Michel Bourez : « Ramener une médaille olympique serait exceptionnel »

BOUREZ DSC8859



Blessé durant les Mondiaux le mois dernier, Michel Bourez a observé une longue période de repos qui l'a privé notamment de l'étape CT du Surf Ranch (18-20 juin). Il nous donné de ses nouvelles depuis Tahiti où il a repris l'entraînement et prépare les Jeux Olympiques (25-28 juillet).


Tout d'abord comment vas-tu physiquement ?
Ça va. Mon cou va mieux, je m’en suis bien occupé depuis que je suis arrivé à Tahiti. J’ai dû être forfait pour le Ranch et j’ai eu le temps de me reposer à la maison. Je suis revenu un peu plus tôt ici. Je pense être à plus de 60% et, d’ici quelques jours, je vais arriver à 90-100%. On est à deux semaines des Jeux et je me sens bien physiquement. Et mentalement aussi. J’ai repris le surf et j'ai travaillé sur des petites vagues (sur le beach break de Papara, ndlr) et avec de nouvelles planches. Histoire de m’habituer à mon matériel. J'ai vu ça comme un plus de rester chez moi, à pouvoir m’entrainer, voir ma famille tous les jours. C’est que positif d'être chez moi pour pouvoir recharger les batteries avant le départ pour le Japon.

Quel va être ton objectif à Tokyo ?
L’objectif premier lorsque je vais sur une compétition c’est de la remporter ! Ramener une médaille olympique serait exceptionnel, surtout pour une première. On sait que les conditions sont très petites au Japon à cette période. Ça va être compliqué pour quelqu’un qui a un gabarit comme le mien. Je reste positif, tout peut arriver. Comme un cyclone qui passe (au large) et qui amène des bonnes conditions. Je travaille sur mes planches et je me sens bien pour cette compétition.

Quel regard portes-tu sur les Jeux alors qu'on n'en a jamais été aussi proche ?
C’est une très belle opportunité, surtout pour les jeunes qui arrivent. Ça devient un nouvel objectif dans leur carrière. Nous, on n'a pas forcément eu cet objectif en débutant dans le surf. Pour nous, le seul but était d'intégrer le WCT, de remporter des étapes clés sur le tour et d'être champion du monde. Pour les jeunes, ça va être assez exceptionnel de se battre contre d'autres nations où on n'a jamais vu de surf auparavant, comme la Chine par exemple. Je pense que les Jeux vont énormément apporter au surf.

Tu vas vivre les JO avec Jérémy Florès avec lequel tu partages énormément de choses depuis toutes ces années sur le tour pro…
Jérémy est un très bon copain avec qui j’ai partagé beaucoup de moments forts. Ce n'est que positif de vivre les jeux avec un ami, qui est pratiquement un frère. Ça va faciliter le voyage. On se fait assez vieux maintenant (sourire), c’est donc plus facile de voyager et de profiter de ces moments-là avec quelqu’un qu’on connaît. Faire les JO avec lui est une belle opportunité de vie.

 

Le programme des Jeux 
Dimanche 25 juillet
7h00 - 16h20 (0h00 à 9h20 françaises ; quand il est 13h à Tokyo, il est 6h du matin le même jour en France)
• Hommes - 1er tour
• Femmes - 1er tour
• Hommes - 2e tour
• Femmes - 2e tour
Lundi 26 juillet
7h00 - 16h40 (0h00 à 9h40 françaises)
• Femmes - 3e tour
• Hommes - 3e tour
Mardi 27 juillet
7h00 - 14h20 (0h00 à 7h20 françaises)
• Hommes - Quart de finale
• Femmes - Quart de finale
• Hommes - Demi-finale
• Femmes - Demi-finale
Mercredi 28 juillet
8h00 - 11h35 (1h00 à 4h35 françaises)
• Femmes - Match pour la médaille de bronze
• Hommes - Match pour la médaille de bronze
• Femmes - Match pour la médaille de d'or
• Hommes - Match pour la médaille de d'or
• Femmes - Cérémonie de remise des médailles
• Hommes - Cérémonie de remise des médailles

A la télévision
Les Jeux seront à suivre en direct sur Eurosport et France Télévisions. Plus de précisions à venir sur la retransmission des épreuves de surf.

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 13 juillet 2021
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia