surfingfrance.com

JO : trois Français qualifiés dès le Portugal ?

Finaliste à Bali et vainqueur en France, Jérémy Florès réalise une de ses plus belles saisons sur le tour mondial. Ça tombe bien pour lui, le tour mondial 2019 est qualificatif pour les Jeux. Finaliste à Bali et vainqueur en France, Jérémy Florès réalise une de ses plus belles saisons sur le tour mondial. Ça tombe bien pour lui, le tour mondial 2019 est qualificatif pour les Jeux.  © WSL

L'avant-dernière étape du Championship Tour 2019, qualificatif pour les Jeux Olympiques de Tokyo-2020, pourrait permettre à Johanne Defay, Jérémy Florès et Michel Bourez de décrocher leur billet pour les JO. 

Après un Quiksilver et Roxy Pro France historique, ponctuée par la victoire de Jérémy Florès et la demi-finale de Johanne Defay, place au Meo Rip Curl Pro qui débute ce mercredi au Portugal (16-28 octobre). Péniche pourrait être le théâtre de la consécration mondiale pour Gabriel Medina et Carissa Moore. Le Brésilien et l'Américaine sont en route vers un 3e et 4e titre planétaire.

Defay y est (presque)
defay j5984RIO19poullenot nLe beach break de Supertubos va aussi délivrer de nouveaux tickets pour les Jeux Olympiques. Et trois d'entre eux pourraient donc revenir à des Français. A commencer par Johanne Defay qui n'est plus qu'à quelques points de Tokyo-2020. Après sa finale au Ranch et sa 3e place à Hossegor, Defay a consolidé sa 9e place au classement mondial. Elle a surtout relégué la Néo-Zélandaise Paige Hareb, sa seule rivale dans la course pour les JO, à plus de 16.000 points. Hareb est désormais condamnée à aligner deux victoires de rang au Portugal et à Hawaii pour espérer la doubler dans la course à Tokyo-2020. Elle qui n'a jamais dépasser les 8es de finale cette saison. Et encore, ce miracle ne serait même pas suffisant si Defay atteint les quarts au Portugal.

Florès aussi
Son succès à Hossegor lui a permis de passer de la 14e à la 9e place au classement général provisoire. A deux étapes de l'épilogue, Jérémy Florès retrouve le Top 10 mondial et prend la première place française du ranking pour la première fois de la saison. Tout en observant les résultats de Michel Bourez, Joan Duru et Leonardo Fioravanti, les trois seuls qui peuvent le dépasser, une demi-finale au Portugal lui permettrait de composter officiellement son billet pour les Jeux Olympiques quoi qu'il advienne derrière lui.

Bourez doit aussi regarder dans le rétro
bourez m5624JBAY19sloane nMichel Bourez, deuxième tricolore du ranking, lorgne évidemment sur le haut du classement mais doit aussi avoir un oeil dans le rétroviseur. Quatre surfeurs peuvent mathématiquement le doubler selon leurs performances de fin de saison : Duru, Fioravanti, Ricardo Christie (NZ) et Frederico Morais (Portugal). Pour s'éviter des sueurs froides, et composter définitivement son billet pour Tokyo, Bourez doit gagner au Portugal. Une perf associée à des éliminations précoces des poursuivants pourraient évidemment lui suffire.

Mission impossible pour Duru
Troisième tricolore, Joan Duru reste à la 24e du classement. 8.000 points, un gouffre à ce moment de l'année, le séparent de Bourez et des Jeux Olympiques. Il lui faudrait au moins deux quarts de finale et espérer que Bourez perde à chaque fois au Rd2 pour défiler à Tokyo. Son esprit est d'ailleurs avant tout sur le maintien. Une situation identique à celle de l'an dernier à pareille époque, dont il avait su s'extirper pour finalement se maintenir de justesse. Finaliste à Peniche en 2018, il serait bien inspiré de rééditer son exploit.



LES CAS DE FIGURE

Johanne Defay qualifiée pour les Jeux Olympiques si :
- elle atteint les quarts de finale au Portugal
- dès que Paige Hareb est éliminée au Portugal

Jérémy Florès est qualifié pour les Jeux Olympiques si :
- il atteint les demi-finales au Portugal
- il perd au Rd2 et Joan Duru ne dépasse pas les demi-finales
- il perd au Rd2 et Léo Fioravanti ne gagne pas

Michel Bourez est qualifié pour les Jeux Olympiques si :
- il gagne au Portugal
- Il atteint les 8es de finale et Joan Duru ne dépasse pas le Rd2
- Il atteint les demi-finales et Léo Fioravanti ne dépasse pas les demi-finales
- Il atteint les quarts de finale et Ricardo Christie gagne
- Il atteint les quarts de finale et Frederico Morais gagne

 

LES CLASSEMENTS

Messieurs
1. Gabriel Medina (Bré) 48 015 pts
2. Filipe Toledo (Bré) 45 730 pts
3. Jordy Smith (AFS) 43 515 pts
4. Italo Ferreira (Bré) 42 400 pts
5. Kolohe Andino (USA) 41 250 pts
6. Kanoa Igarashi (Jap) 35 430 pts
7. Owen Wright (Aus) 34 780 pts
8. John John Florence (Haw) 33 320 pts
9. Jérémy Florès (Fra) 31 450 pts
10. Julian Wilson (Aus) 29 525 pts
...

14. Michel Bourez (Fra) 24 835 pts
24. Joan Duru (Fra) 16 875 pts

Dames
1. Carissa Moore (Hawaii) 57 260 pts
2. Lakey Peterson (USA) 49 935 pts
3. Sally Fitzgibbon (Aus) 46 815 pst
4. Caroline Marks (USA) 46 020 pts
5. Courtney Conlogue (USA) 41 080 mts
6. Stephanie Gilmore (Aus) 40 855 pst
7. Malia Manuel (Haw) 35 155 mats
8. Tatiana Weston-Webb (Bré) 34 610 pts
9. Johanne Defay (FRa) 33 815 pts
10. Brisa Hennessy (Rica) 25 495 pts

 

CALENDRIERS CT 2019 - WORLD SURF LEAGUE

Messieurs
3 - 13 avril : Quiksilver Gold Coast Men's Pro, Queensland, Australie : Italo Ferreira (Brésil)
17 - 27 avril : Rip Curl Pro Bells Beach, Victoria, Australie : John John Florence (Etats-Unis)
13 - 24 mai : Bali Pro, Keramas, Indonésie : Kanoa Igarashi (Japon)
27 mai - 7 juin : Margaret River Pro, Western Australia, Australie : John John Florence (Etats-Unis)
20 - 28 juin : OI Rio Pro, Saquarema, Brésil : Filipe Toledo (Brésil)
9 - 22 juillet : J-Bay Open, Jeffreys Bay, Afrique du Sud : Gabriel Medina (Brésil)
21 août - 1er septembre : Tahiti Pro, Teahupo'o, Tahiti : Owen Wright (Australie)
19 - 22 septembre : Surf Ranch Pro, Lemoore, Etats-Unis : Gabriel Medina (Brésil)
3 - 13 octobre : Quik Pro France, Landes, France : Jérémy Florès (France)
16 - 28 octobre : Meo Pro Peniche, Portugal
8 - 20 décembre : Billabong Pipe Masters, Pipeline, Hawaii
Dames
3 - 13 avril : Boost Mobile Pro Pro, Queensland, Australie : Caroline Marks (Etats-Unis)
17 - 27 avril : Rip Curl Pro Bells Beach, Victoria, Australie : Courtney Conlogue (Etats-Unis)
13 - 24 mai : Bali Pro, Keramas, Indonésie : Stephanie Gilmore (Australie)
27 mai - 7 juin : Margaret River Pro, Western Australia, Australie : Lakey Peterson (Etats-Unis)
20 - 28 juin : OI Rio Pro, Saquarema, Brésil : Sally Fitzgibbons (Australie)
9 - 22 juillet : J-Bay Open, Jeffreys Bay, Afrique du Sud : Carissa Moore (Etats-Unis)
19 - 22 septembre : Surf Ranch Pro, Lemoore, Etats-Unis : Lakey Peterson (Etats-Unis)
3 - 13 octobre : Roxy Pro France, Landes, France : Carissa Moore (Etats-Unis)
16 - 28 octobre : Meo Pro Peniche, Portugal
25 novembre - 6 décembre : Hawaii Pro, Maui, Hawaii

 

Dernière modification le : 20 octobre 2019
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz