Le collectif France féminin en stage à Tahiti 

Les quatre filles actuellement en stage sur Papara, a Tahiti (gauche a droite) : Cannelle Bulard, Maud Le Car, Vahine Fierro et Pauline Ado. Les quatre filles actuellement en stage sur Papara, a Tahiti (gauche a droite) : Cannelle Bulard, Maud Le Car, Vahine Fierro et Pauline Ado.  © FFSurf

Pauline Ado, Vahine Fierro, Maud Le Car et Cannelle Bulard sont à Tahiti pour un stage en vue des Mondiaux de mai 2021. Elles débutent un processus de qualification nationale pour les World Surfing Games de Salvador, qui pourrait déboucher sur une place pour les Jeux Olympiques de juillet 2021.

  

Prévu de longue date au regard de l'arrêt du tour professionnel QS, ce stage se tient à Tahiti, base avancée de la préparation olympique. Après l'installation le 1er octobre de Hira Teriinatoofa au poste d'entraîneur préparation olympique, la Fédération Française a convenu un partenariat avec la Fédération Tahitienne, dont ce stage d’entraînement et de sélection du collectif France féminin. 

Les quatre surfeuses tricolores sont regroupées sur le beach break de Papara durant une dizaine de jours. Supervisées par Stéphane Corbinien, le directeur de la performance de la FFSurf, et, donc, Hira Teriinatoofa, elles sont mises en situation de compétition sous l'oeil de juges de la Fédération tahitienne de surf.  

Première étape vers le Salvador

Cette première étape vers les championnats du monde ISA de mai 2021 sera suivie d'un autre  regroupement en février (site à définir) tout en observant une possible reprise du tour QS en Europe.

Deux filles gagneront ainsi leur place en équipe de France pour disputer ces Mondiaux aux côtés de Johanne Defay, déjà qualifiée pour les Jeux Olympiques.

Jérémy Florès et Michel Bourez, eux aussi qualifiés pour les JO, seront également au Salvador en mai. Ainsi, les techniciens de la FFSurf profitent-ils de ce stage à Tahiti pour les voir, avant la reprise du CT le 8 décembre à Hawaii.

Pour l'heure, l'équipe de France dispose de trois qualifiés sur un maximum de quatre pour les JO 2021. Une place reste à décrocher chez les dames qui se jouera au Salvador. 

 

 

Dernière modification le : 24 novembre 2020
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia