Et neuf qui nous font seize Français !

Tim Bisso a passé un nouveau tour ce matin à Lacanau, un spot qu'il affectionne particulièrement et où il se sent « comme à la maison ! » Tim Bisso a passé un nouveau tour ce matin à Lacanau, un spot qu'il affectionne particulièrement et où il se sent « comme à la maison ! »  © Photo ASP Europe

Neuf surfeurs français ont gagné leur billet pour le tour principal du Sooruz Lacanau Pro (13-18 août) à l'issue de la deuxième journée, ce mercredi. Ils y retrouveront les sept tricolores têtes de série. Sans doute pas demain car la houle a totalement disparu, mais très certainement à partir de vendredi. Le point sur nos Frenchies !

 

Dix séries et puis on ferme. La houle s'amortissant considérablement, le Lacanau Pro est en stand by. Ce matin, on a profité des quelques vagues propres et encore surfables pour conclure le round 3 et déterminer le tableau du tour principal (voir plus bas). A l'issue des qualifications, neuf Français (dont deux Tahitiens) ont obtenu leur ticket pour surfer contre les 32 meilleurs surfeurs du plateau 2013. Parmi ceux-ci, le Canaulais Nicolas Remi qui s'est arraché grâce à un bon choix de vague et le soutien inconditionnel de ses amis du Lacanau surf club massés sur la plage pour l'encourager !

Un des Français les plus en vue ce mercredi fut Nomme Mignot. Le champion d'Europe cadet (16 ans) apprécie décidément bien Lacanau. Sur les petites gauches rapides, il a plié l'affaire en quelques minutes. Son surf vif et explosif lui a permis de scorer le troisième total de la (courte) journée, 13,67 pts, et de sortir premier de sa série. Pour son premier WQS, il se dit évidemment « très heureux, surtout que mes deux premiers tours ont été très durs. » A Lacanau, le jeune homme veut « continuer à apprendre et s'amuser. Ça fait du bien de passer quelques tours après avoir perdu trop tôt dans le Pro Junior. » Nomme de préciser qu'il surfe « sans pression contrairement aux Pro Junior où j'ai un objectif de résultats. » Pas sur le QS où son but est d'apprendre à manager des séries contre « des pros comme les Brésiliens qui sont particulièrement agressifs dans l'eau. En tout cas, je surfe mieux en QS car je n'ai pas de boule au ventre. J'ai l'impression d'être en free surf (rires) ! » 

Comme son jeune cousin, Diego Mignot est lui aussi passé au round 4, et va donc surfer contre des Top 32 du QS canaulais. Le junior se place entre deux Tahitiens, derrière Steven Pierson qui se qualifie lui aussi. Dans une série peu évidente avec deux Brésiliens et un Sud-Africain, Romain Laulhe a su tirer sa planche de l'eau pour prendre la tête et valider également son ticket pour le main event.

Edouard Delpero s'est lui aussi imposé dans son heat devant les Américains Chase Wilson et Matt Pagan. « Il fallait être très opportuniste aujourd'hui et prendre tout ce qu'on pouvait, explique le surfeur du Bascs. J'avais un bon rythme, j'ai essayé d'être le plus rapide dans ces petites conditions et d'exploiter au mieux les vagues que j'ai eues. » Comme il nous le disait hier, Delpero participe à « (ma) première vraie grosse compétition de l'année » et il se dit « heureux d'avoir entamé cette seconde journée par une victoire dans ma série. »

Meilleur Français (5e) sur le Pro Junior canulais qui s'est achevé lundi, Tim Bisso continue lui aussi son bonhomme de chemin. « On y prend goût » sourit-il. « Je vais surfer contre les pros les mieux classés. Ça me fait super plaisir. J'ai bien scoré à Lacanau en Junior, l'an dernier et encore cette année. Je me sens bien ici. » Tout mais pas un hasard à l'entendre. « Non, il y a quelque chose avec Lacanau. Je me sens un peu chez moi. Il y a mes amis. Je suis bien. »
La suite va évidemment être plus compliquée mais l'Antillais ne se montre pas abattu avant l'heure, bien au contraire : « Je surfe sans pression mais je reste très concentré. Que ce soit le 1er tour ou le dernier, j'essaye de rester confiant. Je vais bien me préparer pour mettre le maximum de chances de mon côté. Je suis là pour passer des tours, je ne me mets pas la pression pour ne pas me bloquer. Mais je ne me dis pas « ce n'est pas grave si je perds ». Non, je veux aller le plus loin possible. » On ne sait pas jusqu'où mais on sait déjà qu'il s'est inscrit pour le 3-star de Pantin (Espagne) alors qu'il n'avait pas prévu de le faire. « Mais comme je le disais, j'y prends goût ! ».

A Lacanau, Stéphane Sisco

 

Résultats

Round 3 

Heat 7: Ian Gouveia (BRA) 13.84, Francisco Bellorin (VEN) 11.93, Todd Rosewall (AUS) 10.77, Taylor Clark (USA) 9.73

Heat 8: Steven Pierson (PYF) 13.26, Diego Mignot (FRA) 11.10, Mihimana Braye (PYF) 7.77, Lucas Santamaria (ARG) 6.37

Heat 9: Thiago Guimaraes (BRA) 13.10, Bruno Rodrigues (BRA) 11.60, Filipe Jervis (PRT) 8.57, Dylan Goodale (HAW) 6.61

Heat 10: Jake Davis (USA) 10.53, Timothee Bisso (GLP) 9.57, Matt-Lewis Hewitt (NZL) 8.47, Ian Crane (USA) 8.08

Heat 11: Nathaniel Curran (USA) 11.67, Balaram Stack (USA) 10.07, Tom Cloarec (FRA) 8.70, Jorgann Couzinet (REU) 4.23

Heat 12: Edouard Delpero (FRA) 10.76, Chase Wilson (USA) 10.00, Matt Pagan (USA) 9.57, Gaspard Larsonneur (FRA) 9.40

Heat 13: Frederico Morais (PRT) 17.47, Nobuyuki Osawa (JPN) 13.17, Pablo Goncalves (REU) 7.83, Miguel Tudela (PER) 3.77

Heat 14: Mateia Hiquily (PYF) 10.67, Nicolas Remi (FRA) 9.40, Hodei Collazo (EUK) 6.77, Miguel Blanco (PRT) 6.07

Heat 15: Romain Laulhe (FRA) 12.00, Halley Batista (BRA) 9.60, Davey Brand (ZAF) 8.74, Alan Donato (BRA) 8.40

Heat 16: Nomme Mignot (FRA) 13.67, Oney Anwar (IDN) 10.53, Phillip Goold (USA) 10.40, Ruben Gonzalez (PRT) 6.60

 

Programme

Round 4 (jeudi ou vendredi) 

Heat 1: Ramzi Boukhiam (MAR), Sidney Guimaraes (BRA), Connor O’Leary (AUS), Imanol Yeregi (EUK)

Heat 2: Joan Duru (FRA), Chris Friend (AUS), Leandro Usuna (ARG), Jose Ferreira (PRT)

Heat 3: Alex Ribeiro (BRA), Cory Arrambide (USA), Jordin Watson (AUS), Soli Bailey (AUS)

Heat 4: Peterson Crisanto (BRA), Marco Fernandez (BRA), David Van Zyl (ZAF), Natxo Gonzalez (EUK)

Heat 5: Jesse Mendes (BRA), Kaito Ohashi (JNP), Hiroto Arai (JPN), Medi Veminardi (REU)

Heat 6: Jonathan Gonzalez (CNY), Gony Zubizarreta (ESP), Ryan Callinan (AUS), Dylan Lightfoot (ZAF)

Heat 7: Charles Martin (GLP), Marlon Lipke (PRT), Ian Gouveia (BRA), Diego Mignot (FRA)

Heat 8: Aritz Aranburu (EUK), Pedro Henrique (BRA), Steven Pierson (PYF), Francisco Bellorin (VEN)

Heat 9: Marc Lacomare (FRA), Paul Cesar Distinguin (FRA), Thiago Guimaraes (BRA), Timothee Bisso (GLP)

Heat 10: Conner Coffin (USA), Santiago Muniz (ARG), Jake Davis (USA), Bruno Rodrigues (BRA)

Heat 11: Maxime Huscenot (FRA), Bino Lopes (BRA), Nathaniel Curran (USA), Chase Wilson (USA)

Heat 12: Krystian Kymerson (BRA), Romain Cloitre (FRA), Edouard Delpero (FRA), Balaram Stack (USA)

Heat 13: David Do Carmo (BRA), Gavin Gillette (HAW), Frederico Morais (PRT), Nicolas Remi (FRA)

Heat 14: Vincent Duvignac (FRA), Nic Von Rupp (DEU), Mateia Hiquily (PYF), Nobuyuki Osawa (JPN)

Heat 15: Billy Stairmand (NZL), Vicente Romero (ESP), Romain Laulhe (FRA), Oney Anwar (IDN)

Heat 16: Willian Cardoso (BRA), Vasco Ribeiro (PRT), Nomme Mignot (FRA), Halley Batista (BRA)

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia