Johanne Defay : « Je sais où je vais ! »

Johanne Defay : «  Je sais où je vais ! »  © Photo WSL

N.8 mondiale, Rookie of the year et meilleure Française de tous les temps sur le world tour, Johanne Defay attaque sa deuxième année ce samedi en Australie (à partir de ce soir 22h30 françaises). « Gonflée à bloc » par le soutien inconditionnel de ses fans alors qu’aucun partenaire majeur ne désire l’accompagner, elle a travaillé pour être prête dès le Roxy Pro, première étape à Snapper Rocks (28 février-11 mars). Interview.

 

 

Dans quel état d’esprit démarres-tu ta deuxième année sur le WCT ?
Je démarre la saison avec envie ! Surtout, je suis plus sereine, je sais où je vais.

Que penses-tu du formidable élan de solidarité et du soutien inconditionnel de nombreux fans qui t’ont permis de récolter des fonds (plus de 20.000€) afin de poursuivre ta carrière sur le tour mondial ?
Ça m’a gonflée à bloc ! Je n’ai jamais été autant soutenue et c'est génial. C’est désormais notre aventure à tous et je ne voudrais pas décevoir les personnes qui m'ont aidée. 

Après le QS de Manly (9e place sur un 6.000), tu as pris tes quartiers sur la Gold Coast. Heureuse de retrouver toute la « foule » de la caravane pro ?
Oui ça y est. Toutes les têtes connues sont dans l'eau. C’est un peu compliqué de prendre des vagues mais je suis très heureuse de retrouver tout le monde. 

Sur quoi as-tu travaillé ces derniers temps ? 
Pour lancer mon tour, j’ai travaillé sur… tout ! Quand tu es athlète de haut niveau et que tu surfes en professionnel, tu ne peux pas te permettre de ne travailler que sur une « matière ».

« Popo me manque ! »

Peux-tu nous décrire la vague de Snapper et nous dire si tu l’apprécies ?
C’est une vague qui a l’air facile mais qui ne l’est pas forcément… Il est très important de trouver le rythme de la vague. Des fois, dès le début, tu n’arrive pas à être « dedans » et tu ne comprends pas forcément pourquoi. Ça peut alors être frustrant. Mais c'est un spot de rêve !  

Qui va gagner à Snapper ? 
Compliqué à dire… Steph (Gilmore) est très forte sur cette vague. Je pense que les locales ont un gros avantage et que les goofy vont scorer. 

Seule Française sur le world tour, n’es-tu pas un peu orpheline de Pauline Ado, reléguée sur le QS cette saison ?
« Popo » me manque ! J’espère que l'on sera de nouveau ensemble la saison prochain… si tout se passe bien pour nous deux.

 

A lire, l’interview de Yann Martin, coach des équipes de France, qui a participé à la préparation de Johanne Defay à Snapper ces derniers jours.

 

Johanne Defay au Roxy Pro Australia
2014 : 13e

Johanne Defay sur le WCT
2014 : 8e

Sa série du Round 1
(le vainqueur au Rd 3, les autres en repêchages au Rd2)
Série 1 : Malia Manuel (Haw), Johanne Defay (Fra), Sage Ericksson (USA)

Live : http://www.worldsurfleague.com/events/2015/wct/1208/roxy-pro-gold-coast/live
A partir du samedi 28 février : Call tous les jours à 7h30 locales (soit 22h30 la veille en France)

Les 5 derniers vainqueurs du Roxy Pro Australia

2014 : Stephanie Gilmore (Aus)
2013 : Tyler Wright (Aus)
2012 : Stephanie Gilmore (Aus)
2011 : Carissa Moore (Haw)
2010 : Stephanie Gilmore (Aus)

Le classement mondial 2014

1. Stephanie Gilmore (Aus) 64,200 pts
2. Tyler Wright (Aus) 62,200 pts
3. Carrissa Moore (Haw) 61,400 pts
4. Sally Fitzgibbons (Aus) 60,700 pts
5. Malia Manuel (Haw) 43,600 pts
6. Lakey Peterson (USA) 42,300 pts
7. Bianca Buitendag (AfS) 40,350 pts
8. Johanne Defay (Fra) 38,850 pts
9. Courtney Conlogue (USA) 36,900 pts
10. Laura Enerver (Aus) 32,100 pts
…14. Pauline Ado (Fra) 23,650 pts

Les 5 dernières championnes du monde

2014 : Stephanie Gilmore (Aus)
2013 : Carissa Moore (Haw)
2012 : Stephanie Gilmore (Aus)
2011 : Carissa Moore (Haw)
2010 : Stephanie Gilmore (Aus)

 

Calendrier 2015 dames

28 février-11 mars : Roxy Pro Gold Coast, Australie
1er-12 avril : Rip Curl Women's Pro Bell's Beach, Australie
15-26 avril : Drug Aware Margaret River Pro, Australie
11-22 mai : Rio Women's Pro, Brésil
31 mai-5 juin : Fiji Women's Pro, Tavarua, Fidji
9-20 septembre : Trestles Women's Pro, Trestles, États-Unis
29 septembre-4 octobre : Cascais Women's Pro, Portugal
6-17 octobre : Roxy Pro France, Landes, France
22 novembre-6 décembre : Maui Women's Pro, Hawaii

 

WCT mode d’emploi

La saison 2015 de la World Surf League (ex-ASP) débute ce samedi (vendredi soir en France) sur le Gold Coast australienne (1.000 km au nord de Sydney) avec le Quik Pro (messieurs) et le Roxy Pro (Australie). 

En fin de saison, le Top 10 dames sera requalifié pour la saison 2016, et complété par le Top 6 du circuit QS (hors surfeuses du Top 10) et 1 wild card à l’année offerte par la WSL. Les deux moins bons résultats des 9 étapes seront défalqués pour établir le total des points général de chaque concurrente.

Johanne Defay est la seule Française sur le world tour dames. Elle entame sa 2e saison consécutive, après avoir été la révélation de la saison 2014 (8e), marquée par deux demi-finales à Tretsles (USA) et Hossegor (France).

Vidéo associée

Dernière modification le : 27 février 2015
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz