Fortes marées : Appel à la prudence

Fortes marées : Appel à la prudence  © Photo France3 pays Basque

Un mois avant la marée du siècle (lire notre article ici), la façade atlantique et la Manche s’attendent à souffrir en cette fin de semaine avec un fort risque de vagues de submersion.

 

Des vagues de 3 à 4m50 sont attendues sur la façade atlantique et jusqu’en Normandie, avec un coefficient de marée à 117 vendredi et 118 samedi. Afin d’anticiper les éventuels dégâts que pourraient produire le phénomène, certaines communes du littoral ont d’ores et déjà aménagé leurs plages afin de protéger les bâtiments et commerces. De nombreux accès aux plages et aux bords de mer sont aussi  fermés durant plusieurs jours.

Murs de sacs à Biarritz

Un mur de sacs de sable a été dressé le long de la grande plage de Biarritz pour prévenir d’une montée des eaux. Toujours à Biarritz, les écoles de surf, le club de sauvetage côtier et le club des Ours blancs auront interdiction de se mettre à l'eau. L’an dernier, un homme avait été emporté par une vague et mort noyé à la Milady (Biarritz), avant qu’une jeune femme ne se fassent happer par une vague au phare.

Accès aux plages interdits

Les services de police seront en alerte sur une grande partie des communes atlantiques et certains accès aux plages interdit à compter de ce jeudi et jusqu’au lundi 23 février, fin de l’épisode.

Plus que dans les autres régions, le vent devrait être soutenu en Bretagne et en Manche ce vendredi, ce qui pourrait amplifier le phénomène et augmenter la dangerosité. 

Calais en alerte

La Ville de Calais a publié un arrêté, indiquant que la promenade piétonne sur la digue Gaston-Berthe et la jetée Ouest du port de Calais sont interdites au public à partit de ce jeudi. Là aussi, les grandes marées font craindre un risque avec les vagues de submersion. De Dunkerque à Boulogne-sur-Mer, l’eau pourrait culminer à 7,70 m au plus haut.

 

Appel à la prudence

Une fois encore, un appel à la plus grande prudence est lancé afin d’éviter des drames humains. Il est ainsi fortement recommandé de :

- consulter, avant toute sortie en mer ou sur le littoral, la météo, les coefficients et horaires de marée, et si nécessaire de se faire expliquer ce que cela implique concrètement.

- ne pas sortir seul et informer ses proches de ses intentions au préalable (heure de départ et si possible de retour).

- rester à proximité d'un point de repli et conserver un point de repère visuel sur le littoral.

 

Communiqué de la préfecture maritime

« Ces forts coefficients de marée vont attirer de nombreuses personnes sur le littoral de la façade maritime atlantique. C’est pourquoi, le préfet maritime appelle à la plus grande prudence dans toutes les activités se déroulant en bord de mer, et en particulier pour la pêche à pied ou les promenades sur le littoral. Quelques minutes peuvent parfois suffire pour être isolé par la marée montante. »

Dernière modification le : 19 février 2015
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia