Johanne Defay 5e en Australie

Johanne Defay s'est arrêtée en quarts cette année sur la première étape de la saison. Johanne Defay s'est arrêtée en quarts cette année sur la première étape de la saison.  © FFsurf

La Française, N.5 mondiale, espérait davantage mais son parcours sur le Boost Mobile Pro (Queensland, Australie), première des dix étapes féminines du Championship Tour WSL, s'est arrêté en quarts de finale. Michel Bourez termine 9e, Jérémy Florès et Joan Duru sont 17es du Quiksilver Pro Australia.
L'Américaine Caroline Marks et le Brésilien Italo Ferreira se sont imposés la nuit dernière sur les vagues de Duranbah. Ils arboreront le maillot or sur la deuxième étape, à Bells Beach (Victoria, Australie), du 17 au 27 avril.


Après ses deux demi-finales consécutives en 2016 et 2017, Johanne Defay signe une nouvelle perf sur la première étape de la saison qui la place dans le Top 5 mondial d'entrée de jeu. Bien en place sur le beach break compliqué de D-Bah, la Réunionnaise s'est difficilement débarrassée de Coco Ho (Haw) en quarts avant de s'incliner face Carissa Moore (Haw) en demis.
Defay tient tête à Moore
Defay a longtemps tenu tête à la triple championne du monde, revenant à quelques dixièmes de points dans les 10 dernières minutes de leur duel. Une belle gauche aurait pu lui permettre de dénicher le 5,75 nécessaire à doubler l'Hawaïenne. Las, cette dernière a trouvé deux bombes en fin de série pour afficher un 8 pts et un 8,33 pts successifs. Moore enlève leur 5e face à face pour la quatrième fois, la Française s'étant imposée une seule fois, mais en finale à Fidji en 2016.
 DSC0021 1Lui aussi bien en vu à Duranbah, Michel Bourez (photo) espérait retrouver au minimum les quarts de finale comme lors des deux dernières éditions. Le Tahitien a pourtant perdu pied en choisissant l'option sud et en restant (trop) longtemps sans vague. Suffisant pour Wade Carmichael (Aus) qui capitalisait rapidement avec deux rides au-dessus des 7 pts. Courant après les bonnes vagues et le score, Bourez n'a finalement obtenu qu'un 5,43 sur une dernière tentative. Le N.8 mondial commence la saison avec une 9e place qui le place idéalement dans la course aux qualifications olympiques.
Florès et Duru détachés
Comme l'an dernier, Jérémy Florès s'arrête au 3e tour du Quiksilver Pro Gold Coast. Et comme l'an passé, le Réunionnais est reparti frustré. Opposé à Connor Coffin, Florès a pris deux options qui se sont malheureusement avérées infructueuses. D'abord au nord quand les vagues étaient au sud pour échapper aux surfeurs de la série précédente dans le système de l'overpalling, il s'est ensuite déplacé au sud quand le pic nord a commencé à mieux fonctionner. Florès s'incline dans une série qu'il aurait pu gagner tant Coffin n'a pas semblé au top de sa forme jeudi dernier.
 DSC9905Joan Duru (photo), lui, n'avait jamais vu le 3e tour. Le Landais y est parvenu directement cette fois-ci mais a calé face à Yago Dora (Brésil). Impressionnant de force et de précision dans son surf de dos, Duru a cru tenir les 8es de finale jusqu'à deux minutes du buzzer, quand Dora s'est envolé pour un air reverse (7,97) qui le condamnait. Comme Florès, Duru prend la 17e place. Les deux tricolores vont devoir performer à Bells pour vite recoller au haut du classement. La prochaine étape commence dans moins de 10 jours dans le sud de l'Australie.



Marks et Ferreira en haut de l'affiche
La saison du Championship Tour a démarré en ce début avril en Australie. Une saison peu ordinaire puisqu'elle est qualificative pour les Jeux Olympiques de Tokyo-2020. Les Jeux étaient d'ailleurs dans toutes les bouches, toutes les interviews, tous les écrits ces derniers jours.
FERREIRAMARKSC'est le beach break de Duranbah qui accueillait cette année le Quiksilver Pro (messieurs) et le Boost Mobile Pro (dames), et non le sandbar de Snapper, qui ne fonctionnait pas cette année. Dans des conditions peu évidentes, avec des pics changeant selon la marée, la victoire est revenue à la surfeuse la plus jeune (17 ans) mais la puissante, et au surfeur le plus aérien. L'Américaine Caroline Marks a dominé la septuple championne du monde Stephanie Gilmore (Aus) en quarts, Malia Manuel (Haw) en demis avant de s'imposer sur Carissa Moore (Haw) en finale. Inutile de dire que Mark signe le premier succès de sa prometteuse carrière.
De son côté, Italo Ferreira a survolé la compétition avec des airs de face ou de dos parfaitement maîtrisé. Après avoir enlevé le Red Bull Airborne mercredi dernier, le Brésilien a capitalisé sur son surf aérien pour dominer Wade Carmichael (Aus) en quarts, Jordy Smith (AfSud) en demis et Kolohe Andino (USA) en finale.
La compétition a été marquée par les éliminations précoces des tenants du titre Julian Wilson (Aus) et Lakey Peterson (USA), sortis dès le 3e tour. Champion du monde en titre, le Brésilien Gabriel Medina a quitté la compétition en quarts de finale, victime du Sud Africain Jordy Smith.




RESULTATS

Messieurs
Finale
1 - Italo Ferreira (Brésil) 12.57
2 - Kolohe Andino (USA) 12.43
Demi-finales
DF 1 : Kolohe Andino (USA) 9.23 bat John John Florence (Haw) 8.96
DF 2 : Italo Ferreira (Brésil) 15.33 bat Jordy Smith (AfSud) 14.67
Quarts de finale
QF 1 : John John Florence (Haw) 11.00 bat Connor Coffin (USA) 10.56
QF 2 : Kolohe Andino (USA) 12.33 bat Seith Moniz (Haw) 11.47
QF 3 : Jordy Smith (AfSud) 13.17 bat Gabriel Medina (Brésil) 9.23
QF 4 : Italo Ferreira (Brésil) 11.07 bat Wade Carmichael (Aus) 9.77

Dames
Finale
1 - Caroline Marks (USA) 13.83
2 - Carissa Morre (Haw) 11.67
Demi-finales
DF 1 : Caroline Marks (USA) 12.67 bat Malia Manuel (Haw) 11.50
DF 2 : Carissa Morre (Haw) 11.90 bat Sally Fitzgibbons (Aus) 9.87
Quarts de finale
QF 1 : Caroline Marks (USA) 16.80 bat Stephanie Gilmore (Aus) 8.77
QF 2 : Malia Manuel (Haw) 13.16 bat Tatiana Weston-Webb (Brésil) 11.27
QF 3 : Sally Fitzgibbons (Aus) 14.27 bat Sage Erickson (USA) 12.50
QF 4 : Carissa Morre (Haw) 16.33 bat Johanne Defay (France) 10.83


CLASSEMENTS
[ Q = Top 10 messieurs et Top 8 dames éligibles provisoirement pour les Jeux Olympiques)

Messieurs

Capture décran 2019 04 08 à 15.02.26
Capture décran 2019 04 08 à 15.02.39


Dames

Capture décran 2019 04 08 à 15.02.55
Capture décran 2019 04 08 à 15.02.57



CALENDRIERS CHAMPIONSHIP TOUR

CT messieurs

3 - 13 avril : Quiksilver Gold Coast Men's Pro, Queensland, Australie : Italo Ferreira (Brésil)
17 - 27 avril : Rip Curl Pro Bells Beach, Victoria, Australie
13 - 24 mai : Bali Pro, Keramas, Indonésie
27 mai - 7 juin : Margaret River Pro, Western Australia, Australie
20 - 28 juin : OI Rio Pro, Saquarema, Brésil
9 - 22 juillet : J-Bay Open, Jeffreys Bay, Afrique du Sud
21 août - 1er septembre : Tahiti Pro, Teahupo'o, Tahiti
19 - 22 septembre : Surf Ranch Pro, Lemoore, Etats-Unis
3 - 13 octobre : Quik Pro France, Landes, France
16 - 28 octobre : Meo Pro Peniche, Portugal
8 - 20 décembre : Billabong Pipe Masters, Pipeline, Hawaii

CT dames

3 - 13 avril : Boost Mobile Pro Pro, Queensland, Australie : Caroline Marks (USA)
17 - 27 avril : Rip Curl Pro Bells Beach, Victoria, Australie
13 - 24 mai : Bali Pro, Keramas, Indonésie
27 mai - 7 juin : Margaret River Pro, Western Australia, Australie
20 - 28 juin : OI Rio Pro, Saquarema, Brésil
9 - 22 juillet : J-Bay Open, Jeffreys Bay, Afrique du Sud
19 - 22 septembre : Surf Ranch Pro, Lemoore, Etats-Unis
3 - 13 octobre : Roxy Pro France, Landes, France
16 - 28 octobre : Meo Pro Peniche, Portugal
25 novembre - 6 décembre : Hawaii Pro, Maui, Hawaii

 

 

 

Dernière modification le : 08 avril 2019
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

 ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France BleuLogo mycoachsport noir