passés à côté de leur finale et terminent « combo » après un très beau parcours sur cette compétition.
Lemoigne, quatre ans aprèsLemoigne CDF 2017 HOSSEGOR JOUR6 G.ARRIETA ARR14106
Chez les dames, le trio réunionnais Mauvin-Vergara-Lemoigne a refait parler de lui. Trois ans après le tiercé dans l’ordre de Seignosse, les filles des îles ont remis le couvert. Cette fois, c’est Alice Lemoigne (21 ans) qui s’impose. Elle qui courait depuis quatre ans derrière une nouvelle couronne nationale, porte ainsi à trois le nombre de médailles d’or qu’elle range dans son armoire à trophées - 7 si on compte les titres en juniors.
La quadruple championne d’Europe de longboard n’a pas tremblé au cours de la finale dont elle a pris la tête rapidement. Tandis que Justine Mauvin avait fait le choix de la sélection de ses vagues (la tenante du titre n’en a pris que 3),  Lemoigne a accumulé les tentatives. 
Vergara en argent pour la 4e fois
Avec deux scores au-dessus des 6 points, elle a ainsi devancé Victoria Vergara tout du long pour finalement conclure sur un 6,60 qui lui offre ce titre. Pour Vergara, il s’agit de la quatrième médaille d’argent consécutive. Sur le podium jusqu’à 5 minutes du terme, la Vendéenne Poéti Norac se fait doubler par Mauvin qui signe la meilleure vague de la finale (7,50). Sans back up, Mauvin ne peut toutefois faire mieux que 3e et cède son titre.
Giust retrouve le sommetGiust CDF 2017 HOSSEGOR JOUR6 G.ARRIETA ARR13718
Douze ans après son dernier succès national  Christelle Giust signe un second titre de championne de France de bodyboard, le 3e de sa carrière avec celui acquis en junior voici 18 ans. Revenue à la compétition l’an dernier (3e) après un break de 10 années, elle retrouve donc les sommets du bodyboard français. 
En finale, dans de petites vagues de 50 cm, la Réunionnaise (36 ans) a usé de son sens du placement pour s’offrir les meilleures vagues, et de sa technique pour y placer des manoeuvres maîtrisées. Faisant ainsi rapidement la différence avec ses adversaires, et mettant même en situation de combinaison Candice Bride (3e) et Lisa Labadie (4e) quand Cléo Andreis recherchait encore un 9 points dans les derniers instants pour la dépasser. 
Deux champions en Para Surf Adapté
Entre la finale matinale du bodyboard et celles du longboard, le Para Surf Adapté était à l'honneur sur le spot de la Centrale. Au lendemain des épreuves de Para Surf, les compétiteurs sont allés prendre de belles vagues avec une assistance dans l'eau.
Deux titres ont été décernés à Peyo Milhaud (Guadeloupe) en cadets, et Bruno Gouaichault (Nouvelle-Aquitaine) en juniors.
Trois disciplines pour terminer
Ce samedi, le Stand Up Paddle Surf, le surf Tandem et le skimboard clôturent la 54e édition des championnats de France. Un clap de fin qui se fera encore une fois entre la Gravière et la Centrale, au cours d’une dernière et belle journée de surf à Hossegor. On attend des vagues d’un mètre mais avec du vent off shore et du soleil.



RÉSULTATS DU VENDREDI 27 OCTOBRE
Longboard Open
1- Antoine Delpero (Nouvelle-Aquitaine)
2- Edouard Delpero (Nouvelle-Aquitaine)
3- Emilien Fleury (Nouvelle-Aquitaine)
4- Ben Carpentier (Bretagne)
Longboard Dames
1- Alice Lemoigne (Réunion)
2- Victoria Vergara (Réunion)
3- Justine Mauvin (Réunion)
4- Poeti Norac (pays de Loire)
Bodyboard Dames
1 - Christelle Giust (Reunion)
2 - Cléo Andreis (Nouvelle-Aquitaine)
3 - Candice Bride (Nouvelle-Aquitaine)
4 - Lisa Labadie (Nouvelle-Aquitaine) 
Para Surf adapté cadets
1. Peyo Milhaud (Guadeloupe)
Para Surf adapté juniors
1. Bruno Gouaichault (Nouvelle-Aquitaine)

Les résultats complets ici : http://bit.ly/2zqoubG


RÉACTIONS


Antoine Delpero (champion de France de longboard)
« C’était une super compétition même si les conditions étaient difficiles. Mais ça a tenu toute la journée, même au remontant. C’est un titre de plus, ça se passe pas loin de la maison, avec les copains, ça fait plaisir. J’ai eu deux bonnes vagues en début de finale, il fallait le faire car il n’y en avait plus trop après. Je l’ai aussi un peu joué à l’intox en récupérant une priorité que je n’aurais sans doute pas dû avoir car Edouard (Delpero, son frère, ndlr), qui rame plus vite que moi maintenant, m’avait dépassé et il aurait sans doute dû l’avoir (rires). Du coup, j’ai eu la bombe derrière… C’est le jeu. J’ai été chanceux aujourd’hui. Je suis monté crescendo dans les séries. En demis, j’ai pris beaucoup de vagues, j’en ai deux magnifiques (19,93 pts de total). En finale, il y avait moins de potentiel sur les vagues mais j’ai pu faire ce qu’il fallait. C’est toujours agréable d’être au top. » 

Alice Lemoigne (championne de France de longboard)
« C’était assez compliqué. Mon shaper et mon frère m’ont aidé pour avoir un point de repère depuis le sable. J’ai essayé de prendre les meilleure vagues en me positionnant correctement dans l’eau. Je fais clairement la différence sur mon choix de vagues. Dans ces conditions, tu pouvais scorer avec la bonne vague. Mais ce n’était pas facile. J’ai eu cette chance et j’ai pu m’exprimer. Je fais ce championnat pour moi mais aussi pour la Réunion. Ça les soutient et cette médaille s’ajoute aux autres pour mon île. »

Christelle Giust (championne de France de bodyboard)
« C’est surréaliste, c’est génial ! Il fallait bien choisir ses vagues, ce n’était pas évident de bien se placer, d’avoir la bonne vague, de taper rapidement car c’était bien rapide. J’ai eu quelque bonnes vagues, le bon timing, l’envol sur la manoeuvre. Ce titre se rajoute aux autres et on est tous hyper fiers. On est solidaires. Nos entraîneurs nous font bien bosser à la Réunion, on surfe avec la vigie requins car ce n’est pas évident pour nous depuis de nombreuses années là-bas. On a aussi des stages en métropole en juillet, qui nous permettent de bien connaître ces spots, d’être performants sur ces championnats et de ramener des titres à la maison. »


Le programme du samedi 28 octobre
Call à 9 heures à la Centrale, Hossegor
Stand Up Paddle Surf Open
Stand Up Paddle Surf Dames
Surf Tandem
Skimboard

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 28 octobre 2017
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

Isuzu AF Ministère des Sports LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu