Le centre de rassemblement de l'élite sur les rails

Mis en place depuis le début de l'été, le centre de rassemblement de l'élite fédérale réuni chaque semaine les meilleurs surfeurs français afin de préparer leurs rendez-vous avec les équipes de France et sur les circuits professionnels.  

 

Ce disposition est issu du parcours d'excellence sportive de la Fédération, validé par le ministère, comme le sont les 4 Pôles espoir et le Pôle France jeune de Biarritz. Dénommé « Centre de rassemblement de l'élite fédérale » et basé sur Hossegor, il regroupe en période estivale et en saison de compétitions, le gratin du surf français. « La logique est d'accompagner les meilleurs métropolitains et domiens présents sur place », explique Michel Plateau, le Directeur technique national.

Deux groupes, un même objectif

Pour se faire, la DTN a identifié un collectif composé : d'un groupe jeune élite et d'un groupe élite senior. Les jeunes sont issus du collectif équipe de France juniors, lequel prépare le circuit Pro Junior, l'Eurosurf junior de septembre et le Mondial ISA 2015. Les seniors sont engagés sur les compétitions ASP WQS et Prime, voire le CT pour Pauline Ado et Johanne Defay, et le world longboard tour également.

Un complément aux Pôles et aux stages fédéraux

« Ce dispositif complète celui des pôles, des stages d'hiver en Afrique du Sud et Hawaï, et les stages d'été, lesquels sont davantage dans la notion de formation et de détection », explique le DTN. C'est celui-ci qui pilote le centre de rassemblement de l'élite fédérale avec l'entraîneur national Patrick Florès. Sur le terrain, le cadre technique national Jean-Robert Vignes travaille en collaboration avec Arnaud Darrigade du comité départemental 40. On peut y trouver également Pierre-Marie Gaillard, le kiné de l'équipe de France, la commission médicale et le CTN Serge Lougarot pour les plans d'entraînements. 

Séances techniques et physiques

Enfin, ces athlètes identifiés par la Fédération ont accès au centre d'entraînement de la Jérémy Florès Fantaisy Factory avec lequel la FFS a passé une convention pour son utilisation.
Avec de dispositif, la Fédération renforce le suivi de ces meilleurs éléments et leur offre des entraînements à la carte. Depuis deux mois, Pauline Ado, Johanne Defay, Alizé Arnaud, Maud Le Car, Joan Duru, Medi Veminardi, Tim Bisso, Andy Crière, Kim Véteau, Tessa Thyssen, etc… ont ainsi bénéficié de ces rassemblements pour préparer leurs échéances sportives. Un plus pour des athlètes demandeurs de plans d'entraînement et de conseils.

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 01 août 2014
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz