Patrick Florès : « Un grand bravo à Fernando Aguerre ! »

Patrick Florès : « Un grand bravo à Fernando Aguerre ! »  © FFS

L'entraîneur national Patrick Florès se réjouit de l'entrée du surf aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Il rappelle que l'idée de l'Olympisme vient d'un Français et félicite le président de l'International Surfing Association Fernando Aguerre.

 

« Le surf aux JO, c'est la reconnaissance du sport des rois. Je tiens à féliciter le président de l'ISA, Fernando Aguerre, pour sa persévérance depuis de longue années. Nous sommes très proches, nous avons passé des heures à en parler ensemble, il n'avait aucun doute et avait même réussi à me persuader que nous y arriverions depuis longtemps. Je voudrais aussi rappeler que l'idée vient d'un Francais : Jacques Hèle, et que depuis 8 ans que nous sommes en place à la Fédération Française de Surf, avec une nouvelle équipe, nous avons apporté à l'ISA un énorme appui en terme de lobbying au travers de nos élus.
« Notre sport est enfin reconnu aux yeux du monde entier, cela fermera la bouche de certains, surtout chez moi à La Réunion où, au travers de mon combat pour la sécurisation des plages de l’île, j’ai pu me rendre compte du manque de respect pour notre communauté. Nous avons depuis quelques années des générations en or, la FFS s'est professionnalisée et, malgré des subventions très légères, elle a tout fait pour donner la possibilité de réussite à nos jeunes avec de nombreux stages à l’étranger et dans le sud ouest. Elle s'est ouverte aux coachs de toute la France du surf, venant de toutes les régions métropolitaines et de l’outremer, et même du privé comme Gilles Darqué, Yann Martin et moi avec mon idée de nouvelle école de surf à la française. C'est ça la réussite du président Arrassus et du DTN Michel Plateau : l'ouverture aux autres. Nous avons été plusieurs fois champions du monde de relais, 3 fois vice-champion du monde par équipes, avec de nombreux titre en individuels, nous sommes prêts pour relever le défi et aller chercher l'or au Japon dans quatre ans.
« Cette nouvelle me motive encore plus pour continuer à sécuriser au plus vite encore davantage de spots de l’île de La Réunion afin de retrouver notre au rang national au plus vite. Le président de la Région Réunion m'a nommé conseiller technique rattaché à son cabinet pour aller dans ce sens. C'est un énieme challenge de plus pour moi, je me nourris de ce genre de défis depuis toujours. Celui-ci et les Jeux Olympiques seront les plus beaux et nous les réussirons tous ensemble ! »

Dernière modification le : 13 mai 2019
Évaluer cet élément
(3 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia