Composition de l'équipe de France pour les ISA Mondiaux 2019

Johanne Defay, actuellement 10e du CT, retrouvera l'équipe de France en septembre prochain pour les Mondiaux ISA 2019 du Japon. Johanne Defay, actuellement 10e du CT, retrouvera l'équipe de France en septembre prochain pour les Mondiaux ISA 2019 du Japon.  © FFSurf et WSL
Le comité directeur de la Fédération Française de Surf a validé la proposition émise par la Direction Technique Nationale pour les Mondiaux de surf. Six athlètes composent l'équipe de France pour les ISA Van's World Surfing Games 2019, du 7 au 15 septembre prochain, à Miyazaki, Japon.


L'ÉQUIPE DE FRANCE
(3 places messieurs et 3 places dames)

Messieurs
Michel Bourez
Jérémy Florès
Joan Duru
Dames
Johanne Defay
Vahiné Fierro
Cannelle Bulard

Staff technique : 
- Stéphane Corbinien : Team manager - Directeur de la performance
- Patrick Flores : Head coach
- Fred Robin : coach - entraîneur national 
- Hira Terrinatoofa : coach
- Thierry Durantel : médecin
- Aymeric Debouyn : kiné
- Stéphane Sisco : média



L'équipe de France est au complet pour les championnats du monde de surf de septembre. Rappelons qu'ils sont qualificatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo-2020. A l'issue des deux QS californiens qui viennent de s'achever (Oceanside et US Open), Vahine Fierro et Cannelle Bulard ont été appelées en équipe nationale. Les deux jeunes femmes ont obtenu leur place au regard de leur classement sur le circuit QS à un mois des Mondiaux. Meilleure française du QS, Fierro est actuellement à la 13e place. Bulard, elle, suit en pointant au 23e rang.

bourez m0287BALI19dunbar n
Michel Bourez (©WSL)

Qualifications continentales
Quatre des six Français sélectionnés étaient connus depuis le 7 juin : Johanne Defay, Michel Bourez, Jérémy Florès et Joan Duru. Pensionnaires du Championship Tour de la WSL, ils sont dans l'obligation de participer pour valider leur qualification aux Jeux.
Rappelons que l'ordre hiérarchique de qualification pour les JO est le suivant : CT 2019, ISA 2020, ISA 2019, PanAmerican Games (lire ici le système détaillé des qualifications).
Les ISA Van's World Surfing Games 2019 délivreront des qualifications continentales : le meilleur surfeur et la meilleure surfeuse de chaque continent (hors Amériques) gagneront leur ticket pour Tokyo-2020, sauf si leur pays a déjà son quota de 2 surfeurs par genre via le CT et les ISA 2020.

fierro v9610USopen19morrisVahine Fierro (©WSL)

Quel enjeu pour la France ?
Championne du monde en 2017 à Biarritz, la France a dégringolé à la 6e place l'an dernier. Il lui faut donc remonter dans la hiérarchie des nations. A titre individuel, ces Mondiaux seront aussi très importants.Qualification olympique oblige.
Si on peut imaginer, à mi saison, que Johanne Defay devrait valider son billet pour Tokyo via le CT - elle est actuellement 10e et virtuellement dans l'avion pour les JO - la deuxième place pour la France se jouera déjà à Miyazaki. Si Fierro ou Bulard termine meilleure européenne, elle obtient son ticket pour les Jeux… en attendant les ISA 2020 où seule une autre Française pourra la supplanter.
La situation est différente chez les messieurs où on espère que nos deux représentants se qualifieront directement par le CT. Pour l'heure, Michel Bourez et Jérémy Florès sont virtuellement aux JO en étant dans les 10 éligibles (2 max par pays), alors que Joan Duru suit juste derrière. Si un des trois se classe meilleur européen à Miyazaki, il verrouillera une place pour la France mais pourrait ne pas se rendre aux JO si ses deux compatriotes finissent devant lui dans le Top 10 des CT éligibles.

flores j2285BALI19dunbar nJérémy Florès (©WSL)

Pluie de stars du CT
Chaque équipe des World Surfing Games 2019 sera composée de 3 messieurs et 3 dames. Les pays qui n'ont pas 3 messieurs et 3 dames convoqués d'office via le CT sélectionneront le solde d'athlètes selon leurs critères propres. Les Etats-Unis et l'Australie sont les deux seuls pays à convoquer d'office 6 surfeurs du CT.
Parmi les stars présentes à Miyazaki le mois prochain, citons notamment : Gabriel Medina, Julian Wilson, Kelly Slater, Filipe Toledo, Kanoa Igarashi, Jordy Smith, Stephanie Gilmore, Sally Fitzgibbon, Tatiana Weston-Webb, Caroline Marks et Carissa Moore.

bulard c9336usopen19herron largeCannelle Bulard  (©WSL)

Kisakihama, un des meilleurs spots du Japon
A moins d'un an des Jeux, le Japon va donc organiser les Mondiaux ISA pour la deuxième année consécutive. En septembre dernier, les World Surfing Games s'étaient disputés à Tahara, à 300 km au sud de Tokyo. Ils avaient vu la victoire du pays organisateur, la France prenant la 6e place un an après son sacre à domicile.
Le Japon remettra donc en jeu sa couronne en septembre prochain. Cette fois, du côté de Miyazaki, dans l'île du sud. Le spot de Kisakihama Beach est considéré comme une des meilleure vague de l'archipel nippon. Un beach break de grande qualité offrant droite et gauche. le mois de septembre étant le meilleur de l'année, avec une hauteur de vagues moyenne de 1m50 et plus de 20 jours considérés comme très bons pour le surf.

duru j3602JBAY19sloane nJoan Duru (©WSL)

Les Jeux Olympiques 2020
Le surf fera son entrée aux prochains Jeux, qui se tiendront à Tokyo (Japon) du 24 juillet au 9 août 2020.
Ils seront 40 pionniers à participer à la toute première compétition de surf olympique : 20 hommes et 20 femmes.
Il s'agira d'une épreuve de shortboard qui se tiendra en milieu naturel sur le spot de Tsurigasaki beach, à Chiba (60 km de Tokyo).
Il a été décidé d'un maximum de deux athlètes par genre pour chaque Comité National Olympique (CNO). Les places de qualification seront gagnées sur une base individuelle nominative.

Le système de qualifications pour les Jeux Olympiques
https://www.surfingfrance.com/disciplines/surf/jo-2020-comment-vont-ils-se-qualifier.html


Les CT qualifiés pour les ISA Van's World Surfing Games 2019
https://www.surfingfrance.com/disciplines/surf/pluie-de-stars-aux-mondiaux-isa-2019.html

 

 

Dernière modification le : 08 août 2019
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz