surfingfrance.com

La Rétro 2018 (4/4)

La Rétro 2018 (4/4)  © FFSurf / ISA / WSL

Revivez les moments importants du surf français durant l'année 2018.
Quatrième et dernière partie aujourd'hui : octobre, novembre et décembre

 

JO CDF 2018 LANDES JOUR 3 we creative ARR563561er octobre : Candidature commune pour les JO 2024 - Les communes de Capbreton, Hossegor, Seignosse, Biarritz et le département des Landes annoncent s’associer pour présenter une candidature commune afin d'accueillir l'épreuve de surf des Jeux Olympiques de Paris-2024.

 

 

 

PLC 34394807 1875445869166616 858538407414988800 n18 octobre : Pierre-Louis Costes Top 4 mondial - Le Français Pierre-Louis Costes, champion du monde en 2011 et 2016, termine la saison 2018 au 4e rang mondial. Vice-champion l'an passé, le n.1 français est cette fois devancé par les Sud-Africains Jared Houston (champion), Iain Campbell (2e) et l'Hawaïen Tanner McDaniel (3e). Quart de finaliste à Nazaré, Amaury Lavernhe termine cette année au 10e rang mondial. Il devance d'une place Maxime Castillo, le 3e français du Top 24 de l'APB.

 

 

 

DURU PORTUGAL 49b2c950ce9e2f049e3aeda26c14e05f L21 octobre : Joan Duru finaliste du CT du Portugal - Le Français Joan Duru obtient le meilleur résultat de sa carrière en se hissant en finale du Meo Rip Curl Pro de Peniche, samedi au Portugal. Après avoir notamment éliminé deux prétendants au titre mondial Filipe Toledo (Bré, n.2 mondial) et Julian Wilson (Aus, n.3 mondial), Joan Duru (29 ans) s'incline en finale face à Italo Ferreira (Bré, n.4 mondial), qui remporte sa 3e victoire cette saison. Duru passe de la 32e à la 23e au classement général.

 

 

 

champ france CDF 2018 LANDES JOUR 3 we creative ARR 799126 octobre : Clap de fin sur les championnats de France - La 54e édition des championnats de France se tient à Hossegor, Capbreton et Seignosse du 20 au 26 octobre. Près de 500 compétiteurs se disputent les 39 titres mis en jeu. Maxime Huscenot et Maud Le Car remportent pour la première fois de leur carrière les titres en Surf Open, la catégorie reine des championnats. Benoit Carpentier, n.3 mondial de Stand Up Paddle, remporte lui aussi -et enfin- le titre de champion de France. Tout comme Kyllian Guérin, sacré en surf cadets. Au rayon des records : Antoine Delpero conserve sa couronne en longboard et signe un 4e succès national. Axel Cristol porte à six le nombre de victoires aux France. Eric Dargent est champion de France de Para Surf pour la quatrième fois. Martin Mouradian signe un 3e succès en bodyboard Open consécutif.

 

 

 

FFS 48363019 2041957189230194 2241800472690163712 o26 octobre : Les 24H Chrono du surf français - La Fédération Française de Surf organise une journée de travaux en son siège. Alors que le sport français est confronté à plusieurs problématiques, notamment de financement et de gouvernance, les « Les 24H Chrono du Surf Français » réunissent plusieurs dirigeants de clubs afin d’orienter un projet fédéral ambitieux, bâti sur des constats partagés et au service des clubs, des ligues, des comités et des licenciés.

 

 

 

b1905ba663a06a651aac60b6e5a0025b L5 novembre : L'équipe de France 5e des Mondiaux juniors - Comme en 2017, l'équipe de France prend la 5e place du classement des nations aux championnats du monde de surf juniors Vissla de l'International Surfing Association, qui se s'achèvent avec la victoire du Japon à Huntington Beach, en Californie. Première nation européenne, la France a senti le souffle des Espagnols qui les talonnent au classement général. Elle repart de Californie avec une seule et unique médaille : celle en argent du relais.

 

 

 

JAWS 46762893 2020207338071846 9004692338164891648 o27 novembre : Justine Dupont se blesse à Jaws - La Française Justine Dupont se blesse lors des demi-finales du Jaws Challenge, disputé dans des vagues de près de 20 mètres sur le spot de Pe’ahi, à Maui. Bilan : fracture de l'épaule et entorse du genou pour la surfeuse de grosses vagues qui n'a pu disputer la finale, alors qu'elle avait obtenu le meilleur score de la matinée. Rentrée en France, elle s'est faite opérer de l'épaule début décembre et a entamé sa rééducation au Cers de Capbreton.

 

 

 

DEFAY MAUIba36cfda8f151d00f389501fc4cbd55428 novembre : Johanne Defay 5e mondiale WSL - Quart de finaliste de la dernière étape du tour mondial World Surf League, à Maui (Hawaii), la Française Johanne Defay termine la saison 2018 à la 5e place du classement général. Une performance majuscule, ponctuée d'une victoire en juin à Bali. L'Hawaïenne Carissa Moore remporte l'étape de Maui alors que l'Australienne Stephanie Gilmore est sacrée championne du monde pour la 7e fois de sa carrière, un record !

 

 

 

LAFENETRE DSC178528 novembre : Mélanie Lafenêtre vice-championne du monde - La Française Mélanie Lafenêtre remporte la médaille d'argent de la technical race aux championnats du monde de Stand Up Paddle, sur l'île de Haïnan, en Chine. Pour sa première et dernière participation aux Mondiaux juniors ISA de Sup race, Mélanie Lafenêtre (18 ans cette année) atteint l'objectif fixé : monter sur la deuxième marche du podium derrière l'intouchable américaine Jade Howson.

 

 

 

PIANA OR CHINE1er décembre : Olivia Piana championne du monde - Olivia Piana (27 ans) devient championne du monde de Stand Up Paddle pour la première fois de sa carrière,, en Chine. Après ses cinq médailles d'argent aux Mondiaux de l'International Surfing Association, la Française est, enfin, couronnée sur la longue distance (18 km). Olivia Piana devance les Australiennes Terrene Black et Shakira Westdorp et apporte un maximum de points à l'équipe de France. Il s'agit du troisième titre mondial en Stand Up Paddle pour la France après ceux d'Antoine Delpero (2012) et de Titouan Puyo (2014).

 

 

 

PIANA DSC63882 décembre : L'équipe de France 3e des Mondiaux de Sup - Vice-championne du monde en 2016 et 2017, l'équipe de France confirme son statut de nation majeure du Stand Up Paddle en prenant la troisième place des championnats du monde 2018 organisée par l'International Surfing Association à Haïnan (Chine), du 23 novembre au 2 décembre. L'Australie, vainqueur du relais et de 5 médailles d'or individuelles, remporte un sixième titre mondial en 7 éditions. Les Etats-Unis sont vice-champions du monde. L'or d'Olivia Piana, la très belle médaille d'argent de Mélanie Lafenêtre, la finale de Noïc Garioud en sprint, ont notamment permis au Sup français de répondre présent.

 

 

 

MINISTRE 47683089 2031442740281639 4075257492353843200 o5 décembre : La Fédération reçue par la Ministre des sports - Dans le cadre d’une consultation de l’ensemble des présidents de Fédérations, la Ministre des sports Roxana Maracineanu accueille le président de la Fédération Française de Surf Jean-Luc Arassus, pour un entretien à Paris, pour évoquer la situation de la fédération. Au menu : la préparation pour les Jeux Olympiques de Tokyo-2020, la situation de nos athlètes, les vagues artificielles, la gouvernance, l'organisation des clubs, leur impact sur la sécurité du littoral, les problématiques fiscales et l'influence sur le thème du « Savoir nager » ont notamment été abordés lors de ce rendez-vous.

 

 

 

DURU SUNSET NVO2RHVOU7 décembre : Joan Duru 3e à Sunset Beach - Six semaines après sa finale du CT de Peniche (Portugal), Joan Duru se hisse en finale du Vans World Cup, le QS 10.000 de Sunset beach (Hawaii), remporté par l'Hawaïen Ezekiel Lau. Après être passé en quarts et en demis pour 0,01 point, le Français a terminé à 0,30 point de la deuxième place qui lui aurait permis d'intégrer le Top 10 final du QS et, donc, de se maintenir automatiquement avant la dernière étape du CT à Pipeline.

 

 

 

CASTILLO 9bc49f0f98c58ee5db9acca9319623a5 L8 décembre : Maxime Castillo champion d'Europe - Finaliste de la 4e et dernière étape du tour européen de bodyboard, le Français Maxime Castillo s'adjuge le titre continental. Son objectif était de se hisser en finale pour remporter le tour. Cette quatrième et dernière étape du tour européen de bodyboard (ETB) s’est disputée sur la plage d’Anza au Maroc, du 30 novembre au 2 décembre.

 

 

 

ARUTKIWORLD CHAMP ZDBCPIUZERGH9 décembre : Arthur Arutkin champion du monde - Le Français Arthur Arutkin (21 ans) remporte le tour mondial professionnel APP (Association of Professionals Paddlers) à l'issue de la quatrième et dernière étape, à Paris. En tête du classement général après son succès lors de la 2e manche du tour mondial, en septembre à New York, Arutkin ne pouvait plus être rejoint au classement après sa victoire sur les sprints, la veille, au Salon Nautique, Porte de Versailles.

 

 

 

FRANCE PARASURF48415621 1089933347840261 6181894687108890624 o16 décembre : L'équipe de France 5e des Mondiaux Para Surf - L'équipe de France prend la 5e place des championnats du monde Para Surf Stance ISA 2018, remportés en Californie par les Etats-Unis. La France enregistre son meilleur résultat en quatre participations aux Mondiaux de Para Surf de l'International Surfing Association. Meilleure nation européenne, elle doit ce résultat à ses athlètes qui ont donné le meilleur d'eux-mêmes sur les vagues de La Jolla (San Diego). Et particulièrement Gwendal Halna du Fretay (AS6) et Katell Michler (AS5) tous deux médailles d'argent dans leur catégorie.

 

 

 

DURU PIPE48375219 2048850238540889 8884314665534881792 o17 décembre : Joan Duru maintenu - Quart de finaliste et meilleur résultat français du Billabong Pipe Master, la dernière étape du tour mondial CT, Joan Duru réalise l'exploit de se maintenir pour une 3e saison dans l'élite. 33e au classement après Hossegor fin octobre, et très loin du Top 22 et du maintien, Duru a terminé la saison en boulet de canon en se hissant en finale à Peniche (2e), en finale à Sunset beach (3e) et en quarts à Pipeline (5e). Il termine l'année à la 22e place mondiale !

 

 

Dernière modification le : 27 décembre 2018
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasun