Dupont et Ouvré finalistes à Boomerang beach

Justine Dupont et Dimitri Ouvré (à droite) finalistes du QS 1.000 de Boomerang beach ce jeudi en Australie. Justine Dupont et Dimitri Ouvré (à droite) finalistes du QS 1.000 de Boomerang beach ce jeudi en Australie.  © Photos WSL

Les Français Justine Dupont et Dimitri Ouvré se sont hissés jusqu’en finale du Komunity Project Great Lakes Pro (QS 1.000) ce jeudi dans des vagues de 2 mètres, à Boomerang beach, Australie.

 

Une semaine après son succès à Avoca Beach, Justine Dupont a connu une seconde finale consécutive sur le circuit QS. Cette fois, la Canaulaise n’a pu aller jusqu’au bout, la victoire revenant à l’Australienne Holly Wawn (16.75 à 16.05 pts). Dupont a pourtant mené les débats avec des vagues solides mais la jeune australienne a frappé fort en postant un 9.25 pts sur une grosse vague de série. Malgré un final explosif et une dernière vague à 9.05 pts, Dupont n’a pas dépasser Wawn. « J’ai l’impression d’avoir surfé plus doucement que Holly (Wawn) au début de la finale, a expliqué la Française. Je suis très contente de faire une nouvelle finale même si cette compétition était avant tout une manière de bien me préparer pour la saison 2016. »
Vainqueur à Avoca beach, finaliste à Boomerang beach, voilà Justine Dupont dans les meilleures dispositions avant d’attaquer les deux QS 6.000 australiens de Newcastle (22-28 février) et de Manly (29 février-6 mars). Engagé sur ce QS 1.000, Pauline Ado s’est arrêté au 2e tour et prend la 25 place. Tessa Thyssen n’a pas passé le 2e tour non plus et se classe 17e.
Première finale QS pour Ouvré
Chez les messieurs, Dimitri Ouvré a connu sa première finale QS et pris la deuxième place derrière l’Australien Wade Carmichael (17.70 - 14.75 pts). Lequel a tué tout suspense en obtenant un 9.90 pts d’entrée de jeu. Malgré une attaque backside intense, le Guadeloupéen n’a pu retourner la situation. « Je suis très chanceux d’avoir pu aller en finale face à un aussi bon surfeur que Wade (Carmichael), je suis vraiment content » a commenté Ouvré. « Les vagues étaient un peu difficiles en finale mais ont été très bonnes durant toute la compétition. »
D’autres Français se sont mis en évidence à Boomerang beach, à commencer la Gatien Delahaye. Le jeune guadeloupéen est allé jusqu’en quarts de finale (5e place). Jorgann Couzinet est 13e et Tommy Boucaut 17e.

Dernière modification le : 18 février 2016
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz