LA RETRO - SEPTEMBRE 2015

Tous les jours et jusqu'au 27 décembre, revivez les temps forts du surf français au cours des douze mois de l'année qui s'achève.

Aujourd'hui : septembre. Demain : octobre.

 

A LIRE AUSSI
LA RETRO DE JANVIER 2015
LA RETRO DE FEVRIER 2015
LA RETRO DE MARS 2015
LA RETRO D’AVRIL 2015
LA RETRO DE MAI 2015
LA RETRO DE JUIN 2015
LA RETRO DE JUILLET 2015
LA RETRO D’AOUT 2015

 

4 septembre : Quatrième titre européen WSL pour Pauline Ado

Quart de finaliste du Pantin Classic Galicia Pro, dernier QS 6,000 de la saison, la Française Pauline Ado décroche le titre européen établi sur les deux étapes WSL Europe. Mais elle rate la qualification pour le CT. Le CT est également loupé pour Maud Le Car et Justine Dupont.

 

 

 

5 septembre : Arthur Arutkin 4e au Japon

Arthur Arutkin termine à la quatrième place de la Victoria Cup Hayama Pro, Japon. Déjà très en vue en juin à Barcelone (3e place overall), Arutkin confirme qu’il est un des tout meilleurs Supeurs mondiaux cette saison. A Hayama, le Nordiste inquiéte le duo de tête hawaïen de la Longue Distance Connor Baxter (1er) et Kai Lenny (2e) pour s’offrir le podium des 10 km. Arutkin a davantage de mal sur les sprints mais accroche une sixième place en finale. Au combiné, le Français prend la quatrième place, doublé d’un petit point par le Danois Casper Steinfath. Cet excellent résultat lui permet de conforter sa troisième place au classement général des World Series après le Japon. 

 

 

 

13 septembre : Titouan Puyo s’impose à Hossegor

Titouan Puyo s’adjuge les deux courses de la 4e étape de la Coupe de France de SUP Race, à Hossegor. Le médaillé de bronze des Mondiaux 2015 ne laisse aucune miette à ses adversaires pour la première coupe de France jamais organisé dans le Sud des Landes. Vainqueur de la Longue Distance le samedi, Puyo récidive le dimanche sur la beach race. Alexandre Bricel (juniors) et Mélanie Lafenêtre font, eux aussi, le doublé.

 

 

 

19 septembre : La France championne d’Europe des nations 

L’équipe de France remporte les championnats d’Europe des nations de surf, qui se sont disputés à Casablanca (Maroc). Il s’agit du 11e titre continental pour la France en 17 éditions. L’Espagne est deuxième et le Maroc troisième. Les Bleus remportent trois des cinq titres individuels mis en jeu : Edouard Delpero (longboard), Alizé Arnaud (surf dames) et Anne-Cécile Lacoste (bodyboard dames). Les Français font surtout un joli tir groupé avec les médailles d’argent de Pauline Ado (surf dames) et Dimitri Ouvré (surf Open), et de bronze de Martin Mouradian (bodyboard). 

Cliquez ici pour voir tous les résultats  

 

 

 

19 septembre : Axel Cristol champion d’Europe skimboard

Le Français remporte chez lui le championnat d’Europe. Organisé par le Surf Club de la Presqu'ile avec le soutien de la commission skimboard de la Fédération Française de Surf, le championnat d’Europe s’est tenu au Cap Ferret en fin de semaine dernière. En l’absence de quelques uns des meilleurs Portugais, cet Euro a tenu toutes ses promesses avec le duel franco-espagnol attendu. L’Espagnol Juanlu Gonzalez est deuxième. 

 

 

 

19 septembre : Anne Milochau vice-championne du monde de kneeboard

La Française Anne Milochau (à droite) remporte la médaille d’argent des championnats du monde de kneeboard à Kiama (NSW, Australie). La Tahitienne Karelle Poppke est championne du monde. Olivier Baney prend la 5e place dans la catégorie Masters (40-44 ans), Norbert Senescat est 25e en Open.

 

 

 

19 septembre : Nelson Cloarec et Juliette Brice champions d’Europe junior WSL

A Lanzarote (Canaries), site de la dernière étape du tour européen Pro junior de la WSL, Nelson Cloarec signe un succès en finale face à son compatriote Diego Mignot, qui lui permet de remporter le titre européen. Chez les filles, et malgré son élimination précoce en quarts de finale, la Canaulaise Juliette Brice est également championne d’Europe. Avec Cloarec, elle représentera la France aux Mondiaux juniors de la WSL en janvier 2016. 

 

 

 

19 septembre : Antoine Delpero et Alice Lemoigne champions d’Europe longboard WSL

Antoine Delpero décroche la victoire sur la seconde étape du circuit européen de la World Surf League à Vieux-Boucau (Landes). Deuxième derrière son frère Edouard en juillet à Newquay, le Biarrot s’impose en finale face à un autre Français : Tim Creignou. Antoine Delpero coiffe donc la couronne européenne 2015. La Réunionnaise Alice Lemoigne, 3e à Vieux-Boucau, est championne d’Europe WSL dames d’un cheveu. Vainqueur en Angleterre face à Justine Mauvin, Lemoigne s’impose de 40 petits points sur Mauvin, deux fois finaliste.

 

 

 

23 septembre : Lancement de l’opération « Je rêve des Jeux » 

La Fédération Française de Surf soutient activement l’opération « Je rêve des Jeux » initiée par le Comité National Olympique et Sportif pour l’attribution des JO à Paris en 2024. Au nom du CNOSF et de Paris-2024, la FFS demande à ses licenciés de promouvoir le message afin d’obtenir la meilleure audience.

 

 

 

27 septembre : Eric Dargent et Mathis Bonich 5es des Mondiaux Handisurf

Eric Dargent et Mathis Bonich terminent à la 5e place des premiers championnats du monde HandiSurf, à San Diego (Californie). Les deux s’arrêtent avec la finale de leur catégorie mais se sont montrées dignes des meilleurs mondiaux. Benoît Moreau est 7e, Fred Biscayar 9e. Pour cette première édition, qui aura réuni 70 athlètes de 18 pays, la répartition des titres concerne un pays sur quatre continents : les Etats-Unis, le Brésil, l’Australie et le Danemark ! 

 

 

 

28 septembre : Un nouveau pas vers les JO-2020

Le surf fait partie des 5 derniers sports retenus par le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques (COJO) de Tokyo 2020. L’annonce est faite le 28 septembre à Tokyo (Japon). Le surf, comme le baseball, le karaté, l’escalade et le skateboard, ne sont que des propositions du COJO, la décision finale revenant au CIO. Mais avec cette nouvelle annonce, la discipline fait un nouveau pays vers l'intégration au programme olympique. La décision finale sera rendue en août par le Comité International Olympique (CIO) durant les Jeux de Rio. Le travail de l'International Surfing Association et de son président Fernando Aguerre (ci-dessous à gauche avec le directeur des équipes de France Stéphane Corbinien) porte ses fruits.

 

Dernière modification le : 24 décembre 2015
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Plus dans cette catégorie : « LA RETRO - AOUT 2015  •  LA RETRO - OCTOBRE 2015 »
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz