Dernière ligne droite pour les Bleus avant les Jeux

Jeremy Flores et Fred Robin (entraineur de la Fédération Française de Surf) en train de discuster du choix de vagues à adopter avant d'aller dans l'eauJérémy Florès, ici avec Fred Robin et ci-dessous en action, lors d'un entraînement la semaine dernière à Hossegor. (Photos FFSurf / We Creative)


L'équipe de France entame sa dernière semaine de préparation avant le départ pour Tokyo ce dimanche. Les quatre qualifiés tricolores multiplient les tests de planches spéciales pour les petites vagues de l'été japonais.


« C’est l’entraînement parfait parce que l’on sait que l’été en France les vagues sont plutôt petites et ça se rapproche des vagues japonaises, donc ça tombe bien ! » Vendredi dernier, spot de la Gravière à Hossegor. Jérémy Florès sort de l'eau après une bonne heure dans les petites vagues landaises. Sous l'oeil de Fred Robin, le préparateur olympique, le n.1 français a testé une de ses dernières planches spécialement conçues pour les JO. « Je suis content d'être en France quelques semaines avant les Jeux, confie Florès. Pour l'entraînement et pour trouver les planches qui me portent et vont vite dans ces petites vagues, c’est le top. »
Bourez a préféré rester à Tahiti
FLORES JEREMY FFS WECREATIVE ARRIETA ARR 9876Johanne Defay et Pauline Ado sont à l'eau avec lui en cette matinée ensoleillée. Pour les deux qualifiées françaises l'objectif est le même : travailler sur les planches en époxy. Un matériau qui permet d'avoir des planches plus légères et plus "nerveuses" dans les petites conditions. Le retour vidéo permettra plus tard dans la journée de valider les sensations sur l'eau.
A 20.000 km de là, Michel Bourez a fait le choix d'une préparation "à la maison" en restant à Tahiti. Blessé durant les Mondiaux début juin, il a observé une longue période de repos et repris le surf il y a une quinzaine de jours. Lui aussi travaillé sur des petites vagues et notamment sur le beach break de Papara, avec de nouvelles planches. « J'ai vu comme un plus de rester chez moi, à pouvoir m’entrainer, voir ma famille tous les jours, explique-t-il. C’est que positif d'être chez moi pour pouvoir recharger les batteries avant le départ pour le Japon. »
Les Bleus s'envolent dimanche soir pour Tokyo où Bourez les rejoindra. Ils arriveront tous lundi soir à leur hôtel, à Chiba (1h30 de Tokyo), et auront cinq journées d'entraînement à Tsurigasaki beach, le site de la compétition olympique. Les Jeux débuteront le dimanche 25 au matin.

 

Johanne Defay (FRA) durant l'entrainement de l'équipe de France de Surf Olympique organisé par la Fédération Française de Surf à Les Culs-Nus, à Hossegor. Photographié par Antoine Justes, le 09/07/2021.© FFS / we_creative / Antoine Justes - 2021Johanne Defay à l'entraînement vendredi dernier à Hossegor

 

-- Les Jeux en bref

4 jours de compétitions et 4 extra days
La compétition de surf se tiendra du 25 au 28 juillet. Quatre jours sont prévus pour aller au terme des compétitions messieurs et dames avec les finales le mercredi 28 juillet. Si les conditions n'ont pas permis la tenue des épreuves, l'organisation prévoit d'ajouter 4 jours supplémentaires, soit jusqu'au 1er août. Attention ! il ne s'agit pas d'une waiting period pour attendre les meilleures vagues. Si vagues acceptables il y a, alors la compétition sera lancée durant des quatre premières journées.

Le beach break de Tsurigasaki
La compétition se tiendra à Tsurigasaki beach, située à Ichinomiya dans la préfecture de Chiba. Le site est à environ 1h30 du village olympique de Tokyo. La vague est un beach break ; elle déferle sur un fond de sable noir. Les vagues, droites et gauches, vont de 30cm à 2m. En cas de typhon au large du Japon, les conditions peuvent devenir optimales avec des vagues de plus de 2m et une longue période.

40 athlètes, 18 pays
40 surfeurs, 20 messieurs et 20 dames, ont obtenu leur qualification pour les premiers JO de l'histoire à l'issue d'un long processus. Ils sont issus de 18 pays et chaque continent aura à moins deux représentants. 18 surfeurs (10 hommes et 8 femmes) se sont qualifiés pour les jeux Olympiques via le Championship Tour 2019 de la WSL. Les 20 autres via les ISA World Surfing Games 2019 et 2021 , les deux derniers via les jeux Panaméricains 2019. Les trois Français qualifiés sont : Johanne Defay, Pauline Ado, Jérémy Florès et Michel Bourez. La France est un des 6 pays qui disposent de quatre athlète.

 

Pauline Ado (FRA) durant l'entrainement de l'équipe de France de Surf Olympique organisé par la Fédération Française de Surf à Les Culs-Nus, à Hossegor. Photographié par Antoine Justes, le 09/07/2021.© FFS / we_creative / Antoine Justes - 2021Pauline Ado à l'entraînement ces derniers jours.

 


Le format olympique
Le format de la compétition pour les hommes et les femmes est le suivant :
- 1er tour : 5 séries de 4 compétiteurs ; les deux premiers qualifiés pour le 3e tour
- 2e tour : 3 séries de 5 compétiteurs ; les trois premiers qualifiés pour le 3e tour ; les 4es et 5es sont éliminés (17e et 19e places)
- 3e tour : 8 séries de 2 compétiteurs (8es de finale) ; les vainqueurs qualifiés, les deuxièmes éliminés (9e places)
- 4e tour : 4 séries de 2 compétiteurs (quarts de finale) ; les vainqueurs qualifiés, les deuxièmes éliminés (5e places)
- 5e tour : 2 séries de 2 compétiteurs (demi-finales) ; les vainqueurs qualifiés pour la finale, le deuxième en match bronze
- Match bronze : 1 série de 2 compétiteurs ; le vainqueur médaille de bronze
- Finale : 1 série de 2 compétiteurs ; le vainqueur médaille d'or et champion olympique ; le deuxième médaille d'argent

Le programme des Jeux
Dimanche 25 juillet
7h00 - 16h20 (0h00 à 9h20 françaises ; quand il est 13h à Tokyo, il est 6h du matin le même jour en France)
• Hommes - 1er tour
• Femmes - 1er tour
• Hommes - 2e tour
• Femmes - 2e tour
Lundi 26 juillet
7h00 - 16h40 (0h00 à 9h40 françaises)
• Femmes - 3e tour
• Hommes - 3e tour
Mardi 27 juillet
7h00 - 14h20 (0h00 à 7h20 françaises)
• Hommes - Quart de finale
• Femmes - Quart de finale
• Hommes - Demi-finale
• Femmes - Demi-finale
Mercredi 28 juillet
8h00 - 11h35 (1h00 à 4h35 françaises)
• Femmes - Match pour la médaille de bronze
• Hommes - Match pour la médaille de bronze
• Femmes - Match pour la médaille de d'or
• Hommes - Match pour la médaille de d'or
• Femmes - Cérémonie de remise des médailles
• Hommes - Cérémonie de remise des médailles

Pas de spectateurs
Le gouvernement japonais, le CIO et le comité d'organisation des JO de Tokyo 2020 ont annoncé le 8 juillet que le public ne serait pas autorisé à suivre les épreuves olympiques. Les Jeux se disputeront donc à huis-clos.

A la télévision
Les Jeux seront à suivre en direct sur Eurosport et France Télévisions. Plus de précisions à venir sur la retransmission des épreuves de surf.

 

Dernière modification le : 12 juillet 2021
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia