surfingfrance.com

Joan Duru seul rescapé

Joan Duru seul rescapé  © WSL/Damien Poullenot et FFSurf

Le Landais Joan Duru est le seul rescapé des quatre tricolores engagés dans le Quik Pro France à l'issue du 2e tour qui s'estachevé ce mercredi à Hossegor. Il affrontera l'Australien Julian Wilson pour une place dans le Top 12 du CT français.


Le clan Duru a tremblé jusqu'au bout mais c'est passé. Opposé au Japonais Kanoa Igarashi (n.9 mondial), Joan Duru a usé les droites du spot des Culs Nus à grands coups de rollers de dos. Malgré une dernière tentative du récent vainqueur de l'US Open, ponctuée d'une chute, Duru a passé ce tour si crucial pour la fin de sa saison. Au fond du classement du CT (34e), le Français a besoin d'au moins une (très) grosse performance au cours des trois dernières étapes (France, Portugal et Hawaii) pour se maintenir.
Duru avait le dos bloqué
« Je suis hyper content, déclarait-il au sortir de l'eau. Hier, j'ai trop attendu. Là, j'ai voulu faire des scores et enchaîner les vagues. C'était dangereux car une bombe pouvait tomber tout moment. » Qualifié après avoir fait tomber un des meilleurs surfeurs du moment, Duru confiait que « c'est le genre de série qui booste » pour la suite, surtout que le Landais ne savait pas s'il allait pouvoir surfer ce matin après qu'il se soit « bloqué le dos mardi en free surf à la Gravière… »
Wilson au 3e tour
Au tour suivant, il aura fort à faire en croisant le n.3 mondial australien Julian Wilson. Lequel reste sur un mauvais souvenir au Quik Pro France : il avait été éliminé dès le 2e tour par Marc Lacomare. A la maison, Duru ne craint personne. Neuvième l'an dernier, il serait bien inspiré de faire aussi bien pour se donner un grand bol d'air.
C'est en revanche terminé pour Jérémy Florès et Michel Bourez. Le Réunionnais n'a pu vaincre la malédiction de l'étape française qui ne l'a jamais vu se hisser jusqu'aux phases finales en 14 participations. Ce matin, Florès a rendu les armes dès le 2e tour. Opposé au Brésilien Ian Gouveia, il a pourtant bien débuté avec un joli tube (5.17) mais a ensuite semblé perdu au line up. Pas Gouveia, qui a déniché une bombe à 10 minutes du final (7.33), obligeant Florès a trouvé un 7.20 pour s'en sortir. En vain sur un plan d'eau compliqué.
 DSC2831Florès aurait préféré la Gravière
« J'ai fait ce que j'ai pu. J'ai certainement eu les pires séries, confiait Florès particulièrement frustré. Hier, je suis passé à marée haute. Là, on était à marée basse dans des conditions complètement nazes. C'est frustrant car je voulais surfer, m'amuser et montrer du beau spectacle. » Et d'ajouter : « Ce qui est encore plus frustrant, c'est qu'à 200 mètres au sud il y a des tubes parfaits de 3 mètres. Mais ce n'est pas une excuse, c'est pareil pour tout le monde. »
Bourez résigné
Le scénario aura été identique pour Michel Bourez, à contre temps dans son Série face à Matt Wilkinson. Quand l'Australien dénichait des murs pour envoyer ses rollers millimétrés, le Tahitien perdait patience et ne trouvait pas de murs pour faire parler sa puissance. « C'est comme ça… tu ne peux pas savoir ce qu'il va se passer, soufflait résigné Bourez. La marée change tellement vite et les vagues tournent aussi en même temps. Tu fais en fonction de ce que tu as vu avant. La France, c'est comme ça quand le pic n'est pas défini. »



RÉSULTATS

Quik Pro France
2e tour (suite et fin)
Série 3 : Wiggolly Dantas (Bré) 10.00 bat Wade Carmichael (Aus) 6.83
Série 4 : Kolohe Andino (USA) 13.07 bat Keanu Asing (Haw) 11.13
Série 5 : Joan Duru (Fra) 11.44 bat Kanoa Igarashi (Jap) 10.56
Série 6 : Matt Wilkinson (Aus) 11.50 bat Michel Bourez (PYF) 9.00
Série 7 : Willian Cardoso (Bré) 13.44 bat Miguel Pupo (Bré) 3.60
Série 8 : Ian Gouveia (Bré) 12.36 bat Jérémy Florès (Fra) 9.50
Série 9 : Conner Coffin (USA) 14.00 bat Jesse Mendes (Bré) 11.43
Série 10 : Michael Rodrigues (Bré) 14.10 bat Michael February (AFS) 12.93
Série 11 : Ezekiel Lau (Haw) 13.93 bat Tomas Hermes (Bré) 13.80
Série 12 : Yago Dora (Bré) 15.77 bat Frederico Morais (PRT) 15.57

 

 

Dernière modification le : 10 octobre 2018
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

AF ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France BleuLogo mycoachsport noir