surfingfrance.com

[Rétro] Les perfs françaises en 2017

Photos ©FFS ©ISA ©WSL Photos ©FFS ©ISA ©WSL
L'année qui s'achève aura été riche en émotions et en exploits pour le surf français. Retour sur les 12 faits marquants.



1 - Jérémy Florès vainqueur du Pipe Masters
C'est sans conteste l'exploit de l'année. A la toute dernière seconde de la finale de la dernière étape du Championship Tour, Jérémy Florès (29 ans) s'adjuge le Billabong Pipe Masters. Face à John John Florence, champion du monde et local du spot, Florès signe pour la seconde fois après 2020 la compétition la plus prestigieuse de la planète surf.

c349946e988cd1157a6354f4978535e1
2 - Pauline Ado championne du monde
Après ses deux titres mondiaux en juniors (ISA en 2004 et ASP en 2006), la Française Pauline Ado (26 ans) est sacrée championne du monde de l'International Surfing Association, le 22 mai à Biarritz. Devant sa famille, ses amis et son public, la Basque remporte la finale devant sa compatriote Johanne Defay et la Sud-Africaine Bianca Buitendag. Quatrième en 2009 et 2010, troisième en 2016, Ado décroche un second titre mondial ISA après celle obtenu en junior en 2006.
 
Ado Pauline FRA FFS ARRIETA ARR 3600 1
3 - Joan Duru vice-champion du monde
Le Landais passe très près du titre mondial de l'International Surfing Association en prenant la deuxième place de la finale des World Surfing Games, remportée par le Mexicain Jhony Corzo. Soutenu par tout le public de la Grande Plage, Joan Duru (28 ans) régale tous les observateurs mais n'est pas récompensé malgré une dernière tentative, et échoue à 0,6 point du surfeur latino.

DURU 2017
4 - Les 5 médailles d'Olivia Piana
Double championne d'Europe pour la seconde année consécutive en juin au Portugal, Olivia Piana (26 ans) s'envole en septembre pour les Mondiaux ISA de Stand Up Paddle qui se déroulent au Danemark. A Copenhague, la Varoise prend la médaille de bronze sur la longue distance. Elle est ensuite vice-championne du monde de technical race et vice-championne du monde du relais avec ses coéquipiers de l'équipe de France. En trois participations, Piana a remporté 6 médailles d'argent ISA.


21248458 1496415563784362 4399112469785887758 o

5 - Eric Dargent vice-champion du monde 
Deuxième finale mondiale consécutive en Para Surf pour Eric Dargent (40 ans), après celle de 2016 perdue contre l'Australien Mark Stewart, alors tenant du titre. Le Français prend donc pour la deuxième fois consécutive la deuxième place. S'il a cette année franchi un sacré cap en dominant le double tenant du titre australien Stewart en demi et en finale, le Martégual s'incline devant le Brésilien Alcino Neto, nouveau champion du monde dans des conditions difficiles avec de toutes petites vagues qui fermaient constamment. 

DARGENT

6 - Amandine Chazot vice-championne du monde sprint
Meilleur temps des qualifications, Amandine Chazot (26 ans) est vice-championne du monde de Stand Up Paddle sprint en septembre à Copenhague, au Danemark. Partie à la corde, la Brestoise a failli tout perdre en ratant son départ, manquant même de chuter. Dernière après 20 mètres, elle réalise un formidable retour pour dépasser six des sept autres finalistes. Mais pas la Slovène Manca Notar qui remporte le premier titre mondial de son pays.

3d74814c4f24d20971395971f72ccc46 L
7 - Pierre-Louis Costes vice-champion du monde
Tenant du titre après son incroyable année 2016, Pierre-Louis Costes (26 ans) est à la lutte pour une 3 couronne mondiale professionnelle (après celle de 2011) avec Ian Campbell. Vainqueur au Chili, PLC ne peut toutefois rivaliser avec le Sud-Africain. En mai-juin, le Français est forfait à Tahiti et au Brésil pour cause de paternité. Il finit l'année en boulet de canon (4e au Portugal; 2e au Portugal et 3e aux Canaries) pour assurer un 3e titre de vice-champion du monde.

Pierre Louis 2
8 - Edouard Delpero vice-champion du monde
Vainqueur début décembre de la deuxième manche du championnat du monde professionnel de longboard, à Taïwan, Edouard Delpero (27 ans) termine à égalité parfaite avec l'Américain Taylor Jensen au classement général du Longboard World Tour. Pour départager les deux meilleurs longboarders de l'année, le règlement WSL prévoit une "super-finale". Le Californien s'impose de peu (14,50 à 13,13 pts) devant le Marseillais installé à Biarritz depuis plus de quinze ans. Cinquième en 2015 et 2016, le cadet de la fratrie Delpero devient vice-champion du monde WSL, comme son frère aîné, Antoine, l'a été avant lui en 2008 et 2010.

5f25127fa6a194a785753d740e9ac96b
9 - Justine Dupont 3e mondiale en Big Waves
Justine Dupont (26 ans) prend la 3e place du Pe'ahi Challenge, le championnat du monde de grosses vagues, disputé fin octobre sur le célèbre et terrifiant spot de Jaws à Maui, Hawaii. Dans des vagues de 15 à 20 mètres, la Française prend tous les risques et obtient 14,36 pts en finale, qui lui permettent de monter sur le podium derrière les Hawaïennes Paige Alms (21.23 pts) et Keala Kennelly (17.21 pts).

a032593773d4710d790300810017fd68
10 - Titouan Puyo vainqueur de la Carolina Cup
Le N.1 français s'impose sur la Carolina Cup pour la deuxième année consécutive devant la totalité des meilleurs mondiaux, fin avril aux Etats-Unis. Titouan Puyo (26 ans) frappe un grand coup sur le premier gros rendez-vous de la saison en sortant en tête sur le sable de Wrightsville Beach, en Caroline du Nord. Le futur champion d'Europe devance l’Australien Travis Grant et le Tahitien Georges Cronstead.

ad187b5e7f02824c55aef6c62160239e L
11 - Johanne Defay remporte le circuit QS
Quatre compétitions, trois finales, deux victoires. Malmenée sur le CT qu'elle boucle à la 9e place, Johanne Defay (24 ans) remporte haut la main sur le circuit Qualifying Séries ! La Française s'impose sur le premier (Newscatles) et le dernier (Port Stephen's) QS 6.000 de l'année. Egalement finaliste à Manly -et seulement 25e à Oceanside- elle termine en tête du classement général QS, une première pour une surfeuse française. Dans le wagon des qualifiés pour le CT, Couzinet est moins en réussite en toute fin de saison et voit les portes du CT 2018 se refermer sur le nose de sa planche.

f8fa497024bd606b1d99b3d140bd4a6f
12 - Marc Lacomare 5e du Quik Pro
Invité sur le seul CT français pour la 3e fois de sa carrière, Marc Lacomare (27 ans) s'illustre sur le Quik Pro France disputé en octobre à Hossegor dans de très belles conditions. Le Landais s'offre Julian Wilson (N.3) au 2e tour puis Jordy Smith (N.1) avant de s'incliner de très peu face à Kolohe Andino (USA) en quarts de finale. Lacomare réalise la deuxième meilleure performance française de tous les temps, derrière Patrick Beven demi-finaliste en 2009, et confirme sa très belle saison ponctuée par une victoire sur le Caraïnos Lacanau Pro en août.

63d76dbdb71d51d213ee057e563f441b
 
 


Dernière modification le : 31 décembre 2017
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Plus dans cette catégorie : « [Rétro] Les Bleus au sommet  •  Les rendez-vous de 2018 »
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

AF ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France BleuLogo mycoachsport noir