Le Pôle France invité à Gourette

Le Pôle France invité à Gourette  © Photos FFS

Le Pôle France et le Pôle espoirs Aquitaine ont passé trois jours à Gourette (Pyrénées) à l’invitation de la station, la semaine dernière. Ski, snowboard, luge et bonne humeur étaient au programme de la quinzaine de surfeurs et cadres techniques.

 

« Douze ans après, le Pôle France est de retour à Gourette, c’est sympa de voir une autre génération sur les skis... » Le Directeur Technique National Michel Plateau, skis aux pieds, est tout sourire. Sous un beau ciel bleu, le DTN est venu superviser les deux structures, remercier de vive voix les dirigeants de la station et profiter de la neige pour s’offrir quelques descentes.
Des conditions parfaites
« Avec cette invitation de la station de Gourette, c’était l’occasion de faire venir les jeunes qui sont à Biarritz, à seulement deux heures de route, commente Michel Plateau. L’occasion de tester d’autres supports comme l’escalade, la raquette, la luge et bien sûr le ski. Et quand le temps s’y prête ! On a de la chance car la neige est parfaite, il n’y a pas grand monde en semaine. C’est génial ! Encore merci à la station. »
Florence Lapaquette, directrice de l’Office de Tourisme des eaux Bonnes/Gourette est venue accueillir les surfeurs et les techniciens. « La station de Gourette est très heureuse d’accueillir le Pôle France et le Pôle espoirs Aquitaine sur le domaine skiable. Ils sont venus faire du ski, des la raquette et toutes les autres activités. A Gourette, il y a la possibilité de faire du snake gliss, du chiens de traîneaux, de la luge, de la tyrolienne, il y a plein de choses ! On espère qu’ils auront eu de bonnes sensations de glisse autres que celles sur l’eau... »
Trois jours de détente et d’oxygénation
Durant trois jours, les surfeurs des deux structures nationale et régionale ont profité du domaine, de ses infrastructures et des très belles conditions pour s’offrir un moment de détente et d’oxygénation à la montagne. Si la plupart avaient déjà fait du ski, certains comme Nina Reynal ou Camille Wils s’y sont essayés pour la première fois. Et comme la station avait vraiment bien fait les choses, un moniteur a été mis à disposition des débutants pour leur apprendre les rudiments. Mais aussi pour faire visiter le domaine dans sa totalité aux plus aguerris.
La première d’une longue série ?
« On espère que cette invitation de la station de Gourette sera la première d’une longue série. Qui sait, la prochaine fois, ce seront peut être les équipes de France qui viendront skier ? » espère le DTN Michel Plateau. Qui sait que le changement d’environnement et de support fait du bien aux jambes et à la tête. « C’est toujours sympa de s’aérer. Je pense à nos pros qui sont douze mois par an ailleurs. Prendre du plaisir sur les skis, ça peut vraiment vraiment du bien... »
La Fédération Française de Surf, le Pôle France et le Pôle espoirs Aquitaine remercient une fois encore et vivement la station de Gourette, et son directeur Renaud Lobry, pour l'accueil aussi sympathique que professionnel durant ces trois jours.

Vidéo associée

Dernière modification le : 14 mars 2016
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

Isuzu AF Ministère des Sports LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu