Les Mondiaux juniors ISA fin mai au Salvador

Les Mondiaux juniors ISA fin mai au Salvador  © ISA/Sean Evans et ISA/Ben Reed

L'International Surfing Association a confirmé aujourd'hui les dates des championnats du monde junior de surf, qui se dérouleront du 27 mai au 5 juin 2022 au Salvador.

Après leurs annulations en 2020 et 2021 en raison de la pandémie, les championnats du monde junior sont de retour cette année ! La 18e édition de l'événement va de nouveau attirer les meilleurs talents de surf, réaffirmant ainsi le statut d'événement majeur pour accéder à la classe mondiale et olympique. Preuve en est : sur les 40 surfeurs qui ont participé aux débuts olympiques du surf à Tokyo l'an dernier, 33 ont participé aux précédents championnats du monde juniors ISA et 16 ont été médaillés du monde junior ISA.
Le Salvador enchaîne les événements
Pays hôte, le Salvador est mis en évidence en raison de l'importance croissante de la nation en tant que destination de surf. Le Salvador a organisé avec succès les ISA World Surfing Games 2021, dernier événement qualificatif pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, et organisera de nouveau les ISA World Surfing Games en 2023.
Au lendemain des Mondiaux juniors, le circuit mondial CT de la WSL fera lui aussi une (première) halte au Salvador (10-20 juin).
Championne du monde ISA en 2016 aux Açores, l'équipe de France reste sur une 5e place lors de la dernière édition en 2019 en Californie. Un an après leurs glorieux aînés, champions du monde à Surf City, les Bleuets ont quatre mois pour se préparer à affronter les vagues du Salvador.

 ph Ben Reed ph 14
L'équipe de France aux Mondiaux ISA ces 10 dernières éditions
2019, Huntington beach, USA : 5e place, USA champion
2018, Huntington beach, USA : 5e place, Japon champion
2017 : Hyuga, Japon : 5e place, USA champion
2016, Sao Miguel, Açores : champion du monde
2015, Oceanside, USA : 2e place, USA champion
2014, Salinas, Equateur : 2e place, Hawaii champion
2013, Jiquiliste, Nicaragua : 3e place, Australie champion
2012, Playa Venao, Panama : 6e place, Hawaii champion
2011, Playa Hermosa (Pérou) : France 6e, Pérou champion
2010, Piha beach (N-Zélande) : France 5e, Australie champion


Les Bleuets 5es en 2019
Lors de la dernière édition, disputée en octobre 2019 à Huntington beach, en Californie, l'équipe de France avait terminé à la 5e place du classement général, derrière l'Espagne. Les Etats-Unis s'étaient imposés à domicile devant Hawaii* et le Japon.
EN moins de 18 ans, Tiago Carrique avait pris la 6e place, juste derrière Kauli Vaast (5e) qui concourrait pour Tahiti*. Justin Bécret avait terminé 8e. Première Française, Maëlys Jouault avait fait 22e. En U18, Noa Dupouy s'était classé 11e, Kylian Guérin 11e ; Juliette Lacomme signant la meilleure perf féminine française avec une 13e place, ex-aequo avec Aelan Vaast qui surfait sous les couleurs de Tahiti.
(* Tahiti et Hawaii ont leur propre équipe "nationale" pour les championnats du monde ISA juniors)

FRA Team Sean Evans

Les Mondiaux junior ISA
Organisés chaque année par l’International Surfing Association (ISA, la Fédération internationale de surf, les championnats du monde junior regroupent plus de 40 nations des cinq continents sur un même lieu pendant une semaine. Six titres sont délivrés : champion du monde U18 garçons, champion du monde U18 filles, champion du monde U16 garçons, champion du monde U16 filles, champion du monde en relais et champion du monde par équipes.
Chaque pays sélectionne d’ailleurs ses meilleurs surfeurs U18 et U16. Le palmarès des Mondiaux juniors de l’ISA démontre depuis sa création dans les années 1980 que les plus grands y sont tous passés : Tom Curren, Jordy Smith, Stephanie Gilmore, Julian Wilson, Sally Fitzgibbons, Gabriel Medina, …
Côté français, ils sont 6 à avoir remporté le titre mondial ISA junior : David Vetea (1986), Pauline Ado (2006), Cannelle Bulard (2011), Léo-Paul Etienne (2014), Tessa Thyssen (2015), Thomas Debierre (2016).

 

Dernière modification le : 27 janvier 2022
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP dacia