cdf2017

 

Un premier titre mondial historique

Un premier titre mondial historique  © FFS/Antoine Justes

L’équipe de France a participé à 25 championnats du monde de surf de l’International Surfing Association au cours de ces 50 dernières années. Les Bleus n’avaient jamais remporté le titre des nations jusqu’à cette édition 2017 à Biarritz. Chronologie. 



1965 : premier déplacement officiel d'une équipe de France. Les pionniers sont Joël de Rosnay et Philippe Gérard, qui représentent la France aux championnats du monde ISF à Lima, au Pérou.

1966 : L'équipe de France participe aux deuxièmes championnats du monde à San Diego, Californie, en octobre. Jean-Marie Lartigau y prend la 26e place.

1972 : L'équipe de France, composée de Christophe Bordenave, Franck Garrigues, Bernard Capdepont et Philippe Isidory, participe aux championnats du monde ISA de San Diego.

1978 : Après six ans d'interruption suite à l'arrêt des Mondiaux amateurs et à la création du circuit professionnel, les championnats du monde sont relancés par l'ISA. A East London, en Afrique du Sud, l'équipe de France prend la 4e place du classement sur les six nations engagées. Jean-Louis Bianco, Bernard Capdepont, Gérard Dabbadie, Franck Gomis, Thierry Fernandez et Gérard D'Avezac sont du voyage.

1980 : la France organise les 8es championnats du monde à Biarritz.

1982 : Cathy Monge prend la 9e place aux Mondiaux de Gold Coast, en Australie. Thierry Domenech est 9e en juniors. Marc Sarran est 17e en Open. L'équipe de France de cette époque est composée de : Marc Sarran, Bernard Capdepont, Eric Graciet, Thierry Domenech, Thierry Sansoube, Thierry Fernandez, Pierre Nazeyrollas, Michel Larronde, Cathy Monge et Nadège Guillet.

1984 : L'équipe de France prend la 6e place aux championnats du monde de Huntington beach, Californie. L'équipe est composée de Thierry Sansoube, Jean-Louis Poupinl, Eric Graciet, Thierry Domenech, Thierry Fernandez. Poupi termine 25e, soit le meilleur résultat français.

1986 : L'équipe de France B (Dom-Tom) termine à la 4e place des championnats du monde de Newquay, Angleterre. L'équipe de France A (métropole) est 7e. Le Tahitien Vetea David devient le premier Français champion du monde de surf en remportant les Mondiaux juniors à Newquay (Angleterre). Wilfried Sanford est 3e en Open et Anne-Gaëlle Hoarau 2e en dames. A cette époque, les Tahitiens font encore partie de l'équipe de France, qu'ils quitteront en 1990 suite à la création de la Fédération Tahitienne. L'équipe de France de cette époque dispose de deux teams : France A (métropole) et France B (dom-tom). En France A : Thierry Fernandez, Jean-Louis Poupinel, Michel Chardiet, Jean-Marc Vidal, Marc Plumcocq, Pierre Agnes, Olivier Nagouas, Marie-Pascale Curren, Cathy Monge. En France B : Wilfried Sanford, Arsène Harehoe, Teremu Harehoe, Vetea David, Moana David, Idriss Kathrada, Vincent Giraud, Anne-Gaëlle Hoarau, Christine Sanford, Tony Atkins, Maxence de la Grange.

1988 : L'équipe de France B (Dom-Tom) termine à la 5e place des championnats du monde de Puerto Rico. L'équipe de France A (métropole) est 8e. En individuel, Arsène Harehoe est 9e en Open, Anne-Gaëlle Hoarau et Christine Sanford 5e en dames, Stéphane Sisco 4e en bodyboard.

1990 : L'équipe de France B (Dom) termine à la 8e place des championnats du monde de Chiba, Japon. L'équipe de France A (métropole) est 9e. Anne-Gaëlle Hoarau est vice-championne du monde en surf dames, Nicolas Capdeville 3e et Stéphane Sisco 4e en bodyboard.

1992 : L'équipe de France termine à la 6e place des championnats du monde de Lacanau, France. Nicolas Capdeville devient le premier Français champion du monde de bodyboard ISA. Anne-Gaëlle Hoarau est vice-championne du monde de surf ISA pour la troisième fois après 1986 et 1990. Alexis Gazzo prend la médaille de bronze en longboard. L’équipe de France : Frédéric Robin,Grégory Pastuziak, Nicolas Capdeville, Didier Piter, Philippe Alonso, Olivier Salvaire, Yann Martin, Alexis Gazzo, Stéphane Sisco, Emmanuelle Joly, Boris Le Texier, Bérangère Planté, Mario Lédée, Anne-Gaëlle Hoarau, Daniel Germain, Sylvain Grégoire, Michel Plateau. Staff : Francis Distinguin, Bernard Gatuing, Jean-Pierre Lafourcade, Bruno Truch, Jean-Jacques Parisis, Baptiste Dupouey

1994 : L'équipe de France termine à la 6e place des Mondiaux ISA à Rio de Janeiro, Brésil. Didier Piter et Boris Le Texier terminent 15e en Open, Emmanuelle Joly est 4e en dames et Nicolas Capdeville vice-champion du monde en bodyboard.

1996 : L'équipe de France termine à la 6e place des Mondiaux ISA aux Etats-Unis. Didier Piter est 7e en Open, Micky Picon 9e en junior, Anne-Gaëlle Hoarau 5e en dames, Alexis Gazzo 4e en longboard et Philippe Alonso 5e en kneeboard.

1998 : L'équipe de France termine à la 5e place des Mondiaux ISA à Lisbonne, au Portugal. Fred Robin est 6e en Open, Emmanuelle Joly 4e chez les dames, Nicolas Capdeville 4e en bodyboard

2000 : L'équipe de France termine à la 5e place des Mondiaux ISA à Maracaipe, au Brésil. Fred Robin est vice-champion du monde en Open, Caroline Sarran 8e chez les dames, Alexis Gazzo est 4e en longboard.

2002 : L'équipe de France termine à la 4e place des Mondiaux ISA à Durban, Afrique du Sud. Le pays s’impose à domicile devant l’Australie (2e) et le Brésil (3e). Dix ans après son premier titre, Nicolas Capdeville remporte la catégorie bodyboard, Cédric Dufaure termine 5e. Héloïse Bourroux est vice-championne du monde en bodyboard dames. Marie-Pierre Abgraal 4e en surf dames. En surf open : Patrick Beven est 9e, Micky Picon 13e, Eric Rebière 17e, Frédéric Robin 41e ; en surf juniors, Jérémy Florès fait 6e, Jérémy Massière 19e, Romain Laulhé 19e, Loïc Erran 37e ; en surf ondines, Emmanuel Joly termine 16e ; Jonathan Archer est 5e en longboard, Philippe Alonso 8e en kneeboard.

2004 : L'équipe de France termine à la 7e place des Mondiaux ISA à Salinas, en Equateur. Loïc Erran est 11e en Open, Emmanuelle Joly 5e chez les dames, Nicolas Capdeville 4e en bodyboard, Heloïse Bourroux 5e en bodyboard dames, Antoine Delpero 4e en longboard.

2006 : L'équipe de France termine à la 6e place des Mondiaux ISA à Huntington beach, Etats-Unis. Joan Duru et Romain Laulhé sont 17e en Open, Marie-Pierre Abgraal est 13e chez les dames, Antoine Delpero est 7e en longboard, Amaury Lavernhe 6e en bodyboard, Héloïse Bourroux 4e en bodyboord ondines.

2008 : L'équipe de France termine à la 4e place des Mondiaux ISA au Portugal. Charly Martin est 15e en Open, Marie Dejean est vice-championne du monde dames, Amandine Sanchez est 9e chez les dames, Héloïse Bouroux est vice-championne du monde en bodyboard, Pierre-Louis Costes est 6e en bodyboard, Antoine Delpero est 6e en longboard.

2009 : L'équipe de France Open obtient le meilleur résultat de son histoire jusqu’à lors en prenant la deuxième place des championnats du monde ISA au Costa Rica. Jérémy Florès remporte le titre en surf open, Antoine Delpero devient le premier Français champion du monde de longboard. Pauline Ado est 4e chez les dames, Rémi Arauzo est 5e en longboard. Le staff technique est alors composé de Patrick Florès, Michel Plateau, Xavier Delanne, Pitou Gaillard et Thierry Durantel.

2010 : L'équipe de France termine à la 8e place des Mondiaux ISA de Punta Hermosa, au Pérou. Pauline Ado est 4e chez les dames, Alizé Arnaud est 8e, Vincent Duvignac est 15e en Open, Antoine Delpero est 5e en longboard, Rémi Arauzo est 6e en longboard.

2011 : L'équipe de France termine à la 3e place des Mondiaux ISA à Playa Venao, au Panama. Cannelle Bulard est championne du monde dames, Alizé Arnaud est 5e chez les dames, Jérémy Florès est 9e en Open, Antoine Delpero 4e en longboard

2016 : Après quatre ans de break (l’édition 2012 n’a pas eu lieu), l'équipe de France revient sur les Mondiaux qui ne concernent désormais plus que le shortboard. La France prend la 4e place des World Surfing Games à Playa Jacó, au Costa Rica (6-14 août). Les Bleus terminent à 12 points du podium (1. Pérou, 2. Portugal, 3. USA). Pauline Ado est médaille de bronze; Justine Dupont est 4e, Dimitri Ouvré est 16e, Médi Véminardi 22e; Marc Lacomare et Charly Martin sont 31es.

2017 : La France organise les ISA World Surfing Games à Biarritz du 20 au 28 mai. Dans des conditions estivales (+35 degrés) et devant un public très nombreux et enthousiastes, l’équipe de France remporte le premier titre mondial de son histoire. Les Français sont sacrés à la veille de la dernière journée en écrasant la concurrence lors d’une édition marquée par un record de participants : 245 surfers issus de 47 nations. Pauline Ado est championne du monde, Johanne Defay et Joan Duru sont vice-champions, Jérémy Florès est 7e, Vincent Duvignac et Dimitri Ouvré terminent 9es ex-aequo. Les Français remportent également le relais (Aloha Cup) en compagnie de Justine Dupont et d’Alizé Arnaud (remplaçante). Ce succès vient couronner le travail d'un staff technique mis en place depuis une dizaine d'année avec à sa tête Patrick Florès (entraîneur national), Stéphane Corbinien (directeur de l'équipe), Nicolas Berthé (coach), Jean-Robert Vignes (coach), Pitou Gaillard (préparateur physique) et Thierry Durantel (médecin).

Dernière modification le : 22 juin 2017
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

Isuzu AF Ministère des Sports LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu