surfingfrance.com

Mouradian puissance 3, la surprise Larrondo

Martin Mouradian remporte son 3e titre national consécutif en bodyboard Open. Martin Mouradian remporte son 3e titre national consécutif en bodyboard Open.  © FFSurf/WeCreative

Quatre titres ont été décernés ce mercredi, lors de la 5e journée des championnats de France de surf 2018, à Hossegor. Le Girondin Martin Mouradian remporte son troisième titre de champion de France de bodyboard consécutif sur le spot de la Gravière. Chez les dames, la Réunionnaise Christelle Giust conserve son titre.
En surf minimes, Tom Larrondo créé la surprise en s'imposant devant le favori Nicolas Paulet (3e), alors que Sarah Leiceaga remporte son premier titre.
Ce jeudi, la 6e journée des France verra l'entrée en lice du Para Surf au cours d'une journée où pas moins de 12 nouveaux titres seront décernés.


On attendait une grosse houle, elle fut à la hauteur des espérances. Des vagues de 2m50 bien solides sont venues balayer les beach breaks landais ce mercredi. Avec un vent d'est en matinée et un beau soleil de printemps. Tous les ingrédients pour que les compétiteurs engagés aujourd'hui puissent s'en donner à coeur joie.
La Gravière régale le bodyboard
Et forcément, on pense aux bodyboardeurs, lesquels, sur le spot de la Gravière, creux à souhait, se sont régalés. Des vagues bien rondes et surpuissantes qui ont permis aux meilleurs Français de la disciplines de se régaler et de régaler le jury.
Dans ces conditions, on attendait un mano a mano entre Martin Mouradian, double tenant du titre, et Laury Grenier, vainqueur en 2014 dans des conditions similaires. Quand le Réunionnais s'est arrêté en demi, la faute à une seule bonne vague, le Guadeloupéen désormais installée à la Salie (Gironde) s'est lui propulsé en finale où il s'est imposé d'une très courte tête devant Mathias Przygodas (2e) et Yon Aimar (3e), respectivement à 0,27 et 0.34 point de lui.
Mouradian sur le fil
Sur des gauches parfois mutantes, Mouradian était le premier en action avant que Przygodas ne prenne les commandes après 10 minutes suite à deux vagues bien exploitées (6.43 et 7.17). Longtemps derrière, Yon Aimar revenait dans la course en obtenant un 8.50 pour un énorme invert à 3 minutes de la fin. Le tiercé semblait connu avant que Mouradian ne prenne une dernière longue gauche sur laquelle il plaçait un back flip dans le shore break pour un 6.30 qui lui permettait de s'imposer devant Przygodas et Aimar, Goyenetche fermant la marche.
GIUST CHRISTELLE CDF2018 LANDES JOUR5 we creative JUS2943Giust in extremis
Chez les dames, Anne-Cécile Lacoste, championne du monde 2015, avait les faveurs des pronostics avant et pendant la journée, tant son surf paraissait plus aiguisé dans ces conditions. A la moitié de la finale, l'Arcachonnaise était d'ailleurs en tête.
C'était avant que la Réunionnaise Christelle Giust ne se réveille pour planter deux spins et un rollo sur une droite et une gauche qui lui permettait de passer de la dernière à la première place à 5 minutes du coup de trompe.
A la recherche d'un 6.90 pour s'imposer, lacoste prenait une dernière longue gauche sur laquelle elle plantait un gros rollo. Las, les juges lui offrait un 6.97 qui la laissait à quelques centièmes du titre. La Réunion pouvait fêter un nouveau succès et Giust son deuxième titre national consécutif.
Leiceaga Sarah CDF 2018 LANDES JOUR 5 we creative ARR 9515Leiceaga au-dessus
Plus tôt, et plus au sud, sur le spot de la Nord, les minimes avaient conclu leur longue journée de compétition sur les finales filles et garçons. Favorite de sa catégorie, Sarah Leiceaga a rapidement pris les rênes de la série avant que Uxue Dominguez ne l'en déloge dans les premières minutes. Sur les droites assez creuses du beach break, la Basque n'a pas tergiversé longtemps pour remettre les trois dérives dans le sens de la planche. Un 6.17 tout d'abord puis un 7.33 dans les derniers instants, histoire d'éviter le retour de Nahia Milhau, auteure elle aussi d'un 7.33 pour faire vivre le suspense durant les 10 dernière minutes. Chloé Bense monte sur le podium et offre à la Martinique une médaille de bronze pleine de promesses pour l'avenir.
Larrondo Tom CDF 2018 LANDES JOUR 5 we creative ARR 9761Larrondo le mérite
Chez les garçons, on attendait la victoire de Nicolas Paulet, vice-champion d'Europe U14 en juillet. Favori en l'absence de Nos Dupouy, parti aux Etats-Unis avec l'équipe de France pour les Mondiaux juniors, le Basque aura été impérial tout au long de la journée, sauf en finale. Quand Tom Larrondo et Samuel Redon ont réussi à construire deux vagues correctes, Paulet a semblé perdu et sans doute nerveux. Vainqueur surprise, Larrondo mérite totalement sa victoire pour qu'il a obtenu dans les dernières minutes avec un 5.83 qui lui offre la médaille d'or.
Ce jeudi, place notamment au Para Surf, qui seront à l'honneur sur les spots du Point d'Or, face au Village des championnats, et à la Nord. Le bodysurf, le kneeboard et le bodyboard juniors seront aussi concernés.



RÉACTIONS

Martin Mouradian (champion de France bodyboard) : « Je suis hyper content de gagner pour la 3e année consécutive. C'est dur, chaque année, de se dire qu'il faut faire aussi bien que la précédente. Réussir à conserver mon titre, c'est énorme. On a eu de bonnes conditions sur le papier mais sur le spot, ce n'était vraiment pas évident. Les vagues ont changé tout au long de la journée. Le placement était important, il fallait bien étudier le plan d'eau. Ça a payé. »

Christelle Giust (championne de France bodyboard) : « Ce n'était franchement pas évident dans ces conditions. Il y avait beaucoup de courant. J'ai eu du mal à m'exprimer dans la matinée. J'étais plus engagée et je me sentais mieux dans l'après-midi. En finale, j'étais très concentrée. Je voulais vraiment gagner. Je suis très contente de ce titre. Je le conserve en battant Anne-Cécile Lacoste, ça prouve que je dois continuer à m'entrainer car je peux le faire. Un grand merci à toute l'équipe de la Réunion qui m'a soutenue au bord de l'eau. »


RÉSULTATS

BODYBOARD OPEN
1- Martin Mouradian (Nouvelle-Aquitaine) 13.87
2- Mathias Przygodas (Nouvelle-Aquitaine) 13.60
3- Yon Aimar (Nouvelle-Aquitaine) 13.53
4- Thomas Goyenetche (Nouvelle-Aquitaine) 11.86

BODYBOARD DAMES
1- Christelle Giust (Réunion) 10.83
2- Anne-Cecile Lacoste (Nouvelle-Aquitaine) 10.60
3- Ione Lopez Manterolla (Nouvelle-Aquitaine) 6.40
4- Cleo Andreis (Nouvelle-Aquitaine) 4.03

SURF MINIMES
1- Tom Larrondo (Nouvelle-Aquitaine) 10.63
2- Samuel Redon (Nouvelle-Aquitaine) 8.90
3- Nicolas Paulet (Nouvelle-Aquitaine) 8.57
4- Elijah Chort (Nouvelle-Aquitaine) 8.50

SURF MINIMES FILLES
1- Sarah Leiceaga (Nouvelle-Aquitaine) 13.50
2- Nahia Milhau (Guadeloupe) 10.56
3- Chloé Bense (Martinique) 7.54
4- Uxue Dominguez (Nouvelle-Aquitaine) 7.46


TOUS LES RÉSULTATS
https://bit.ly/2NR6AWk


LE PROGRAMME DE JEUDI
Call à 9h00 au village à Hossegor pour définir les horaires de la journée
Para Surf, bodyboard junior, drop knee, bodysurf Open, bodysurf dames, kneeboard

 

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 24 octobre 2018
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

AF ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu