Journée marathon pour les surfeurs français

Medi Veminardi peut souffler, il se qualifie dans la douleur pour le rond 4. Aujourd'hui, il ne fallait pas aller chercher Medi à 14 heures… mais à 20 heures ! Medi Veminardi peut souffler, il se qualifie dans la douleur pour le rond 4. Aujourd'hui, il ne fallait pas aller chercher Medi à 14 heures… mais à 20 heures !  © Photo FFS

A l'issue de la première journée du Sooruz Lacanau Pro (13-18 août), le point sur les perfs de nos Français dont certains ont débuté au 1er tour du 5-star WQS. La compétition s'est achevée ce soir après la série 6 du round 3. 

 

Medi Veminardi (qualifié pour le 4e tour)
Le Réunionnais a dû patienter jusqu'à 20 heures pour passer à l'eau… Et s'est employé jusqu'à la dernière seconde de sa série pour composter son billet pour le main event. « Ce n'était pas évident d'attendre jusqu'au bout, confie Medi encore essoufflé après la bagarre qu'il a livré ce mardi soir. Je pensais vraiment passer demain. Je suis rentré de Newquay hier, j'ai dormi dans l'aéroport la nuit dernière. Je suis arrivé ici en pensant faire un free surf ! Et me voilà en série…» Et plutôt en mode diesel. Le temps de trouver ses repères sur un pic désordonné, Veminardi est finalement parvenu à prendre une gauche et scorer. « Je n'étais pas en mode compétition mais j'ai fait le job ! Ça faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé de passer comme ça, à la fin. A Newquay, je me fais battre à la dernière minute. Là, je passe en m'arrachant, en marquant le mec qui est troisième jusqu'au bout. Je prends une revanche personnelle. Quand je ramais pour le bloquer, j'avais des dollars dans les yeux ! Je viens à Lacanau parce que cette année, ce n'est pas évident. C'est ma deuxième année sur le QS, et je n'ai pas eu pas assez de points pour aller sur les Prime l'an dernier. Sauf que cette saison, il n'y vraiment pas beaucoup de QS. Le Lacanau est une obligation, même avec 40° de fièvre, je serais aller à l'eau. J'irai aussi à pantin qui n'est qu'un 3 étoiles. Cette année, on prend tout ce qui passe ! »

Dimitri Ouvré (éliminé au 3e tour)
L'Antillais a signé son retour en compétition en se faisant une belle frayeur tôt ce matin. Troisième  de son heat et, donc, éliminé dès le 1er tour, le St Barth' est revenu à 3 minutes du final avec un gros reverse air sur une gauche minuscule. « C'était chaud, je manque encore de repères. Je me suis fait peur… », reconnait-il. Pour sa première compétition de l'année après sa blessure à la cheville et son long break à free surfer, Ouvré a finalement canalisé son stress pour améliorer ses scores au fil de sa série. « C'est à chaque fois la même chose, la première série fait toujours flipper ! » La seconde, ce soir, l'a vu perdre tout espoir de main event. Alors qu'il l'avait parfaitement entamé avec un gros air reverse à plus de 7 pts, Ouvré a disparu peu à peu. Dommage qu'il ne soit pas aller chercher cette petite gauche qu'il chope après le coup de trompe, son air ne lui rapporte que des regrets.

Edouard Delpero (qualifié pour le 3e tour)
Deuxième derrière Cloarec, Edouard Delpero a également su lui trouver les rares ouvertures pour placer quelques virages aussi précis que rapides. « Les conditions étaient vraiment difficiles, des petites vagues qui ferment rapidement. La série était chaude, heureusement ça passe avec Tom, un autre Français. » Dans l'eau, Delpero a su « être hyper opportuniste, enchaîner vague sur vague, même s'il y a forcément eu beaucoup de déchets. Il fallait avoir les yeux ouverts et réagir à tout moment. » Pour sa première compétition ASP la saison, le cadet des Delpero confie « surfer sans pression » avec l'objectif de « (m)'entraîner pour les échéances à venir en shortboard et longboard. » Dans cinq semaines, Edouard et son frère seront au Pérou, avec Justine Dupont et Martin Coret, pour les Mondiaux ISA de longboard. Un énième changement de support qui, selon l'intéressé, « n'est pas un souci, peu importe la planche tant que je surfe ! »

Diego Mignot (qualifié pour le 3e tour)
Deux tours de franchis pour son premier QS ! Le leader du circuit européen Pro Junior prend plaisir sur cette vague canaulaise et le démontre. Il s'est toutefois fait peur au 1er tour : « Je passe dans la dernière minute, c'était très chaud. J'ai plus assuré au deuxième tour. Je suis évidemment content d'être au 3e tour pour mon premier QS et j'espère en passer un de plus pour prendre un peu de sous ! » Assurant qu'il participe à ce 5-star « sans aucun stress mais uniquement avec plaisir », Diego explique qu'il est là pour apprendre. Et se servir de cette expérience pour, justement, conserver son leadership européen jusqu'à la fin de la saison. « Vasco Ribeiro revient fort. J'ai perdu bêtement en quarts ici, lundi. Je vais tout faire pour conserver la première place. ce serait incroyable de finir champion d'Europe mais il faudra surtout rester dans le top 3 pour me qualifier pour les championnats du monde de novembre au Brésil ! »

Tom Cloarec (qualifié pour le round 3)
Après un Pro Junior mitigé, le n.3 junior européen s'est refait une santé ce mardi sur la Grande Plage de Lacanau. pas évident pourtant de se sortir d'une série compliquée. « C'était très serré mais je suis content de m'en être sorti. Ça va devenir de plus en plus dur au fil des tours, je suis donc content d'avoir passé celui-ci. » Conscient du net avantage d'avoir surf le spot lors du pro Junior ces derniers jours, « ça nous permet d mieux connaître comment il fonctionne », Tom reconnaît toutefois qu'il existe malgré tout « un fossé entre les juniors et les concurrents plus âgés » du QS. Pas de quoi le bloquer dans son surf néanmoins.

Parmi les autres Français, notons la belle perf du jeune réunionnais Pablo Goncalves, qualifié pour le round 3 après avoir passé deux tours sur son premier QS. Meilleur Français sur le Pro Junior (5e place), l'Antillais Tim Bisso est bien en place et verra lui aussi le round 3 ce mercredi. Gaspard Larsonneur, Romain Laulhé et Nommé Mignot aussi.
Ce qui ne sera pas le cas de Ian Fontaine, Nelson Cloarec et Andy Crière, sortis dès le deuxième tour ce mardi… La plus grosse déception venant sans aucun doute de William Allioti, lequel a réussi le total de la journée (17,07 pts) au 1er tour avant de sombrer au deuxième (3e avec 11 pts).

A Lacanau, Stéphane Sisco

 

Résultats

Round 3

Heat 1: Connor O’Leary (AUS) 17.07, Jose Ferreira (PRT) 14.83, Deivid Silva (BRA) 10.57, Caue Wood (BRA) 7.07

Heat 2: Leandro Usuna (ARG) 12.86, Imanol Yeregi (EUK) 11.27, Lucas Silveira (BRA) 10.37, Francisco Alves (PRT) 10.00

Heat 3: Jordin Watson (AUS) 12.07, Natxo Gonzalez (EUK) 10.57, Adrien Toyon (FRA) 10.20, Ethan Egiguren (EUK) 6.07

Heat 4: David Van Zyl (ZAF) 14.17, Soli Bailey (AUS) 14.10, Luel Felipe (BRA) 11.36, Dimitri Ouvre (GLP) 11.03

Heat 5: Hiroto Arai (JPN) 11.83, Dylan Lightfoot (ZAF) 10.16, Freddie Meadows (SWE) 9.96, Jerome Forrest (AUS) 4.04

Heat 6: Ryan Callinan (AUS) 11.50, Medi Veminardi (REU) 11.37, Eneko Acero (EUK) 10.83, Borja Agote (EUK) 8.17

 

Round 2

Heat 1: Jose Ferreira (PRT) 12.40, Francisco Alves (PRT) 10.40, Ryan Bignold (AUS) 7.36, Reubyn Ash (GBR) 6.53

Heat 2: Imanol Yeregi (EUK) 10.73, Caue Wood (BRA) 10.64, Joao Kopke (PRT)  8.83, Jatyr Berasaluce (EUK) 8.67

Heat 3: Jordin Watson (AUS) 12.90, Dimitri Ouvre (GLP) 10.37, Vehiatua Prunier (PYF) 9.50, Nate Dorman (USA) 5.24

Heat 4: Soli Bailey (AUS) 11.56, Natxo Gonzalez (EUK) 11.03, David Diaz (VEN) 8.93, Remi Petersen (NLD) 4.70

Heat 5: Hiroto Arai (JPN) 11.50, Borja Agote (EUK) 11.13, Ian Fontaine (FRA) 9.84, Angelo Bonomelli (ITA) 9.17

Heat 6: Eneko Acero (EUK) 10.00, Freddie Meadows (SWE) 7.83, Rafael Pereira (VEN) 7.65, Charly Termeau (FRA) 6.94

Heat 7: Taylor Clark (USA) 11.20, Mihimana Braye (PYF) 9.93, Luis Eyre (GBR) 8.73, Colin Saunders (VEN) 5.27

Heat 8: Diego Mignot (FRA) 13.56, Todd Rosewall (AUS) 11.00, Benji Brand (ZAF) 9.93, Kevin Lestrade (FRA) 4.84

Heat 9: Filipe Jervis (PRT) 13.20, Timothee Bisso (GLP) 11.50, Julen Egiguren (EUK) 6.17, Saxon Lumsden (AUS) 5.06

Heat 10: Jake Davis (USA) 9.67, Bruno Rodrigues (BRA) 7.33, Christian Merello (CHL) 6.14, Joshua Wilkins (AUS) 2.76

Heat 11: Tom Cloarec (FRA) 10.06, Edouard Delpero (FRA) 8.33, Marcelo Nunes (BRA) 7.37, Slade Prestwich (ZAF) 6.20

Heat 12: Gaspard Larsonneur (FRA) 9.50, Jorgann Couzinet (REU) 8.83, Scott Weinhardt (USA) 8.70, Joao Guedes (PRT) 6.78

Heat 13: Miguel Tudela (PER) 13.93, Miguel Blanco (PRT) 12.36, William Aliotti (FRA) 11.00, Nelson Cloarec (FRA) 4.67

Heat 14: Mateia Hiquily (PYF) 14.66, Pablo Goncalves (REU) 6.20, David Watkins (NZL) 3.43

Heat 15: Alan Donato (BRA) 16.96, Ruben Gonzalez (PRT) 12.26, Jules Thomet (FRA) 9.54, Andy Criere (FRA) 9.04

Heat 16: Nomme Mignot (FRA) 12.97, Romain Laulhe (FRA) 11.17, Eduardo Fernandes (PRT) 8.27

 

Round 1

Heat 1: Jose Ferreira (PRT) 13.17, Joao Kopke (PRT) 8.26, Norman Landa (EUK) 8.00

Heat 2: Vehiatua Prunier (PYF) 9.73, David Diaz (VEN) 8.57, Mitchell Parkinson (AUS) 7.80, Roberto D’Amico (ITA) 4.93

Heat 3: Ian Fontaine (FRA) 11.83, Freddie Meadows (SWE) 9.47, Jesus Chacon (VEN) 7.40, Lorenzo Avvenenti (PYF) 5.54

Heat 4: Luis Eyre (GBR) 11.17, Diego Mignot (FRA) 10.73, Stuart Campbell (GBR) 10.00, Korak Tinoko (VEN) 4.33

Heat 5: Filipe Jervis (PRT) 10.10, Jake Davis (USA) 8.37, Timothy Latte (SWE) 5.76

Heat 6: Marcelo Nunes (BRA), Jorgann Couzinet (REU) 8.57, Ugo Robin (FRA) 6.26

Heat 7: William Aliotti (FRA) 17.07, Pablo Goncalves (REU) 11.00, Joss Ash (GBR) 7.13

Heat 8: Jules Thomet (FRA) 12.74, Nomme Mignot (FRA) 11.47, Abdel El Harim (MAR) 10.03, Pedro Correia (PRT) 9.57

 

 

Round 3 à venir (ce mercredi)

Heat 7: Ian Gouveia (BRA), Francisco Bellorin (VEN), Taylor Clark (USA), Todd Rosewall (AUS)

Heat 8: Steven Pierson (PYF), Lucas Santamaria (ARG), Diego Mignot (FRA), Mihimana Braye (PYF)

Heat 9: Dylan Goodale (HAW), Thiago Guimaraes (BRA), Filipe Jervis (PRT), Bruno Rodrigues (BRA)

Heat 10: Matt-Lewis Hewitt (NZL), Ian Crane (USA), Jake Davis (USA), Timothee Bisso (GLP)

Heat 11: Nathaniel Curran (USA), Balaram Stack (USA), Tom Cloarec (FRA), Jorgann Couzinet (REU)

Heat 12: Matt Pagan (USA), Chase Wilson (USA), Gaspard Larsonneur (FRA), Edouard Delpero (FRA)

Heat 13: Frederico Morais (PRT), Nobuyuki Osawa (JPN), Miguel Tudela (PER), Pablo Goncalves (REU)

Heat 14: Hodei Collazo (EUK), Nicolas Remi (FRA), Mateia Hiquily (PYF), Miguel Blanco (PRT)

Heat 15: Halley Batista (BRA), Davey Brand (ZAF), Alan Donato (BRA), Romain Laulhe (FRA)

Heat 16: Oney Anwar (IDN), Phillip Goold (USA), Nomme Mignot (FRA), Ruben Gonzalez (PRT)

 

Dernière modification le : 13 août 2013
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia