L'ISA officialise son calendrier 2015

Neuf ans après la dernière compétition ISA aux Etats-Unis, les Mondiaux juniors auront lieu à Oceanside (Californie) en octobre. Neuf ans après la dernière compétition ISA aux Etats-Unis, les Mondiaux juniors auront lieu à Oceanside (Californie) en octobre.  © Photo DR

L’International Surfing Association (ISA) vient de communiquer son calendrier pour la saison 2015. L'ISA fait son grand retour aux Etats-Unis (depuis 2006) et en Europe (depuis 2011) et lance les premiers Mondiaux de surf adapté.

 

Le calendrier officiel 2015

10-17 mai : Championnats du monde de Stand Up Paddle, Sadyulita, Mexique

31 mai-7 juin : Championnats du monde de surf Open, lieu à déterminer, Nicaragua

25-27 septembre : Championnats du monde de surf adapté, La Jolla, Etats-Unis

11-18 octobre : Championnats du monde de surf junior, Oceanside, Etats-Unis

1-8 novembre : Championnats du monde de surf Masters, Lanzarote, Canaries, Espagne

22-28 novembre : Hainan Wanning Riyue Bay International Surfing Festival, Hainan, Chine

6-13 décembre : Championnats du monde de bodyboard, Iquique, Chili

A confirmer : Championnats du monde de longboard (dates et lieu)

 

Les compétitions dans le détail

Championnats du monde de Stand Up Paddle (10-17 mai)

La saison ISA 2015 s’ouvrira au Mexique en mai. Pour la première fois de son histoire, le pays s’apprête à accueillir un championnat du monde de l’ISA, neuf ans après le célèbre Rip Curl The Search (WCT) de La Jolla. Cette fois, c’est le Stand Up et le Paddleboard qui sont mis à l’honneur. La petite ville de Sayulita, au nord du pays, accueillera les meilleurs Sup surfer, SUP racers et prone paddlers de la planète pour dix jours. Une trentaine de pays sont attendues, dont la France. L’an passé, les tricolores s’étaient classés 5e grâce, notamment, au titre mondial de Titouan Puyo en longue distance.

Championnats du monde de surf Open (31 mai - 7 juin)

Après le Pérou l’an dernier, le Nicaragua accueille les World Surfing Games. Le spot de Popoyo est pressenti pour accueillir la vingtaine de pays attendus. Longtemps compétition de référence, les WSG ne font plus l’unanimité. La France, tout comme Hawaii,les Etats-Unis, le Brésil, … a fait le choix économique et sportif de ne plus envoyer de sélection depuis 2011. Une volonté qui s’explique par la régionalisation de la compétition : l’Amérique du sud ou centrale depuis 2009 (!) et par l’impossibilité de retenir ses meilleurs surfeurs en raison de la collusion avec le calendrier WSL. 

Championnats du monde de surf adapté (25-27 septembre)

Grand première pour l’ISA qui innove avec les premiers Mondiaux de surf adapté de l’histoire. En partenariat avec la Challenged Athletes Foundation, cette compétition espère aider au développement de cette discipline en prévision des Jeux Paralympiques. Rappelons que l’ISA travaille à l’entrée du surf dans le programme des JO. 

Championnats du monde de surf juniors (10-18 octobre)

Neuf ans après les derniers mondiaux américains, et après quatre années de parenthèses sud-américaines, l’ISA retrouve la Californie ! La plus grande compétition de surf junior au monde (32 nations l’an passé) se déroulera à Oceanside, où se tiendra en même temps l’assemblée générale annuelle de l’ISA. L’équipe de France sera une des favorites après sa deuxième place en 2014 derrière Hawaii et devant l’Australie et les Etats-Unis.  

Championnats du monde de surf Masters (1-8 novembre)

Absents du calendrier l’an dernier, les Mondiaux Masters font leur grand retour en 2015. Pas de déplacement exotique cette fois-ci puisque la compétition posera ses valises à San Juan, sur l'île de Lanzarote, aux Canaries. 24 équipes ont participé aux derniers Mondiaux, en 2014 en Equateur. L’équipe de France est une habituée des finales, Eric Graciet s’était d’ailleurs classé 4e en +50 ans voici deux ans.

Hainan Wanning Riyue Bay International Surfing Festival (22-28 novembre)

Totalement dépendante des résultats des World Surfing Games, l’ex-China Cup regroupe les 7 meilleures nations des Mondiaux de surf open et la Chine en tant que pays hôte. Une compétition qui ne regroupe plus aujourd’hui que l’Australie et des pays d’Amérique du sud. Invitée par deux fois (2011 et 2012), la France n’y sera pas puisqu’elle ne fait plus ces fameux Mondiaux Open.

Championnats du monde de bodyboard (1-6 décembre)

On prend les mêmes et on recommence. Après le succès des Mondiaux 2014 de décembre dernier, la cité balnéaire d’Iquique a renouvellé le bail pour 2015. Les meilleurs bodyboarders de la planète, exception faite des Australiens, vont donc se retrouver sur le pic droite-gauche très creux de Punta 1. Un très bon souvenir pour les Bleus puisqu’Amaury Lavernhe y a été sacré champion du monde en drop knee et fait 2e en prone. 

Championnats du monde de longboard (date non communiquée)

Après leur annulation l’an dernier, le Brésil puis l’Argentine ayant décliné l’organisation, les Mondiaux de grandes planches devraient faire leur retour cette année. On sait à ce jour que trois pays ont été contactés : deux en Europe et un en Afrique. La compétition pourrait avoir lieu entre juillet et septembre. Championne du monde en titre, l’équipe de France d’Antoine Delpero est impatiente de retrouver sa compétition fétiche. 

 

Dernière modification le : 10 février 2015
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP