Gatien Delahaye finaliste en Israël

Gatien Delahaye (à gauche) sur le podium du Netanya Pro aux côtés de Ramzi Boukhiam. Gatien Delahaye (à gauche) sur le podium du Netanya Pro aux côtés de Ramzi Boukhiam.  © WSL / Laurent Masurel

Gatien Delahaye a signé la meilleure performance française en se hissant en finale du Seat Pro Netanya, QS 3.000, qui s'est achevé ce samedi sur le spot de Kontiki en Israël. En demi-finale, Delahaye avait pris le meilleur sur son compatriote Gaspard Larsonneur. La victoire est revenue au Marocain Ramzi Boukhiam. La Portugaise Teresa Bonvalot s'impose chez les dames. L'avant dernière étape du tour européen QS débute dans une semaine à Caparica au Portugal.

Troisième des cinq étapes des séries de qualification européennes (QS) de la World Surf League (WSL) 2021-22, le Seat Pro Netanya a dû faire avec des conditions difficiles au cours des deux semaines de waiting period, et a pu se terminer sur une bonne note avec de belles vagues d'un mètre pour les finales aujourd'hui. Fred Robin et Alain Riou étaient les deux coachs de la Fédération dépêchés par la Direction Technique Nationale pour assister les surfeurs français. 
Gatien Delahaye (24 ans) a été impressionnant tout au long de l'événement, remportant quatre de ses cinq manches avant la finale, et a malheureusement échoué face à Ramzi Boukhiam (28 ans) . Le surfeur guadeloupéen, qui s'est imposé à deux reprises sur le QS, visait un troisième titre mais devra se contenter de la deuxième place. Ce résultat le propulse dans le Top 9 des qualifications pour les Challengers.
Gatien Delahaye of FranceDelahaye « satisfait du résultat »
« Je suis totalement satisfait du résultat d'aujourd'hui », a déclaré le Français Gatien Delahaye à l'issue de la finale remporté par Ramzi Boukhiam (15.40 à 14.77). « Une fois en finale, je voulais juste m'amuser et profiter du moment. Je me sentais bien et j'ai bien démarré (7,17 sur sa première vague, ndlr). C'était une bonne finale et Ramzi (Boukhiam) était juste un peu plus fort, je suis content pour lui. »
La finale masculine a été un duel très serré avec un Delahaye (FRA) se portant rapidement en tête avec son 7,17. Boukhiam répondait avec un 7,50 peu après. A mi-parcours, les deux surfeurs se lançaient sur des gauches avec une belle opposition de styles entre le goofy marocain et le regular tricolore. Boukhiam récoltait un 7.90 contre 7.60 pour Delahaye, et se détachait pour ne plus quitter la première place jusqu'au buzzer. Boukhiam signe sa 5e victoire en 10 ans de carrière sur le QS.
La finale de Delahaye lui permet de faire un bond au classement général provisoire dont il occupe désormais la 8e place.
Gaspard Larsonneur of FranceHuscenot toujours en tête du classement, Larsonneur 5e
Quart de finaliste en Israël, Maxime Huscenot est l'inamovible leader de ce classement à la faveur de son succès sur l'unique QS 5.000 de la saison, aux Açores en novembre dernier. Forfait pour blessure en Israël, Tristan Guilbaud, finaliste aux Açores, reste sur le podium. Demi-finaliste, Gaspard Larsonneur (photo) consolide sa place dans le Top 5 européen juste derrière Jorgann Couzinet qui, lui, s'est arrêté en quarts de finale à Kontiki.
Eliminés prématurément à Netanya, Mihimana Braye, Kauli Vaast ou encore Joan Duru sont au-delà de la 20e place et vont devoir s'illustrer sur les deux dernières étapes au Portugal s'ils veulent accrocher le wagon des qualifiés pour les Challenger Series (Top 9 européen).
Tessa Thyssen of FranceThyssen en quarts, Ado dans le Top 7
Déjà vainqueur aux Açores, la Portugaise Teresa Bonvalot (22 ans) survole le tour européen en signant le troisième succès succès de sa jeune carrière en Israël où les femmes concourraient pour la première fois. Cette victoire, sur l'Espagnole Nadia Erostarbe, lui garantie d'ores et déjà sa place sur les Challenger Series 2022, pour lesquels les 7 premières européennes seront qualifiées. La meilleure perf tricolore est à mettre l'actif de Tessa Thyssen qui a atteint les quarts de finale de la compétition. Ce qui lui permet d'occuper la 9e place du classement provisoire. Deuxième du ranking avant Israël, Pauline Ado a malheureusement chuté prématurément et glisse à la 7e place. Elle est donc toujours dans l'actuelle bulle qualificative. Elle aussi éliminée assez tôt, Maud Le Car est désormais 9e du classement provisoire.
La prochaine et dernière étape du circuit féminin se tiendra la semaine prochaine au Portugal. Le Caparica Surf Fest Pro (5-10 avril) est un QS 3,000 pour les deux catégories. Les messieurs auront une dernière étape, le Pro Santa Cruz (11-16 avril), qui sera encore un QS 3,000.

Contrst site Kontiki

RÉSULTATS SEAT PRO NETANYA :

Finale messieurs

1 - Ramzi Boukhiam (MAR) 15.40
2 - Gatien Delahaye (FRA) 14.77
Demi-finales messieurs
SF 1 : Gatien Delahaye (FRA) 14.13 def. Gaspard Larsonneur (FRA) 13.40
SF 2 : Ramzi Boukhiam (MAR) 12.83 def. Adur Amatriain (ESP) 10.57

Finale dames
1 - Teresa Bonvalot (POR) 15.40
2 - Nadia Erostarbe (ESP) 12.90
Demi-finales dames
SF 1 : Nadia Erostarbe (ESP) 9.73 def. Francisca Veselko (POR) 7.26
SF 2 : Teresa Bonvalot (POR) 15.50 def. Ellie Turner (GB) 8.03


LE CALENDRIER QS EUROPÉEN

Messieurs

5-10 avril : Caparica Surf Fest Pro, Caparica, Portugal (3.000)
11-16 avril : Pro Santa Cruz, Santa Cruz, Portugal (3.000)
Dames
5-10 avril : Caparica Surf Fest Pro, Caparica, Portugal (3.000)


CLASSEMENT PROVISOIRE QS EUROPE

Maxime Huscenot of FranceTop 9 messieurs

1 - Maxime Huscenot (FRA) 6560 pts
2 - Ramzi Boukhiam (MAR) 4660 pts
3 - Tristan Guilbaud (FRA) 4060 pts
3 - Jorgann Couzinet (FRA) 4060 pts
5 - Gaspard Larsonneur (FRA) 3760 pts
5 - Adur Amatriain (ESP) 3760 pts
7 - Timothee Bisso (FRA) 3510 pts
8 - Gatien Delahaye (FRA) 3460 pts
9 - Justin Becret (FRA) 3160 pts
Top 7 dames
1 - Teresa Bonvalot (POR) 6150 pts
2 - Nadia Erostarbe (ESP) 3600 pts
2 - Mafalda Lopes (POR) 3600 pts
2 - Francisca Veselko (POR) 3600 pts
5 - Rachel Presti (ALL) 3150 pts
5 - Garazi Sanchez-Ortun (ESP) 3150 pts
7 - Pauline Ado (FRA) 3050 pts

Les 9 premiers messieurs et les 7 premières dames, plus 1 wild card messieurs et 1 wild card dames, seront qualifiés pour les Challenger Series 2022. La Française Vahine Fierro est la bénéficiaire de la wildcard féminine, la wildcard masculine doit encore être décidée.

Challenger Series 2022
7 - 15 mai : Gold Coast, Australie
17 - 24 mai : Manly, Australie
3 - 10 juillet : Ballito, Afrique du Sud
30 juillet - 7 août : Huntington Beach, USA
1 - 9 octobre : Ericeira, Portugal
12 - 23 octobre : Landes, France
1 - 8 novembre : Saquarema, Brésil
26 novembre - 7 décembre : Haleiwa, Hawaii

 

Dernière modification le : 26 mars 2022
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP