surfingfrance.com

Les 15 surfeurs français de l’année 2015

1. Jérémy Florès

A Tahiti, le Français s’offre une seconde victoire en 9 ans de carrière sur le Championship Tour. Jérémy Florès remporte le Billabong Pro à Teahupoo le 25 août, cinq ans après son succès à Pipeline. Après deux saisons noires, Florès (27 ans) revient au sommet et boucle l’année à la 8e place mondiale avec, notamment, une demi-finale à Fidji et une 9e place à Hossegor. 

 

2. Johanne Defay

Deuxième Française a remporter une compétition du Championship Tour, Johanne Defay s’offre l’US Open le 3 août, la compétition la plus populaire du tour professionnel fminin. Pour sa seconde année sur le CT, elle termine à la 8e place mondiale (comme en 2014), grâce notamment à une demi-finale à Fidji. Defay (22 ans) sera au départ d’une 3e saison consécutive au sein de l’élite en mars prochain.

 

3. Anne-Cécile Lacoste

Déjà championne d’Europe en septembre, Anne-Cécile Lacoste remporte le titre de championne du monde bodyboard en décembre, à Iquique, au Chili. Après une médaille d’argent (2011) et une de bronze (2014), la Française (32 ans) est enfin au sommet de sa discipline. Mieux, avec ses coéquipiers de l’équipe de France, elle s’adjuge également le titre mondial du relais.

 

 

4. Tessa Thyssen

Vice-championne du monde junior en titre, la Française devient championne du monde du monde junior le 18 octobre à Oceanside (Californie). Pour sa dernière sélection en équipe de France, Tessa Thyssen (18 ans) va jusqu’au bout de ses Mondiaux et devient la 3e française à remporter ce titre après Pauline Ado (2006) et Cannelle Bulard (2011). En début de saison, elle s’était hissée en demi-finale du QS 6K de Taranaki (Nlle-Zélande).

 

5. Pierre-Louis Costes

Vainqueur à Sintra et à la lutte pour le titre mondial jusqu’à la dernière série de la saison 2015 et sa finale le 10 novembre à Porto Rico, Pierre-Louis Costes est le n.2 mondial de l’APB world bodyboard tour. Champion du monde en 2011, PLC (23 ans) réalise une nouvelle saison extraordinaire qu’il conclu par un titre de champion du monde du relais avec l’équipe de France au Chili.

 

6. Amaury Lavernhe

Champion du monde en titre, Amaury Lavernhe échoue de très peu dans sa quête d’une 3e couronne mondiale. A Porto-Rico, Moz (30 ans) devait se hisser en quarts de finale de la dernière étape de l’APB world tour de bodyboard pour être assuré de conserver son titre. Las, il échoue en 8es et termine ainsi à la 3e place mondiale. Comme PLC, Lavernhe est sacré champion du monde du relais un mois plus tard au Chili.

 

7. Nommé Mignot

Impressionnant tout au long des Mondiaux juniors de l’ISA, mi-octobre à Oceanside, en Californie, le surfeur français (17 ans) remporte une médaille d’argent mondiale qui scelle quatre années passées en équipe de France. Plus tôt dans la saison, Nommé Mignot a remporté le Lacanau Pro Jr, s’est hissé en finale du QS caanulais et en 8es de finale du 10k des Açores. Il boucle l’année à la 76e place mondiale !

 

8. Caroline Angibaud

Quadruple championne de France, Caroline Angibaud a débuté sa saison par une victoire sur la première étape du world tour de Stand Up Paddle surf à Turtle Bay, Hawaii. Aux Mondiaux du Mexique, la Vendéenne (32 ans) se hisse en finale et prend la 4e place. Elle termine le world tour sur le podium.

 

 

9. Edouard Delpero

Forfait sur blessure l’an passé, Edouard Delpero récupère en octobre à Biarritz son titre de champion de France de longboard, le quatrième après ceux de 2011, 2012 et 2013. Un mois plus tôt, il a éclaboussé de son talent l’Eurosurf de Casablanca (Maroc) et remporté un titre de champion d’Europe de la spécialité. En décembre, il se hisse jusqu’en quarts de finale des Mondiaux WSL de Haïnan (Chine) où il est le meilleur français (5e).

 

10. Maxime Huscenot

Sa victoire en août sur le Lacanau Pro succède à trois places de 8e de finaliste à Ballito (AfSud), Saquarema (Brésil) et Huntington (USA). Longtemps dans le Top 10 qui assure la qualification pour le CT, Maxime Huscenot (23 ans) termine la saison QS à la 25e place et se rapproche du CT de saison en saison. Invité sur le Quik Pro France, il sort Filipe Toledo (Bré) avant de céder de peu face à Mick Fanning (Aus).

 

11. Antoine Delpero

Champion d’Europe de la WSL en septembre à Vieux Boucau, puis 9e des Mondiaux de la WSL à Haïnan (Chine) en fin d’année, Antoine Delpero a débuté sa saison par une quatrième sélection consécutive en équipe de France pour les Mondiaux de Stand Up Paddle. A Sayulita (Mexique), Delpero (28 ans) prend la 4e place d’une finale de très haut niveau.

 

12. Alizé Arnaud

Comme de nombreux surfeurs français, Alizé Arnaud a été lâchée par ses principaux sponsors. Heureusement pas par son talent ! Championne d’Europe avec l’équipe de France en septembre au Maroc, l’ex-championne du monde junior est finaliste du QS d’Anglet et des championnats de France de Biarritz.

 

 

13. Joan Duru

Quatre fois 8e de finaliste sur les QS 10k de Trestles (USA), Saquarema (Brésil), Ballito (AfSud) et Pantin (Espagne), Joan Duru (26 ans) est longtemps resté dans le Top 10 mondial avant de perdre son souffle dans le money time au Brésil et à Hawaii. Il termine son année à la 27e place mondiale mais peut encore croire au CT, tant son surf explosif et terriblement précis peut lui ouvrir les portes de l’élite.

 

14. Kim Véteau

Capitaine de l’équipe de France aux Mondiaux ISA juniors pour sa dernière campagne avec les Bleuets, Kim Véteau (18 ans) prend la 11e place mais se console avec le titre mondial du relais. Dans la foulée, elle conquiert les titres nationaux espoirs en surf et bodybaord. C’est sur la petite planche, qu’elle décroche une énième sélection en équipe de France. A Iquique, elle surprend en se hissant en finale et en montant sur le podium !

 

15. Rico Leroy et Sarah Burel

Un 9e titre national de surf tandem dans la poche en octobre à Biarritz, le couple s’envole pour Hawaii où l’attendent les Mondiaux. Champions du monde en 2013, Rico Leroy et Sarah Burel prennent la troisième place mondiale à Makaha.

 

 

 

Dernière modification le : 22 janvier 2016
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 Région Nouvelle Aquitaine Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz