Joan Duru : « Une coupe de France avant le Brésil ! »

 

Le numéro 2 Français est un compétiteur dans l’âme mais aussi un ami au grand cœur. Il s’est inscrit sur la Coupe de France de Capbreton (8-9 mai) pour se mettre dans le rythme avant le Prime ASP de Saquarema (Brésil, 21-26 mai) mais aussi pour son pote Yann Martin. Confidences.

Pourquoi et comment un habitué du circuit WQS s’inscrit-il à une coupe de France ?
Parce que c’est mon ami Yann Martin qui l’organise ! D’ailleurs, je ne ferai que celle-ci dans la saison. J’y vais aussi pour me remettre dans le bain de la compétition car on a eu un long break depuis Margareth River (West Australia, 16-24 mars, ndlr). Je pars le 16 mai pour le Brésil et le prochain Prime (Quiksilver Saquarema Prime).

Quel objectif as-tu sur ces deux jours ?
M’amuser ! Passer un maximum de séries ! Ce n’est pas toujours le cas sur les Primes de l’ASP où, comme à Margareth, tu ne disputes qu’une série… Là, j’espère aller jusqu’en finale de cette Coupe de France avant de partir au Brésil !

Comment juges-tu ton début de saison qui, pour le moment, s’est soldé par une 73e place à Margareth River en mars ? 
Je perds au 1er tour, donc ce n’est pas une bonne chose. Ça fait ch… de faire 20.000 km pour une série. Je n’ai pris qu’une bonne vague mais dont je ne connaissais pas la note, il y avait de la houle, du vent, on n’entendait rien. Je ne pensais pas avoir scoré. Je n’ai pas bien géré ma série.

Beaucoup de monde, dont les autres surfeurs du circuit, te voit comme le prochain Français sur le WCT…
Je ne sais pas, on verra bien. Il faut pour ça être en forme toute une saison et c’est long une saison. J’aimerais bien y arriver un jour, c’est un objectif. Mais si ce n’est pas pour maintenant, je saurais être patient.

Quel va être ton programme cette saison ?
Je vais faire tous les Primes (10 étapes au total, ndlr) et les WQS 6 étoiles. Il ne faut pas se blesser. Il n’y aura pas beaucoup de compétitions en Europe, il faudra les assurer aussi. A moi d’être bien concentré jusqu’à la fin de l’année.

Ton sponsor qui organise le Volcom Pro (2-14 juin, Fidji) t’offrira-t-il cette année la wild card pour Tavarua ?
Non, c’est sûr que non. Je pense qu’ils vont la donner à Mitch Colborne.

 

Dernière modification le : 07 mai 2013
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia