L’ŒIL DE DUVI - Les JO ça passe trop vite…

VDRetrouvez tous les jours le billet de Vincent Duvignac, surfeur professionnel, champion d’Europe et capitaine des équipes de France dans les années 2010. 

 

"Les JO ça passe trop vite…

Quoi qu'il en soit, Michel n'aura pas failli à sa réputation de combattant. Même si sa série s'est soldée par un échec, il a su rester vaillant face à un Médina en feu. Repoussant les limites, les deux athlètes ont su donner du spectacle : tube vs full rotation. Quelle fierté d'avoir pu compter sur notre Spartan lors de ces premiers Jeux !

Pour finir, je ne suis pas sûr qu'avec ces conditions de vagues, l'épreuve de surf ait eu le succès qu'on lui attendait mais cela montre une chose importante : une compétition dans l'océan trouvera son succès réel justement dans le fait que tout est incertain. Les défaites inattendues et les conditions déplorables sont l'illustration parfaite des aléas de notre sport. Pourtant, les tubes et les airs improbables ainsi que l'émotion palpable des vainqueurs nous laissent des sensations agréables pour ces premiers jeux.

Encore bravo à nos bleus et vive le surf à tous les niveaux !"

Duvi.

 

 

Dernière modification le : 27 juillet 2021
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia